Principal » voitures » La Renault Zoé à La Réunion : rouler électrique, en vacances aussi !

La Renault Zoé à La Réunion : rouler électrique, en vacances aussi !

Conduire une voiture électrique est également possible pendant les vacances. Alors que Pascal vous parlait il y a quelques semaines de ses vacances aux Canaries à bord du Renault Zoé, Laurent a partagé avec nous une expérience similaire à La Réunion en septembre. Un résumé à découvrir en détail et dans les images ci-dessous. 

Pour nos vacances en septembre dernier, nous sommes allés à La Réunion, cette région d'outre-mer au milieu de l'océan Indien...

Comme dans chacun de nos déplacements, je me demande s'il est possible de louer un véhicule électrique sur place. Malheureusement, cela est rarement possible en dehors de l'Espagne. Il y a quelque temps, c'est sur l'île de Majorque en Espagne, à l'aéroport de Palma de Majorque, que j'ai pu louer une LEAF. Une expérience imbattable.

Parmi toutes les agences de location de l'Aéroport Roland Garros Saint Denis à La Réunion, la société de location ADA vous propose ZOE! Quelle bonne nouvelle! Après avoir établi une connexion avec le loueur, cerise sur le gâteau, ce sont les ZOE 40 !

Préparation et anticipation

Avant de faire la location, j'ai dû étudier sa faisabilité: parcours et recharge.

Pour les parcours, un tour rapide sur Green Race. Quelques simulations d'itinéraires vers des sites touristiques. L'île est petite. Ainsi, à l'exception de deux lieux de résidence, il sera facile de visiter toute la visite à bord du Zoe, d'autant plus qu'il dispose de la nouvelle batterie de 40 KWh..

Pour recharger, vous devez d'abord estimer le temps de recharge. 25 heures pour une charge complète sur une prise domestique, 4h30 à 11KW,

...

(Le site Renault est utile sur ce sujet.) La charge sur le lieu de résidence ne permettra que 50% de la charge en une nuit. Par conséquent, vous devez planifier des recharges rapides pendant la journée si nécessaire. À ce stade, La Réunion est superbement équipée. Un tour rapide du ChargeMap m'a permis d'identifier les points de charge disponibles: de nombreux terminaux de 11 kW, 7 kW mais pas de 22 ou 43 kW. Ils sont dans les supermarchés, les concessionnaires, les stations-service et dans le domaine public. Autre bonne nouvelle: la plupart de ces sites sont accessibles gratuitement et sans carte de membre.

...

Une estimation rapide de notre horaire de vacances m'assure de la faisabilité: la conduite électrique ne sera pas un problème et elle devrait aussi être transparente..

Je me suis assuré que la recharge était possible dans mon lieu de résidence. Nous avons dû convaincre le propriétaire de l'Air BnB réservé, mais il a finalement accepté de mettre une prise à notre disposition. Évidemment, j'ai offert une compensation financière pour les près de 20 kWh que j'aurais consommé chaque nuit..

Toutes les lumières étaient vertes pour faire du loyer une réalité. Fini !

En place

L'aéroport Roland Garros de Saint Denis de la Réunion, alors que tous les métropolitains descendus de l'avion s'apprêtaient à retirer les thermiques pour aller explorer l'île, mon ami et moi allions récupérer les clés de la célèbre ZOE 40! Un modèle milieu de gamme, plus de 8000 km au contre-la-montre, avec une jante alliage, des feux automatiques, des essuie-glaces automatiques, un verrouillage automatique, un démarrage sans clé et un GPS sans frais supplémentaires! Changer les ZOE que je conduis régulièrement dans mon environnement professionnel. La batterie est pleine, les vacances commencent bien !

Quel plaisir de découvrir les sites majestueux de la Réunion, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, tranquillement, en douceur. Passer en silence dans un champ de canne à sucre, marcher en silence à travers une majestueuse forêt primaire, descendre aux cirques et arpenter les rues "au bout du monde" sans déranger le chant des oiseaux, approchez-vous de l'imposant sommet de la mer de sable dans un silence religieux,

...

