Principal » sport auto » Tesla Model S : le témoignage de Jacques

Tesla Model S : le témoignage de Jacques

Profitant du trajet entre Cagnes-sur-Mer et Valence pour participer au France Electrique Tour, nous avons pu interroger Jacques, propriétaire d'une Tesla Model S 85D depuis novembre 2015..

De Renault Zoé à Tesla Model S

Propriétaire d'une Model S 85D depuis novembre 2015, Jacques est passé à l'électrique grâce à la Renault Zoé de sa femme. "J'ai commencé à la conduire et j'ai réalisé que c'était une super voiture et que j'aimais conduire une voiture électrique plus qu'une thermique".

C'est à partir de là que Jacques, à son tour, a opté pour le tout électrique, se tournant vers Tesla pour des raisons pratiques, notamment lorsqu'il s'agit de longues distances. "Avoir deux Zoes avec 150 kilomètres d'autonomie n'était pas forcément raisonnable. Soit j'ai dû me résigner à maintenir le thermique de la voiture, soit choisir une voiture électrique qui pouvait parcourir entre 400 et 500 kilomètres".

Guide "Zen"

"Nous pensons que les ingénieurs de Tesla ont fait de leur mieux pour fabriquer cette voiture", a-t-il déclaré, soulignant le côté "zen" de l'électrique. "Je n'ai pas la nervosité que j'avais avant (

...

) Je suis surpris de conduire plus lentement avec cette voiture ".

Quelques petits points à améliorer

Si Jacques est globalement très satisfait de sa Tesla Model S, il révèle tout de même quelques points à améliorer, notamment côté informatique. «Vous ne pouvez pas forcément choisir votre itinéraire sur la carte et les fonctions de recherche, notamment sur mobile et dans le manuel d'utilisation, sont assez limitées», nous confie-t-il dans un passage «off record», espérant que ces petits détails pourront aider à être ajustés. lors de la prochaine mise à jour de la voiture

...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires