Principal » actualités » LCVR : la page Facebook truquée devient « non officielle »

LCVR : la page Facebook truquée devient « non officielle »

Il y a quelques jours, il s'est démarqué le nombre de fans douteux sur la page Facebook de la Ligue contre la violence routière (LCVR) présidé par Chantal Perrichon. L'information n'a pas cessé de faire contestation et circuler sur les réseaux sociaux en ridiculisant cette association avec une couverture médiatique totalement disproportionnée par rapport à sa véritable importance..

Côté LCVR, nous déclarons simplement "non officiel" comptes douteux, une bonne preuve de malaise !

Facebook, Twitter et un "blog non officiel [i]"

Comme le montrent les captures d'écran ci-dessous, la réaction du LCVR a été de rendre la page Facebook, le compte Twitter et le blog "non officiels" pour ne pas les mettre en lumière. son jeu crédibilité.

Le logo officiel disparaît également !

Seulement, sur le site officiel du LCVR, nous trouvons encore - pour combien de temps? - La page des fans offensifs! Il n'est pas nécessaire d'ajouter autre chose

...

Une fois que nous avons les mains dans le sac, nous passons la douane. !

Une page Facebook "non officielle" sur le site officiel, vérifiez l'erreur !

Le LCVR profite des compteurs

...

Face à ce scandale il aurait été prudent de jouer profil bas, sur la page Facebook avec le nombre de fans douteux, on constate que l'administrateur essaie de prouver qu'il n'achète pas de "j'aime". Voici ce que vous devez vraiment comprendre:

Le message de l'administrateur accompagnant cette capture d'écran "Pour exister, plusieurs pages Facebook ont ​​parfois besoin d'acheter du push" J'aime "(ou" J'aime "), pas notre cas. C'est le test

...

 "
Pas assez !

Sans compter que le nombre de "j'aime" augmente! Et maintenant, la ville la plus représentée est Tunisie. Sans doute la conséquence du changement 2000 fans qui ont atterri depuis le premier article (publié il y a 4 jours) rapportant cette manipulation !

Mais ce n'est pas tout ! la compte Twitter qui figurait dans l'article précédent avec ses 8 abonnés désormais exposés

...

510 ! Si tu ne rêves pas !

Voyons donc de plus près qui sont ces adeptes. Certains des surprises nous attendant !

Tout cela constitue un ensemble d'hypothèses en la matière acheter des fans et des abonnés. Comment le nier ?

La Ligue contre la violence routière absente des réseaux sociaux ?

Puisque ces pages Facebook, Twitter et blog sont marquées comme "non officielles", que reste-t-il de la Ligue contre la violence de rue? Rien, ou peut-être cette page Google+ où Mme Perrichon doit se sentir très seule

...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires