Principal » voitures » Sono Motors a réussi à réunir les 50 millions d’euros attendus

Sono Motors a réussi à réunir les 50 millions d’euros attendus

Dans un mail envoyé à ses fans le 1er décembre 2019, Sono Motors a annoncé qu'il lui faudrait lever 50 millions d'euros d'ici la fin de l'année pour acheter l'outil de production et lancer les prototypes de la version finale du Sion...

Cette enveloppe correspondait également au règlement immédiat de la commande de 2000 exemplaires de la citadine électrique (au prix de 25000 euros TTC) si originale pour nombre de ses caractéristiques techniques, comme les panneaux solaires embarqués et la possibilité de partager l'énergie de son batteries avec une autre machine connectée.

Les dirigeants de startup ont pris beaucoup de risques avec cette opération. Mais c'était le prix à payer, disaient-ils, pour lever des capitaux uniquement auprès de ceux qui partagent ces mêmes valeurs: «Nous croyons en un avenir dans lequel les villes appartiennent aux personnes et non aux voitures. Nous croyons en un avenir où l'énergie est produite. brûler des combustibles fossiles. Nous croyons en un avenir où la mobilité sera électrique et partagée. Et nous savons que nous faisons partie d'un mouvement ".

Si aujourd'hui la levée de fonds semble être un succès, avec près de 51,5 millions d'euros d'engagements enregistrés vers 13h00 sur la date limite, l'avenir de Sono Sion s'est approché. Arrêtez-vous fin décembre dernier. A la date fixée pour la clôture initiale, environ 17 millions d'euros manquaient.

Les dirigeants de Sono Motors ont ensuite lancé l'idée d'étendre l'appel de financement participatif à la communauté des fans. Ce qui vous permet d'annoncer la bonne nouvelle aujourd'hui: l'aventure de Sono Zion continue.

De nouveaux besoins en capitaux, de l'ordre de 200 millions d'euros, devront être couverts pour que cette voiture électrique quitte les lignes d'usine au second semestre 2021, à destination des premiers acheteurs.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires