Principal » voitures » Voiture électrique : La France compte près de 30.000 points de charge ouverts au public

Voiture électrique : La France compte près de 30.000 points de charge ouverts au public

Selon le dernier baromètre publié par Avere-France et la plateforme de roaming GIREVE, le nombre de bornes de recharge ouvertes au public installées en France a augmenté de 15% en un an. 

Si le déploiement de bornes de recharge ouvertes au public augmente chaque année, la courbe de progression est beaucoup moins marquée. Avec 29 578 points installés selon les derniers décomptes d'Avere-France et de GIREVE, l'augmentation annuelle est limitée à 15% au lieu des 20-30% observés les années précédentes. Un ralentissement de la dynamique qui s'explique à la fois par la fin des mécanismes de financement nationaux et par la disparition brutale de 189 bornes de recharge rapide du réseau Corri-Door.

Le chargement accéléré prédomine toujours

Améliorée en 2013 avec le lancement de la Renault ZOE et de son chargeur Chameleon, la recharge accélérée reste aujourd'hui la solution la plus utilisée en France. En désignant les points de charge dont la puissance est comprise entre 11 et 49 kW, la charge accélérée représente actuellement 2/3 du parc installé, soit 20 149 points de charge au 24 mars 2020. À ceux-ci s'ajoutent 7 649 points de charge dits " normal "dont la puissance est inférieure à 11 kW.

Minoritaire mais indispensable pour de nombreux utilisateurs itinérants, la recharge rapide (au-dessus de 50 kW) ne représente que 6% de l'ensemble du réseau avec 1780 points de charge installés, dont 725 dont la puissance dépasse 100 kW.

Type de chargeNuméro au 24/03/2020Pourcentage
< 11 kW7 64925,86%
11 à 49 kW20.14968,12%
50 à 100 kW1,0553,57%
> 100 kW7252,45%

Disparités régionales

Au niveau régional, il existe encore une forte disparité entre les territoires. Logiquement en tête compte tenu de sa concentration démographique, l'Ile-de-France compte 4 338 bornes de recharge publiques, soit une moyenne de 14 véhicules électriques par borne de recharge. La région Ile-de-France, en revanche, est loin derrière en matière de recharge rapide. Là où la plupart des régions comptent plus de 150 points déployés, l'Ile-de-France n'en compte que 92.

Deuxième du classement, la région Occitanie compte au total près de 3 500 bornes de recharge, dont plus de 400 avec recharge rapide. Elle est suivie par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine avec respectivement 3301 et 3246 points installés..

Opinion de l'auteur

Au-delà des chiffres, le baromètre ne répond pas à une question essentielle. Le réseau de recharge actuel est-il en adéquation avec la demande actuelle et future? À notre avis, c'est loin d'être vrai...

Dans le chargement rapide, il existe certainement des dos et des mécanismes à utiliser pour guider les implémentations. L'obligation de fournir des concessions autoroutières avec un cahier des charges clair serait un levier important. Dans un monde idéal, le nombre de sites de recharge rapide (et non de points) devrait être équivalent à au moins un tiers des 11000 stations-service installées en France..

L'autre point est l'aide publique. Il y a quelques années, l'ADEME a lancé plusieurs appels à projets pour démarrer des réseaux à travers le pays. Il ne fait aucun doute que de nouveaux programmes permettraient de renforcer la dynamique des besoins et des structures spécifiques.

Michael Torregrossa

Recommandé
Laissez Vos Commentaires