Principal » voitures » Peugeot e-208 électrique : quel bilan après 7000 km ?

Peugeot e-208 électrique : quel bilan après 7000 km ?

François Muller a reçu sa Peugeot e-208 rouge en janvier dernier. Des raisons de son choix à ses déplacements quotidiens en passant par les longs trajets, avec Automobile Propre il résume ses premiers mois au volant du polyvalent Lion.

Une Peugeot et rien d'autre

Pour François Muller (faux nom, notre interlocuteur qui veut rester anonyme), cette Peugeot e-208 est la première voiture électrique de la maison..

"Il vient principalement de ma femme. Il l'utilise tous les jours pour aller travailler, à une vingtaine de kilomètres de chez lui. Alors que nous avons nos voitures à trois, nos deux enfants et moi nous disputons souvent pour la 208 électrique. Si vous n'en avez qu'une. quelques 7 000 km au compteur, c'est à cause du Covid-19 qui a ralenti nos déplacements », explique..

"Je n'ai essayé aucune autre voiture électrique avant de m'inscrire à la e-208, à l'exception de la Nissan Leaf de mon entourage. Habitant à quelques kilomètres de Sochaux, je voulais soutenir Peugeot dans notre achat", révèle-t-il...

Choix de l'écologie

«J'ai voulu passer à l'électrique pour 2 raisons: une taxe trop élevée sur le diesel et une envie de rouler propre tant que c'est bien fait. On rentre vite dans le green game. En juillet dernier, nous avons installé des panneaux photovoltaïques sur le toit de notre maison. Il y avait aussi un peu de curiosité dans ma démarche, d'être informé au moins sur ces questions », justifie François Muller..

«J'ai beaucoup de problèmes avec les gens qui veulent penser à votre place, ne savent pas vraiment tout, vous disent qu'une voiture électrique est une voiture nucléaire ou qu'elle n'est pas verte parce qu'elle ne recycle pas les batteries. Cela leur fait penser maintenant que nous ne dépensons pas beaucoup d'argent dessus. l'électricité pour faire fonctionner l'e-208 », dit-il enfin en riant..

Enthousiaste

François Muller est très enthousiasmé par la Peugeot e-208. «Je sais que Peugeot a produit 106 voitures électriques. Ce qui m'a aidé dans mon achat, c'est de savoir que la 208 est équipée d'éléments lithium-ion, ce qui pour moi signifie une longue durée de vie et une longue autonomie de la batterie. Le forfait est garanti 8 ans ou 160000 km. Si la capacité énergétique tombe en dessous de 70% de sa valeur initiale, elle change », se réjouit-il..

«La e-208 est une voiture extrêmement nerveuse. Grâce au poids de la batterie, très bien établi, le centre de gravité est bas, plus bas que les versions thermiques. Ceci, en plus de la conduite silencieuse, procure beaucoup de plaisir de conduire, surtout dans les virages », estime-t-il..

«Nous sommes vraiment très satisfaits de notre 208. Il ne se passe pas une semaine sans que je le recommande: je suis souvent approché par des gens qui ont remarqué qu'il était électrique. Je peux vous donner de meilleures informations que les concessionnaires qui ne sont souvent pas encore habitués à cette voiture », dit-il..

11% d'autonomie en plus avec la mise à jour

«Nous avons dû mettre à jour le système multimédia NAC. On parle beaucoup de cette opération dans les forums Internet, Peugeot ne dit pas ce qui a changé. Ce serait une amélioration de la consommation d'accessoires qui consomment trop d'énergie. Peut-être la pompe à chaleur », informe notre interlocuteur..

«Environ 208 propriétaires d'électricité n'ont remarqué aucun changement. En ce qui me concerne, j'ai tout de suite remarqué une amélioration de l'autonomie lors du premier trajet qui a suivi. Auparavant, lorsque je faisais un aller-retour depuis Montbéliard-Mulhouse, J'étais de retour avec 25% de la batterie. Avec la mise à jour le pourcentage est passé à 35%. Cependant je roulais en mode normal et j'avais mis la climatisation sur 22 ° C alors qu'il faisait 29 à l'extérieur ", témoigne-t-il..

