Principal » voitures » Mini Cooper SE : l’électrique affiche une autonomie à la baisse

Mini Cooper SE : l’électrique affiche une autonomie à la baisse

Annoncée pour la première fois entre 235 et 270 km par charge, la version 100% électrique de la Mini désormais disponible chez les concessionnaires affiche officiellement 234 km en cycle WLTP.

Que les amoureux des petits anglais se rassurent lorsqu'ils voient leur modèle préféré dépourvu de changements cosmétiques majeurs. La Cooper SE, que nous avons découverte en juillet, commence les livraisons.

Esthétiquement identique aux versions thermiques, elle intègre le système électrique de 184 ch (135 kW) des BMW i3. Cependant, nous attendions toujours ce que la citadine serait capable de faire en termes d'efficacité. Bien que la marque nous ait initialement dit de 235 à 270 km, l'autonomie finale du cycle WLTP est finalement plus faible.

Elle varie de 225 à 234 km selon les équipements installés, soit une consommation entre 15,2 et 15,9 kWh / 100 km. La batterie de 32,6 kWh peut être chargée jusqu'à 50 kW. Dans le meilleur des cas, il faut attendre 36 minutes pour récupérer 80%, contre 2h30 à 11 kW.

Le Mini Electric à partir de 32900 €, mais

...

En septembre, MINI a annoncé les prix. Nous avons deux Greenwiches conclus à 37 600 € (360 € / mois) et le vôtre à 40 800 € ou 415 € / mois hors bonus. En plus de ces deux niveaux pour les personnes, les entreprises héritent d'un modèle dédié et plus accessible. Le Cooper SE Business est au prix de 32900 €, donc 26900 € avec bonus.

Avec ces caractéristiques et cette autonomie, la Mini rencontrera alors la Honda à partir de 35 060 euros. En misant sur une batterie de 35,5 kWh pour 220 km d'autonomie et une puissance comprise entre 100 et 113 kW, le japonais veut aussi être le haut de gamme. Entre la techno japonaise néo-rétro et le charme "so british", le duel a déjà commencé !

Recommandé
Laissez Vos Commentaires