Principal » guide conso » Nissan Qashqai 2014 : les infos et photos officielles

Nissan Qashqai 2014 : les infos et photos officielles

Sept ans après sa première apparition, le Qashqai subit une refonte complète. Et les temps ont changé: il n'est plus le seul représentant des crossovers compacts.

C'est une cure de jouvence haute tension comme celle que Nissan n'a pas l'habitude de faire en Europe! Remplacer une star du marché n'est pas toujours facile. Alors quand il s'agit de véhicule le plus vendu de son histoire sur le Vieux Continent, on ne rit plus. On comprend donc mieux pourquoi les japonais mettent le pack au niveau de la communication en multipliant les teasers et les effets publicitaires pour augmenter la pression..

Remplacer une première génération réussie ne sera pas facile. Mais le nouveau venu laisse un argument que son prédécesseur n'avait logiquement pas (comme beaucoup de Nissans

...

): le légitimité. Le Qashqai n'a pas été le premier crossover, mais c'est celui qui a vraiment rendu public et popularisé le terme. Donc le nom est connu.

Certaines caractéristiques sont similaires au nouveau X-Trail, mais les deux voitures ont toujours une personnalité différente...

Corps plus travaillé

Les clients apprécient le produit, c'est pourquoi Nissan n'a pas voulu changer la formule.. La recette est la même : Une petite berline, une touche de mini-fourgonnettes, une touche de break et une bonne dose de SUV. Le style a beaucoup changé par rapport au premier cru, né en 2006. Et bien, surprise, Nissan n'a pas.. pas content de faire une version courte du nouveau X-Trail. Bien que la ressemblance familiale entre les deux voitures soit évidente, avec des lignes anguleuses et allongées, aucune partie de la carrosserie n'est commune....

Qashqai est terminé plus athlétique par rapport au frère aîné, notamment à la poupe, qui adopte une lunette très inclinée. Les flancs sont incurvés, recouvrant les poignées de porte arrière et les feux. Ceux-ci sont de taille généreuse

...

Peut-être un peu trop. La carrosserie est beaucoup plus travaillée, avec beaucoup de côtes. Encore une fois, il aurait été bien d'en faire un peu moins. Il est partout, du capot au hayon. Cette nouvelle génération est plus élégante, avec quelques touches de chrome, mais ne néglige pas l'aspect aventureux, avec de généreuses protections en plastique brut.

De ce point de vue, le nouveau Qashqai rappelle d'autres voitures: la Ford Focus 4 portes pour les feux ou la Mitsubishi Lancer pour le châssis incliné....

Panneau de contrôle connu

A bord, logiquement pour des raisons économiques, on retrouve le tableau de bord du X Trail. La présentation est flatteuse, mais l'ensemble manque vraiment de jeu et d'originalité. Dommage pour un véhicule qui veut être connecté. Pour réchauffer l'ambiance, nous avons toujours un éclairage orange indirect. Nissan annonce un habitabilité en cours, sans donner de valeurs précises. Le volume du coffre à bagages est connu à la place: 430 litres, soit 20 de plus que le modèle précédent. Le plancher du coffre est réglable en deux hauteurs. Nissan accorde une grande importance à la présence de nouveaux endroits, soutien plus confortable et meilleur. Un bon point quand on veut avaler les kilomètres.

Le tableau de bord est utilisé sur le X-Trail. Seule la partie autour du levier de vitesses change légèrement.

Quatre moteurs formeront la gamme au lancement. Pour l'essence, nous aurons d'abord un bloc 1.2 DIG-T 115 ch. Nissan le présente comme un moteur de l'Alliance. En d'autres termes, il s'agit d'une Renault TCe, mais révisée par les Japonais. Associé à une boîte manuelle à 6 rapports, il annonce un couple de 190 Nm et des émissions de CO2 de 129 g / km. Stop and Start est fourni en standard. Ceux qui veulent plus de pouvoir iront à 1.6 DIG-T 150 CV, avec un couple de 230 Nm.

Mais l'essentiel des ventes en France se fera avec des unités diesel. La plage principale sera toujours connue 1,5 dCi 110 ch. Redessiné, il promet un couple supérieur à 20 Nm. Nissan annonce avant tout une meilleure insonorisation et moins de vibrations. La consommation en cycle mixte serait de 3,8 litres aux 100 km. Il y a un bloc là-haut 1.6 dCi 130 ch. Cette unité sera la seule à être proposée avec une transmission intégrale 4 × 4-i All-Mode. Le Qashqai 2 est basé sur la nouvelle plateforme modulaire CMF du groupe.

Nissan promet plus d'espace pour les jambes et les épaules pour les passagers arrière.

Sorti en janvier

Côté équipement, on retrouve la dernière mode, vue notamment dans la nouvelle Note. Par exemple, nous avons un franchissement involontaire d'un détecteur de ligne blanche, une surveillance des angles morts, un détecteur d'objets se déplaçant autour de la voiture, une caméra qui lit les panneaux routiers ou encore une assistance de niche. Nous avons également un radar anti-collision ou un contrôle de la perte d'attention du conducteur. Le Qashqai vous avertira si vous avez sommeil en conduisant.

Le nouveau Qashqai sera toujours fabriqué en europe, à l'usine britannique de Sunderland. Nissan annonce son marketing à la mi-janvier.





Recommandé
Laissez Vos Commentaires