Quelle joie! Profiter de ces sites magnifiques et impressionnants sans le rugissement d'un moteur donne une impression de respect. Une impression renforcée par le fait que 30% de l'électricité de l'île provient d'énergies renouvelables.

Journal intime

Les plusieurs jours de notre séjour se sont bien déroulés. Une recharge quotidienne de nuit pour au maximum 50% de la batterie et la plupart des recharges supplémentaires effectuées dans la borne 11 kW du supermarché où, chaque soir, nous faisions les quelques courses de la journée. Entre 30 et 60 minutes de charge suffisaient pour élever le niveau de la batterie au-delà de 50%. Nous facturons également dans un terminal public, en particulier le week-end, les supermarchés étant fermés..

Le péage urbain des bornes de recharge n'est toujours pas très élevé, même si nous avons dû abandonner une ou deux fois. Quelques Nissan Leaf et BMW i3, de nombreux Renault Zoés et plusieurs Golf GTE que nous avons trouvés lors de notre voyage.

La rencontre a un très fort soulagement. Il n'est pas rare de grimper plus de 400m en moins de 10km. Nous couvrons des pentes raides en quelques kilomètres. Il est très facile de réguler votre consommation en économisant votre monture sur les montées et en récupérant le plus d'énergie possible sur les longues descentes. En moyenne, j'ai fait 11-14 kWh / 100 km avec la climatisation, pas de mode éco et sans même rouler en mode économique, seulement «conduite écologique».

...

Notre journée la plus importante nous a pris 230 km. Un voyage largement absorbé par le Zoé 40 mais qui aurait été complexe avec la première génération de Zoé.

Au total, selon l'ordinateur de bord, il y a en moyenne 340 km que nous aurions pu parcourir chaque jour sur ce type de parcours. L'autonomie n'est plus un problème, la charge continue d'être un peu plus.

Financièrement, la location Zoe est plus chère qu'une autre voiture, mais l'économie de carburant la rend compétitive. L'aspect anxieux disparaît complètement et les passages de la "bombe" n'ont en aucun cas troublé ou retardé cette découverte....

En conclusion, rencontre en électrique, n'hésitez pas !

Dépasser

Site d'Ada à La Réunion

Plus d'informations sur la voiture Renault ZOE

Toutes les informations sur la voiture Renault ZOE: présentation, autonomie, charge, fiche technique, vidéo, tests, actualités ...

Il veut discuter sur le forum Renault ZOE ?

  • Voitures de ville électriques
  • Voiture de ville Renault
  • Renault électrique

Nouvelle Renault ZOE: si vous achetez ou louez la batterie ?

La nouvelle Renault Zoé est présentée dans une édition limitée SL Riviera

Dans RMC, la plupart des conducteurs de voitures électriques gagnent de l'argent

La Renault Zoé à la Réunion: conduite électrique, même en vacances !

  • Préparation et anticipation
  • En place
  • Journal intime

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Les 5 voitures hybrides les moins chères de 2020

La future Renault Mégane électrique face à la Citroën ë-C4

Hertz-Somelac encourage la conduite électrique, du vélo au véhicule utilitaire

Renault Mégane eVision: tout sur la future grande sœur électrique de la ZOE

Renault présente le concept Mégane eVision et la Dacia Spring Electric

Electric Futures Renault: tout sur la plateforme CMF-EV

90% de voitures électriques en 2023 dans la flotte de Tibco

Comparatif Citroën AMI vs Renault Twizy: duel électrique !

78 évaluations

78 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 10 fils de commentaires 68 réponses à la discussion 4 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 25 auteurs de commentaires de Degun

Pour compléter et détailler:

Le véhicule électrique sur le territoire de l'île

Le contexte

Le développement du véhicule électrique peut être une solution d'avenir dans les DOM et en Corse.

• Les incitations ont été mises en place dans le respect de l'environnement du Grenelle de l '.

• Les constructeurs automobiles s’intéressent à ces territoires, petits et donc propices à l’expérimentation technologique..

• Enfin, les conditions de déplacement - nombreuses petites excursions d'une journée et généralement manque de transports en commun - sont très compatibles avec la mobilité électrique...

