Principal » voitures » Voiture électrique : 42.764 immatriculations en France en 2019

Voiture électrique : 42.764 immatriculations en France en 2019

Avec près de 5000 immatriculations enregistrées en décembre, le marché de la voiture électrique clôt une nouvelle année record en 2019.

Sans vraiment casser la maison, la voiture électrique a terminé l'année 2019 avec un résultat positif. Selon les données rapportées par le CCFA, 42764 voitures électriques ont été immatriculées en France au cours de l'année, soit une part de marché moyenne de 1,9% et une augmentation de 37% par rapport à 2018..

Ventes de voitures électriques en 2019: volume et part de marché

60% du marché pour la Renault ZOE et la Tesla Model 3

En décembre, les voitures électriques représentaient 2,27% des ventes de voitures neuves avec un total de 4803 immatriculations.

Bien qu'il faudra attendre la publication du baromètre mensuel AVERE France pour connaître les performances de chaque modèle, on sait déjà que la Renault ZOE et la Tesla Model 3 se partagent la tête du classement. Alors que la voiture Diamond City clôt le dernier mois de l'année avec un total de 2097 immatriculations, la Tesla Model 3 clôt le trimestre avec 1250 immatriculations. À eux seuls, les deux modèles ont accumulé 25272 immatriculations au cours de l'année, soit 60% des ventes du segment...

19 déc.Total 2019
Renault ZOE209718817
Tesla modèle 312506455

Belle montée pour l'hybride plug-in

Autre segment prometteur: celui de l'hybride plug-in. Après un début d'année assez calme, l'industrie a littéralement explosé au cours des trois derniers mois de l'année. Au total, le segment a enregistré un total de 18592 immatriculations sur l'année, soit une augmentation de 8,5% par rapport à 2018..

En pratique, cette progression s'explique principalement par l'augmentation de l'offre, notamment parmi les marques allemandes. Il devrait également se poursuivre et s'intensifier en 2020 grâce à l'arrivée de nouveaux modèles de Renault et PSA.

Ventes de voitures hybrides rechargeables en 2019

Déclin du diesel

Ce qui a également marqué 2019, c'est la baisse continue du diesel. 10% de moins qu'en 2018, le diesel représente toujours 35% des ventes de véhicules neufs, loin derrière les véhicules à essence qui représentent désormais 60% du marché français..

Comme pour les autres énergies, on observe les bonnes performances des véhicules E85. Propulsé par l'arrivée du Ford Kuga Flexi-Fuel, l'industrie compte 6473 immatriculations pour l'ensemble de 2019. C'est sept fois plus qu'en 2018..

12 mois 201812 mois 2019Évolution
Essence1 188 1701 281 8027,88%
diesel844 830755,579-10,56%
Électrique31 05942 76437,69%
Hybride91.841106 84016,33%
Hybride rechargeable14 52818 59227,97%
Bi-carburant2 2802 100-7,89%
Éthanol7536473759,63%

Baromètre de l'énergie - 2019

Recommandé
Laissez Vos Commentaires