Principal » guide conso » Nouvelle Mercedes Classe V : minibus chic

Nouvelle Mercedes Classe V : minibus chic

La Classe V veut attirer les familles

...

ça devrait être facile !

La plus grosse Mercedes n'est pas nécessairement ce que vous pensez. Beaucoup pensent que la plus grande étoile de la galaxie de la société allemande est la Classe S (renouvelée l'année dernière). Mais non, au dessus il y a un modèle encore plus impressionnant, dédié au transport de troupes. Mercedes propose depuis de nombreuses années une version civile de son utilitaire milieu de gamme Vito, rebaptisé Viano pour l'occasion.

Mais la nouvelle génération veut rester à l'écart du monde des véhicules utilitaires légers. La marque de Stuttgart abandonne le nom Viano et revient au nom de famille Classe V, permettant une meilleure intégration du véhicule dans la gamme classique. Pour Mercedes, cette voiture est une "grande fourgonnette". Quand on le regarde, on pense encore plus à le comparer avec le trafic qu'avec l'espace.

...

Beauté intérieure

Si vous regardez juste la proue de la voiture, alors oui, cela peut être comparé à une fourgonnette. L'avant du nouveau venu s'inspire des dernières productions du constructeur, avec une grande calandre verticale avec un énorme logo. L'optique incurvée rappelle le GLA. Mais le reste de la silhouette est très utilitaire. Il est très difficile de dissiper l'image du corbillard qui me vient à l'esprit. L'idée est de privilégier le volume interne, le format de boîte à chaussures sur roues C'était inévitable. Mercedes aurait encore pu essayer quelque chose pour donner à la Classe V un look plus dynamique. Pourquoi pas, par exemple, opter pour une troisième vitre latérale plus fine? ?

Le V atteint l'intérieur. Hérite d'un très belle table, Il n'a rien à envier aux berlines de la marque. Les formes horizontales rappellent la Classe S. La grande bande décorative renferme les commandes de la console centrale, les évents circulaires et l'instrumentation, constituée de compteurs logés dans des barillets. L'élément qui recouvre l'ensemble peut être recouvert de simili cuir avec surpiqûres. la le souci du détail est sans précédent pour la catégorie. Comme dans la dernière Mercedes, l'intégration de l'écran central reste discutable. Dans les versions avec transmission automatique, le changement de vitesse se fait via un sélecteur sur le volant. Cela libère de l'espace au centre pour la dernière génération du système Command Online, qui donne accès aux fonctions audio, téléphoniques et de navigation. Un écran tactile est disponible pour faire fonctionner le système comme un smartphone, avec quelques gestes ou en entrant des lettres et des caractères.

Jusqu'à 8 passagers

La Classe V est équipée de série de l'arrière quatre sièges individuels équipés d'accoudoirs, répartis sur deux niveaux. Nous voyageons en classe affaires! Une table pliante peut être installée entre les sièges de la rangée du milieu. Dans les rangées 2 et 3, vous pouvez opter pour une banquette 3 places (avec assise en deux sections et dossiers en trois éléments). Il est possible de dormir dans la voiture. Pour cette raison, le banc de la dernière rangée peut être commandé dans une version de lit confortable..

Pour faciliter le chargement / déchargement, Mercedes propose un la lunette arrière peut être ouverte indépendamment, pour accéder au coffre lorsqu'il n'y a pas d'espace pour ouvrir le hayon géant. Ce dernier peut éventuellement être équipé d'un système de commande électrique, avec une fonction qui lui permet d'être verrouillé dans n'importe quelle position. Les petits passagers n'auront pas à sauter pour fermer le coffre.

Trois longueurs, deux étapes

Preuve que la Classe V est toujours utilitaire dans l'âme, vous obtenez seulement des blocs diesel, avec des puissances moyennes. Le quatre cylindres de 2,1 litres à turbocompresseur à deux étages est proposé en trois variantes: 136, 163 et 190 ch. Les couples respectifs sont les suivants: 330, 380 et 440 Nm. Mercedes promet de grands progrès en termes d'insonorisation et de consommation. Le milieu de gamme 220 CDI annonce ainsi une consommation combinée de 5,7 litres aux 100 km, soit deux litres de moins que la version précédente. L'unité la plus puissante reçoit automatiquement la transmission automatique 7G-TRONIC PLUS, disponible en option sur d'autres moteurs.

La Classe V innove dans sa catégorie en étant la première à proposer des phares full LED, une suspension «Agility Control» qui adapte l'amortissement en fonction des conditions routières, un accès Internet. , une commande vocale

...

Trois longueurs de corps seront disponibles (entre 4,90 mètres et 5,37 mètres), ainsi que deux marches et deux lignes d'équipement. Les commandes ouvriront le 6 mars.

galerie de photos






Recommandé
Laissez Vos Commentaires