Principal » voitures » Voiture électrique : bientôt des routes à induction en France ?

Voiture électrique : bientôt des routes à induction en France ?

Le spécialiste de la construction routière Eurovia et la start-up ElectReon ont signé un protocole d'accord pour la construction de routes à recharge par induction en Europe.

L'autonomie illimitée dans une voiture électrique peut provenir des routes à induction. Le principe est simple: les bobines placées sous la route s'activent au passage d'un véhicule et se rechargent en roulant. Plus de (longs) arrêts aux terminaux? Dans tous les cas, l'accord entre Eurovia et ElectReon ouvre la voie à l'expansion de cette technologie en Europe. La branche Vinci Construction et une start-up israélienne experte en parcours d'insertion veulent équiper la France, l'Allemagne et la Belgique.

Dans leur lettre d'intention, ils ont annoncé leur intention de développer une «voie d'induction électrique» reposant avant tout sur les «opérateurs de réseaux et flottes». Le système développé par ElectReon prévoit l'installation (standard ou ultérieure) d'un chargeur de batterie spécifique à bord des véhicules. Un appareil qui peut peser "jusqu'à 12 kg" pour un véhicule léger, selon l'entreprise. Les bobines, encastrées dans la chaussée de 8 cm de profondeur, doivent permettre une charge à haute puissance. Si les premiers essais avec un camion électrique ont permis de recharger à 45 kW, l'objectif annoncé est d'atteindre 125 kW sur l'autoroute.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires