Principal » guide conso » Voiture électrique : les associations d’utilisateurs appellent le gouvernement à mettre les watts

Voiture électrique : les associations d’utilisateurs appellent le gouvernement à mettre les watts

Réunies dans un forum commun, plusieurs associations d'utilisateurs appellent le gouvernement à prendre de nouvelles mesures pour soutenir le développement de la voiture électrique.

Acoze, LAME66, Leaf France Café, AVEP Paris, Vega, Electromobiles24, ACtiVE, AUBE

...

Au total, huit associations d'usagers viennent de publier un forum conjoint appelant le gouvernement à prendre des mesures pour accélérer le développement de l'industrie.

Infrastructure au premier plan

Alors que la flotte de véhicules électriques devrait atteindre 150000 unités en France cette année, les associations mettent en garde contre l'urgence des infrastructures.

"L'Etat doit établir rapidement un schéma directeur national de développement des infrastructures de recharge qui garantisse à tous les citoyens la possibilité de voyager en véhicule électrique sans restriction dans aucune partie du territoire", soulignent les associations pointant du doigt les fameuses zones blanches : ces appartements sont moins équipés de bornes de recharge où la conduite d'une voiture électrique s'avère être un véritable parcours du combattant.

Autre point soulevé par les associations: les nombreux problèmes du réseau existant. «L'existence de colonnes de recharge n'est pas une garantie pour continuer le voyage avec sérénité» soulignent les associations qui mettent en avant divers dangers: disponibilité, respect du parking réservé aux véhicules en charge, bon fonctionnement des colonnes, etc...

...

«Le développement massif de la voiture électrique nécessite des politiques publiques beaucoup plus énergiques et méthodiques que celles mises en œuvre jusqu'à présent. Il est temps de "mettre en place Watts. Installation de terminaux, interopérabilité des systèmes d'accès et de paiement, beaucoup a été fait mais sans ligne directrice et surtout sans se soucier de l'aménagement du territoire", dénoncent les associations..

"Il est de la responsabilité de l'Etat, en concertation avec les territoires et les acteurs privés, de tracer une voie ambitieuse et d'établir des règles claires", disent-ils, invitant les autorités à mobiliser les bénéfices générés par la sanction. pour fournir de nouvelles ressources aux développeurs.

Une sortie pour tout le monde !

Si l'infrastructure publique pose problème, toutes les prises sont également installées dans le domaine privé. Pouvoir se recharger facilement et n'importe où est la clé du succès de la voiture électrique. Il faut encore pouvoir ouvrir cet écosystème à ceux qui n'ont pas de garage privé..

«Les quotas de stationnement préconditionné dans les parkings collectifs, le droit à la copropriété, les mesures adoptées jusqu'à présent ne sont pas à la hauteur du défi à relever», affirment les associations. Ils dénoncent à la fois des procédures trop complexes et des réglementations trop timides.

«Pourquoi faut-il attendre le montage d'une assemblée générale des copropriétaires pour enfin commencer à installer une prise? Pourquoi la règle du pré-assemblage des capsules et sous-mesures dans les parkings n'est-elle pas complétée par l'obligation d'installer des prises de recharge? Pourquoi, malgré une expérience très réussie, n'est-il toujours pas possible de connecter une borne de recharge à un poteau d'éclairage public, alors que ces systèmes sont déjà disponibles à Londres et à Amsterdam?.

Six propositions concrètes

«Le véhicule zéro émission est à la hausse et les salons de l'auto les montrent. Surtout, cette dynamique ne doit pas être interrompue », préviennent les associations, qui concluent leur forum par une liste de six propositions concrètes pour soutenir le développement du secteur:

  1. Mettre en place un schéma directeur national pour revoir la structuration de l'infrastructure publique de recharge
  2. Mobiliser les surplus du système de primes / pénalités automobiles pour contribuer à la mise en œuvre de ce plan directeur national de recharge des infrastructures..
  3. Rendre obligatoire l'installation de bornes de puissance de 22 kW dans les parkings avec un minimum de 4 places pour 100 places.
  4. Faciliter la mise en œuvre du droit de prendre des copropriétés en rationalisant les procédures d'autorisation préalable..
  5. Construisez un minimum de 6 bornes de recharge rapide à chaque station sur les routes principales.
  6. Unifier les tarifs de charge en fonction du kWh consommé, égal au litre de carburant du véhicule thermique, y compris la maintenance des systèmes de recharge.

Pour plus d'informations, recherchez le forum complet en suivant ce lien.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires