Principal » sport auto » Un Français pourrait gagner la 100ème édition de l’Indy 500

Un Français pourrait gagner la 100ème édition de l’Indy 500

Ce n'est pas seulement le Grand Prix de Formule 1 de Monaco ce week-end. Une autre course automobile célèbre aura lieu aujourd'hui de l'autre côté de l'Atlantique: l'Indianapolis 500. Et l'édition 2016 sera très populaire, car ce sera la 100e !

Dernière victoire française en 1920 !

L'Indy 500 est une manche du championnat Indycar (châssis identique pour tous, deux fournisseurs de moteurs V6 turbo: Chevrolet et Honda), qui comprend 16 courses. Mais Indianapolis est l'événement à gagner pendant l'année, ce que tous les pilotes rêvent d'inclure dans leur dossier. Une simple comparaison pour bien comprendre: les 24 Heures du Mans. On se souvient facilement de la voiture gagnante de la Sarthe, mais pas de celle qui a remporté le championnat. !

Evénement mythique, l'Indianapolis 500 est encore peu connu en France. Cela semble assez logique, car Indycar est un championnat purement américain (une seule épreuve a lieu en dehors des États-Unis, au Canada). Mais lundi matin, la presse grand public pourrait en parler pour une raison précise: l'un des favoris de l'événement est le français. ! Son nom est Simon Pagenaud et c'est un homme à battre, après avoir remporté trois victoires consécutives en cinq courses.. !

Il ne serait pas le premier Français à remporter l'épreuve. Mais le dernier remonte à

...

1920! C'était Gaston Chevrolet, à la suite de Jules Goux et René Thomas, couronnés respectivement en 1913 et 1914. Il faut noter que le premier était au volant d'une Peugeot !

8e sur la grille de départ

Simon Pagenaud débute son épopée américaine en 2006, avec un titre en "Atlantic Championship", la formule d'accès au Champ Car, championnat monoplace aux Etats-Unis qui a disparu en 2007 car absorbé par Indycar. Il a donc pris place dans la Champ Car pour la saison 2007...

Incapable de trouver un volant pour la saison Indycar 2008, il rejoint le championnat d'endurance nord-américain "American Le Mans Series". Il a atterri à Indycar en 2011 en tant que remplaçant, puis il est est devenu un apéritif en 2012, au sein de l'équipe «Schmidt Peterson Motosports». Il a terminé la cinquième année dans la ligue. Il a terminé troisième en 2013 et cinquième en 2014. En 2015, la saison de transition, il a rejoint l'équipe Penske, où il occupe toujours le poste, et a terminé 11e.

Ce dimanche, Simon Pagenaud n'aura pas la tâche facile puisqu'il s'élancera en huitième position sur la grille de départ à 18h29 (heure française). Vous aurez la pression au volant de votre voiture à moteur Chevrolet, sous le regard de près de 400 000 personnes autour du célèbre ovale «Indianapolis Motor Speeway», qui mesure 2,5 miles, soit 4 023 km. On croise les doigts que cette foule peut entendre la Marseillaise au bout des 500 milles.

Photo: Twitter Simon Pagenaud

Recommandé
Laissez Vos Commentaires