Principal » voitures » Nouveau Citroën ë-SpaceTourer : la navette électrique aux chevrons

Nouveau Citroën ë-SpaceTourer : la navette électrique aux chevrons

Variante dédiée au transport de passagers du 'ë-Jumpy, ë-SpaceTourer devient le grand monospace électrique de la gamme Citroën, avec 9 places et deux options de batterie.

Le groupe PSA continue d'élargir son catalogue électrique, modèle après modèle. Suite logique après Peugeot e-Traveller, presque le clone de Citroën est révélé.

Pour les flottes et les familles nombreuses

Pas étonnant que la configuration ë-SpaceTourer, passager, navette ou monospace de l'utilitaire ë-Jumpy soit arrivée. Ce n'est pas non plus surprenant dans la conception, étant très proche de la version diesel. Les différences peuvent être résumées en quelques petits détails: logos, grille complète et trappe de chargement obligatoire..

À la place des blocs thermiques, c'est le populaire moteur électrique de 100 kW (136 ch) qui entraîne le volant Citroën. Comme son cousin León, deux options de batterie sont possibles, l'une avec 50 kWh pour 230 km d'autonomie et l'autre avec 75 kWh pour 330 km. Les deux ont la même puissance de charge maximale, à 100 kW (CC), en parallèle avec le chargeur embarqué de 7,4 kW ou le chargeur triphasé 11 kW en option.

L'autonomie du SpaceTourer électrique est également similaire, à travers trois longueurs XS, M et XL, de 4,60 à 5,30 mètres. Tous ont une capacité de 9 places, mais avec des espaces de chargement et des volumes variables. De même, deux finitions Feel and Shine composeront la gamme privée, avec le Business Lounge et le Business Lounge réservés aux entreprises et flottes..

La marque n'a pas encore publié les prix de sa Citroën ë-SpaceTourer. Son arrivée en concession est prévue pour fin 2020. Un lancement qui doit coïncider avec la grande innovation électrique du constructeur: le nouveau ë-C4 dont la première mondiale aura lieu le 30 juin...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires