Principal » voitures » Porsche Taycan : nos impressions à bord de la star du salon de Francfort

Porsche Taycan : nos impressions à bord de la star du salon de Francfort

Très attendue depuis son introduction en 2015 sous la forme du concept «Mission E», la série Porsche Taycan est présentée au Salon de Francfort. Nous avons aperçu la voiture de course avec des performances et un prix impressionnants..

Jusqu'à présent, aucun constructeur automobile n'a été en mesure de faire «mieux» que Tesla. Mais dans la course parfois critiquée par les voitures électriques plus puissantes conduites par les constructeurs, Porsche semble avoir réussi à faire un bon sprint. Leur Taycan, sorti cet automne, affiche des performances impressionnantes. Le coupé sport se distingue notamment par la vitesse de charge acceptée par sa batterie. Avec une puissance maximale de 270 kW de courant continu, c'est actuellement le plus élevé disponible dans un véhicule électrique de série. Lors d'un test, le réseau Electrify America a enregistré une recharge de 5 à 80% en seulement 22,5 minutes !

Elon Musk impressionné

La première voiture électrique de Porsche a même impressionné Elon Musk. Sur Twitter, le chef de Tesla a déclaré que la Taycan "ressemble à une bonne voiture" en réaction à son autonomie sur le Nürburgring. Il a répondu rapidement en présentant une version mise à jour et plus robuste du Model S. Pas étonnant que le patron de la société basée à Palo Alto ait été convaincu: Porsche s'est beaucoup inspirée de Tesla pour concevoir son Taycan. On retrouve notamment un "frunk" d'une contenance de 82 litres caché sous l'imposant capot. Ce petit coffre avant était auparavant une exclusivité Tesla. Le grand toit en verre rappelle le modèle 3, tout comme l'affichage de la climatisation, qui dirige le flux d'air d'une simple pression du doigt..

Deux versions avec un drôle de nom

Si l'identité du design Porsche qui mêle le style des 911 et 918 Spyder est toujours visible dans la Taycan, le constructeur a opté pour un nouveau look plus en phase avec la modernité du véhicule. Les phares ne sont plus ovales mais sont logés dans deux niches et disposés sur deux rails LED horizontaux qui se chevauchent. Le corps utilise différents matériaux: aluminium, acier et plastique renforcé de fibres de carbone. Logiquement aérodynamique, sa silhouette confère au Taycan un coefficient de pénétration dans l'air de 0,25. Il ne passe pas inaperçu et son apparence reflète clairement les muscles de son moteur..

D'un point de vue technique, la Porsche Taycan est disponible en deux versions appelées «Turbo» et «Turbo S». Un choix surprenant puisque le "turbo" est un élément généralement associé aux moteurs thermiques. Le "Turbo" développe une puissance totale de 500 kW (680 CV) grâce à deux moteurs électriques répartis sur les deux essieux. A l'arrière, le bloc est monté sur une transmission automatique à deux vitesses, une configuration extrêmement rare dans les voitures électrifiées. L'ensemble délivre un couple de 850 Nm pour un 0-100 km / h en 3,2 secondes. La vitesse maximale est limitée à 260 km / h..

Les Porsche Taycan Turbo et Turbo S.

Consommation moyenne-élevée

La version "Turbo S" ne se distingue que par un moteur encore plus fou, puisque les deux moteurs développent 560 kW (761 ch) pour un couple de 1050 Nm. En conséquence, 0 à 100 km / h passe à 2,8 secondes , excitant les 2,6 secondes de la Tesla Model S. Bien entendu, l'autonomie est légèrement inférieure dans cette version: 412 km en cycle mixte WLTP contre 450 km pour le "Turbo". Les deux modèles affichent une consommation de carburant moyenne pas vraiment glorieuse, atteignant 25,7 et 26,7 kWh / 100 km. Pour le savoir, on est loin des 14,3 kWh / 100 km d'un Hyundai Kona 64.

Deux connecteurs pour charger

Les Porsche Taycan «Turbo» et «Turbo S» partagent également la même batterie de 93,4 kWh. La charge CC ultra-rapide se fait via le connecteur CCS Combo intégré dans l'aile avant droite du véhicule. Dans un terminal spécial, il peut atteindre la puissance phénoménale de 270 kW permettant une recharge de 0 à 80% en moins de 30 minutes. Pour le ravitaillement quotidien à domicile ou dans les petites stations publiques, le Taycan est équipé d'un autre connecteur de type 2 sur l'aile avant gauche. Le chargeur embarqué accepte jusqu'à 22 kW pour une charge complète en environ 5 heures. Dans une prise domestique classique, au contraire, cela prendra environ quarante heures.

Cette option de placer deux connecteurs de chaque côté du véhicule est d'abord intrigante. C'est une configuration plutôt rare, que l'on retrouve également sur l'Audi e-Tron. Bien que ce ne soit pas techniquement justifié, c'est pratiquement justifié. Le connecteur de type 2, en fait, est principalement utilisé pour la connexion à de petits terminaux publics que l'on trouve souvent sur la route, c'est-à-dire à gauche du sens de stationnement..

Cinq écrans à bord

À l'intérieur de la Porsche Taycan, l'équipement est résolument moderne. Quatre écrans au service du conducteur, complétés par un cinquième dédié à la gestion de la climatisation aux places arrière. L'air chaud ou froid est également produit par un système conventionnel, avec la pompe à chaleur la moins chère en option. La disposition est assez frappante, car l'écran de navigation se trouve devant le siège passager. Il n'est pas nécessairement pratique de consulter. Autre élément marquant: une horloge analogique qui intègre un petit écran à cristaux liquides obsolète, positionné au centre du tableau de bord. Une pièce qui fait beaucoup de travail au cœur de l'équipement automobile moderne. Les modes de conduite sont sélectionnés par un cadran situé sur le petit volant recouvert de feutre. Un mini levier de vitesses est situé à droite du tableau de bord.

Ambiance sobre

L'ambiance générale reste sobre, les couleurs ne dépassent pas les nuances de gris. La Porsche Taycan n'est clairement pas idéale pour les très longs trajets et ne peut accueillir que trois passagers en plus du conducteur. Si le siège est confortable à l'avant et à l'arrière, l'espace à bord est franchement limité. Vous vous sentez limité, surtout lorsque vous êtes grand et fort! Ne vous attendez même pas à transporter des bagages encombrants, le coffre a un volume de 388 litres et le coffre inférieur peut à peine contenir un câble de chargement. Comme prévu, l'espace ne correspond pas aux dimensions du véhicule. Le coupé mesure 4,96 m de long et 1,96 m de large. Sa hauteur de 1,37 m explique en partie la sensation d'isolement. Son poids de 2,23 t reste relativement constant pour sa catégorie. Une Tesla Model S P90D pèse, par exemple, 2,25 t, tandis que le géant Audi e-Tron affiche 2,56 t.

Taux stratosphérique

La Porsche Taycan sera commercialisée dès cet automne à un prix de départ stupéfiant de 155 552 € et 189 152 € hors bonus pour la version «Turbo S», soit l'équivalent de trois modèles Tesla Model 3 Long Range. Un prix qui ne semble pas décourager les portefeuilles les plus assortis étant donné que 500 réservations ont déjà été effectuées en France et 40000 dans le monde..

Recommandé
Laissez Vos Commentaires