Principal » voitures » Le Cadillac Lyriq proposera un affichage tête-haute en réalité augmentée

Le Cadillac Lyriq proposera un affichage tête-haute en réalité augmentée

Le premier SUV électrique de la marque américaine, le Cadillac Lyriq, sera également l'un des premiers à pousser plus loin les technologies embarquées avec la présence d'un affichage tête haute en réalité augmentée....

La Cadillac Lyriq sera la première tentative de la société américaine dans le segment des voitures électriques. Lorsqu'il arrivera sur le marché en 2023, le SUV se démarquera non pas tant par son autonomie (Cadillac annonce un maximum de 482 km), mais par son style et ses technologies embarquées....

Cadillac, une marque de luxe du groupe General Motors, fournira à Lyriq toutes ses dernières avancées en matière de confort et de technologie. Ainsi, le SUV américain sera équipé d'un système audio AKG avec 19 haut-parleurs, d'un système de conduite mains libres Super Cruise et d'un énorme panneau incurvé de 33 pouces. Un écran avant particulièrement avancé en réalité augmentée sera également ajouté.

Informations affichées par hologramme

Développé par la société britannique Envisics, cet appareil projettera toutes les informations dédiées à la conduite sous forme d'hologramme en plus de nombreuses fenêtres liées au système d'infodivertissement. En utilisant des technologies innovantes, y compris des matériaux qui font varier la vitesse de la lumière, Lyriq fournira un affichage en trois dimensions directement devant le champ de vision du conducteur, dans le but de minimiser les mouvements des yeux...

A l'instar de la Volkswagen ID.3, la Cadillac Lyriq projettera sur le pare-brise un rappel de toutes les données de l'instrument, des directions à prendre en fonction des informations de navigation ou du régulateur de vitesse. adaptatif, y compris une cible de verrouillage pour contrôler le comportement du véhicule devant.

Opinion de l'auteur

Prérogative de l'industrie aéronautique, et en particulier des avions de combat, l'affichage tête haute a rapidement pris le dessus à l'intérieur des automobiles. Et General Motors a été le premier à appliquer la technologie aux automobiles en 1988, offrant des équipements à bord de la cinquième génération Pontiac Grand Prix ou Oldsmobile Cutlass Supreme....

Abandonné par le groupe américain, le système a rapidement fait son chemin dans de nombreuses autres voitures à travers le monde, au fil des années et avec la lente évolution des technologies. Avec l'aide d'Envisics, Cadillac a derrière elle une équipe qui a tenté de se démocratiser il y a plus de 30 ans. Mais avec la prolifération d'informations supposées essentielles, la proposition des deux entités semble s'éloigner de son objectif initial: accéder aux informations relatives à la conduite en se concentrant sur celle de la route..

Sauf ici, des informations excessives semblent gagner du terrain au point d'obstruer le champ de vision. Et même si le mode de conduite mains libres est activé (en témoignent les premières images fournies), le manque de vision sur la route peut soulever de nombreuses questions sur la sécurité. Cadillac et Envisics n'ont pas encore communiqué sur l'ensemble de fonctionnalités que ce système offrira. Mais le choix du pare-brise pour afficher une grande quantité d'informations est donc paradoxal dans un véhicule qui adopte l'un des plus grands écrans embarqués au monde....

Soufyane Benhammouda

Recommandé
Laissez Vos Commentaires