«Depuis la mise à jour du NAC, nous avons parcouru 720 km. Pour une vitesse moyenne de 38 à 39 km / h, la consommation est passée de 17,98 à 16,2 kWh / 100 km. En général, je peux parcourir entre 25 et 40 kilomètres de plus par charge », calcule-t-il..

Premier long voyage avec Better Route Planner

«Le trajet le plus long que j'ai effectué avec l'e-208 a été à Lyon, pour un total de 667 km aller-retour sur autoroute. Je fais confiance à l'application A Better Route Planner. Les pourcentages d'énergie correspondent bien. Pour ce trajet j'ai simplement réduit ma vitesse de 130 à 126-128 km / h », se souvient François Muller..

«Normalement, un dialogue entre ABRP et le véhicule est possible en utilisant un dongle dans la prise OBD et le logiciel EV Notify. Cela ne fonctionne pas de cette façon dans ma machine. Cependant, la coordination des informations se fait à l'aide de coordonnées GPS, ce qui est suffisant », reconnaît François Muller..

"Il est dommage que l'affichage du pourcentage de puissance sur le tableau de bord de la voiture ne soit pas accessible pendant la conduite. Peugeot est resté dans l'esprit des voitures thermiques avec la e-208. Ce défaut empêche des comparaisons raffinées avec les informations transmises. Par ABRP ", Il regrette..

Défauts de la jeunesse

"J'ai remarqué d'autres améliorations à apporter à la e-208. Vous pouvez clairement entendre que cette voiture n'a pas été initialement conçue spécifiquement pour la propulsion électrique. Peugeot a fabriqué un véhicule électrique sur un modèle thermique. Lorsque la puissance disponible est tombée en dessous du 15%, le système multimédia proposait de se rendre à la station-service la plus proche et non à une borne de recharge. Cette anomalie a depuis été corrigée », explique François Muller..

"Contrairement aux autres voitures électriques, la e-208 peut être chargée à 100% dans les stations rapides, à moins que vous n'arrêtiez vous-même l'opération. Il serait préférable qu'elle s'arrête automatiquement à environ 80%", suggère-t-il....

"Enfin, lorsque la batterie est chargée, il n'y a pas de régénération, donc il n'y a pas de frein moteur. C'est incroyable! Ce serait bien si vous étiez prévenu, au moins lors de l'achat du véhicule", demande-t-il...

Filets de cargaison

«Lorsque je voyageais loin, j'utilisais principalement le réseau de charge Ionity. Ce sont de grands terminaux extrêmement modernes. C'est l'une des choses qui m'a poussé à passer à l'électricité. Nous avons reçu l'e-208 le 29 janvier, mais malheureusement Ionity 2 jours se sont écoulés après un forfait facturé 8 euros à un effet dissuasif de 0,79 euro le kilowattheure. Grâce au logo Maingau, jusqu'à ces derniers jours, il avait de meilleurs prix, environ 50% de moins. Mais cet avantage vient de disparaître ", la menthe..

«Mon expérience avec le réseau CNR n'est pas bonne. Les bornes semblent en mauvais état et ne supportent pas la chaleur. Lors de mes tentatives la régénération s'est arrêtée à 10% et on m'a facturé 5 euros, le prix d'une recharge complète. . En Suisse, GoFast est beaucoup plus convaincant », compare-t-il.

«Je profite également de mon temps de shopping pour connecter ma voiture. Par exemple, à Lidl, où la charge de 7 kW est gratuite, ou dans le terminal de 50 kW du magasin Leroy Merlin voisin », conclut..

Automobile Propre et moi tenons à remercier notre aimable interlocuteur pour sa disponibilité et son témoignage..

Recommandé
Laissez Vos Commentaires