Principal » voitures » Le curieux monopole de Better Place en Israël

Le curieux monopole de Better Place en Israël

En Israël, la seule voiture électrique sous licence est la Renault Fluence ZE commercialisée par Better Place. Il ne peut être rechargé que sur le réseau Better Place, et il est interdit de le recharger à domicile sur le secteur..

Il y a quelques semaines, Better Place a lancé la commercialisation de Renault Fluence auprès du grand public. Au cours des derniers mois, une centaine de Fluences utilisées par les employés de Better Place ont géré le réseau. Mais il n'y a toujours pas de station de changement de batterie opérationnelle..

Better Place vend Fluence ZE sans batterie et l'acheteur signe un contrat avec Better Place qui, moyennant paiement mensuel, s'engage à recharger ou changer la batterie. Better Place installe un terminal connecté au réseau Better Place au domicile de l'acheteur. Par conséquent, le client ne paie pas l'électricité consommée.

Les clients Early Better Place ont également accès à des bornes de recharge installées dans les centres commerciaux et autres lieux publics. Une station de charge rapide n'est pas disponible.

Fait intéressant, le gouvernement israélien a adopté une loi qui interdit à une personne de connecter sa voiture électrique au réseau public, même chez elle. Et comme Better Place est le seul réseau de recharge en Israël, la société de Shai Agassi a le monopole des voitures électriques. Cela en dit long sur les compétences de lobbying de Shai Agassi..

...

Il n'y a actuellement aucun autre réseau de fret prévu. Donc pas de Leaf, Volt, Ampera, i-Miev ou autres voitures électriques en Israël.

Pour ma part, je pense que cela risque de donner à la voiture électrique une mauvaise image, associée à un choix restreint du consommateur et un contrôle gouvernemental accru. L'exact opposé de ce que les nouvelles formes d'énergie et les nouvelles technologies nous avaient promis..

Crédit photo: Better Place

Recommandé
Laissez Vos Commentaires