Principal » voitures » Le malus CO2 s’allège pour 2021

Le malus CO2 s’allège pour 2021

Avec l'adoption de la nouvelle pénalité pour le poids des véhicules neufs, le gouvernement revoit le montant de la pénalité CO2 pour l'année prochaine avec un maximum de 30000 euros, au lieu de 40000 euros.

Le gouvernement nous rend fous avec les diverses sanctions, qui ont beaucoup changé ces derniers mois. Alors que l'échelle 2021 semblait scellée, la pénalité de poids réorganise les cartes. Pour alléger l'ajout des deux sanctions, le gouvernement a révisé le CO2.

L'amendement I-2961 est venu modifier l'article 14 de la loi de finances 2021. Il est dit que la pénalité de CO2 se déplace de 5 g / km, commençant ainsi à 133 g / km, et non plus à 128 g / km . A cette vitesse, la taxe commence à 50 €, augmente aléatoirement jusqu'à 153 g / km (818 €) pour devenir encore plus exponentielle. La pénalité CO2 atteint son maximum à 219 g / km et plus, où elle est fixée à 30000 €.

Maximum 40000 € en 2022, puis 50000 € en 2023

En conséquence, le gouvernement modifie l'échelle de l'amende précédente de 2021 à 2022. En 2022, l'amende commencera avec 128 g / km de CO2 et atteindra un maximum de 40 000 € à 224 g / km et plus. En 2023 le seuil baissera à 123 g / km pour un plafond de 50000 € à partir de 229 g / km si l'on suit la logique (à confirmer).

Ces changements ne font pas référence au bonus écologique. 6000 € restent en 2021 pour les véhicules électriques et 1000 € pour les hybrides rechargeables. Enfin, il reste à définir les montants et les conditions de la taxe de poids, qui débutera à partir de 1800 kg..

Recommandé
Laissez Vos Commentaires