Principal » guide conso » Tour d’horizon du Salon de Bruxelles 2015

Tour d’horizon du Salon de Bruxelles 2015

Si le Salon de l'Automobile de Bruxelles, qui a fermé ses portes dimanche dernier, était avant tout l'occasion de découvrir la nouvelle Audi Q7 en avant-première européenne, ce n'était évidemment pas la seule attraction de cet événement! Malgré sa petite taille, ce salon rassemble un bon nombre de producteurs, tout en présentant des premières européennes et même mondiales. On évoque, par exemple, dans le premier cas, la Mini Cooper S John Cooper Works qui ravira l'Audi S1 ​​avec ses 231 CV (voir notre test), les mauvaises BMW X5 M et X6 M, la Mercedes CLA Shooting Brake, l'Audi Q3 redessinée, la Jaguar F-Type AWD ou la Mazda 2. Pour la première fois au monde, on a pu retrouver la toute récente Seat Leon ST Cupra, la Hyundai i30 Turbo ou encore les Audi A1 et Citroën C4 redessinées. Nous avons pu en voir certains lors de notre courte tournée, malheureusement pas tous

...

De plus, nous avons pu retrouver plusieurs nouveaux modèles présentés en octobre au Mondial de l'Automobile de Paris, dont la Jaguar XE, la Peugeot 208 GTi 30e (voir notre essai) et la 308 GT (voir notre essai), la Renault Espace . V, la Fiat 500X, etc..

...

Cependant, le Brussels Motor Show n'aurait pas le même goût s'il n'avait pas ces caractéristiques étonnantes. Salon "Commercial, véhicules légers et motos", motards et artisans trouveront ce qu'ils recherchent, quelque chose de rare dans un salon de l'automobile. Qui trouve également un fichier

...

ambulance au stand Renault! Mercedes n'a pas hésité à présenter Vitos dans un bleu mat éclatant, lorsque Volkswagen, Peugeot-Citroën et Ford ont dédié une grande partie de leurs stands à ces véhicules utilitaires légers...

Autre belle surprise, nous avons pu nous rendre à l'exposition temporaire Dream Cars avec plus de 40 superbes voitures! Et ceci, s'il vous plaît, sans oublier le plus récent! Nous avons donc pu trouver la dernière première mondiale Lotus Exige LF1, McLaren 650S MSO (McLaren Special Operations), Mercedes-Maybach S-Class, Mercedes-AMG GT S, Nissan GT-R Nismo, Noble M600 Convertible, qui comporte des chenilles faux. Porsche 911 Targa et Lotus Exige S

...

Côté Ferrari, une petite note exclusive s'est démarquée avec la F12 Berlinetta «Tour de France 64», une demande spéciale du service de branding «Ferrari Tailor Made» du concessionnaire bruxellois Francorchamps Motors Brussels en hommage à la victoire du Tour de France. France d'une 250 GTO de même configuration en 1964. Audi et Porsche ont vu leurs gammes très bien représentées par une RS7 Sportback, une R8 LMX (équipée de lumières laser pour rappel), ainsi que la Le Mans R18 e-tron, quand Porsche proposait cependant une 911 GT3, une 911 Targa, un Cayman GTS, un Macan Diesel et une 918 Spyder. Quelle surprise de la voir ici, effrontément, alors qu'elle était bien cachée, pour certains privilégiés, à la Coupe du monde.

...

Voici un petit exemple de toutes ces petites merveilles rassemblées dans cette exposition. !

Enfin, pour les plus téméraires, un complexe de traversée 4 × 4 a été installé près du Salone où les cyclistes peuvent également profiter d'activités dédiées..

Au final, et à un moment où certains programmes sont contraints d'annuler leurs éditions, on ne peut qu'être heureux de voir qu'il y a des petits programmes comme celui-ci, sachant que leur participation a atteint 12,76%. par rapport à la dernière édition de 2013, avec 434 465 visiteurs! Alors non, disons-le haut et fort, et dans la continuité des bons résultats du Mondial de l'Automobile de Paris, la passion de l'automobile est toujours très présente. !






Recommandé
Laissez Vos Commentaires