Cependant, le sujet doit être abordé avec soin. La situation de ces régions insulaires à électricité chère et à forte intensité de carbone car elles sont produites à 25% à partir d'énergies renouvelables et à 75% à partir de centrales thermiques (charbon et fioul) et qui ne bénéficient pas d'interconnexion à un grand réseau électrique Soulève des questions. des conditions économiques et environnementales différentes de celles qui prévalent sur le continent.

_________________________________________________________________________________
Impact economique

Dans le cadre tarifaire actuel (hors prix d'achat du véhicule), la conduite d'une voiture électrique rechargée sur le réseau électrique est économiquement attractive pour l'utilisateur: pour une consommation de 20 kWh / 100 km et un prix de vente d'électricité de 10c € / kWh, le prix d'un trajet "électrique" est d'environ 2/100 km d'euros, contre 12/100 km d'un véhicule diesel.

Cependant, dans les régions insulaires, sans le développement d'un mode de charge découplé du réseau général (production photovoltaïque associée au stockage d'électricité par exemple), la mobilité électrique peut avoir un coût économique important pour la collectivité. , en raison de ses conséquences sur le système électrique.

- Pour l'ensemble des DOM-Corse, une flotte de 10% de véhicules électriques générerait 6%
augmentation de la consommation électrique actuelle, soit 600 GWh par an.

- Dans cette hypothèse, la demande maximale d'électricité passerait de 40 à 50 MW en Corse et aux Antilles, de 80 MW à la Réunion et 20 MW en Guyane, soit l'équivalent de 5 à 10 ans de croissance. attendu (hors VE).

Dans les territoires où la pression démographique, l'activité touristique et la reprise économique provoquent déjà une hausse de la demande d'électricité supérieure à la moyenne française, ces conséquences risquent de saper des années d'efforts menés par les Régions, l'ADEME et EDF en matière de sobriété. énergie et maîtrise des pics de consommation.

Par ailleurs, pour la CSPE (Contribution aux tarifs du service public d'électricité), qui subventionne les surcoûts de production d'électricité dans les régions insulaires en péréquation tarifaire, la conséquence serait une augmentation de 100 millions d'euros. annuellement.

Afin de ne pas affecter la CSPE, le modèle économique doit être adapté pour éviter le transfert de charge du domaine «transport» (TIPP) vers le domaine électrique (CSPE)..

_________________________________________________________________________________
Impact environnemental

Concernant l'empreinte carbone, dans les DOM et en Corse, le développement de véhicules électriques sans solution de recharge autonome aurait des conséquences néfastes.

Pour cet ensemble de régions, en fonction du niveau d'émissions de CO2 associé à la combinaison de la production d'électricité (soit 650g de CO2 / kWh produits sur le long terme), l'empreinte carbone d'une berline électrique 4 places (qui consomme 20 kWh / 100 km) soit environ 130g de CO2 / km (l'ADEME a récemment publié les émissions moyennes des véhicules neufs en vente sur son territoire, qui est de 127g CO2 / km, sachant que le calendrier européen prévoit de diminuer à 95g CO2 / km en 2020 (source: ADEME))

. Pour la Réunion, par exemple, sur la base du mix moyen qui donne environ 810 g de CO2 / kWh produit, on arrive à 162 g de CO2 / km.
Par conséquent, ces valeurs de pollution dépassent de loin celles d'un véhicule thermique neuf équivalent..

Solutions

Ainsi, un véhicule électrique rechargé sur un réseau insulaire peut représenter un avantage individuel, notamment en termes de coût d'utilisation, mais il devient une menace collective car son utilisation se développe sans surveillance....

L'ADEME recommande principalement l'utilisation de nouveaux véhicules à faibles émissions de CO2; Pour cela, un inventaire national est publié chaque année. Le site //carlabelling.ademe.fr propose le classement des véhicules à vendre. Ce classement national montre qu'il existe déjà de nombreux véhicules neufs avec moins de 90g CO2 / km, dont certains sont des véhicules hybrides; L'ADEME recommande également:

- limiter au maximum les déplacements avec le développement de centres d'appels, de sites Web,
planification du travail, covoiturage, plans de voyages d'entreprise

...


- promouvoir les transports publics à grande échelle
- promouvoir, par ordre de priorité, les véhicules hybrides et hybrides à combustion économe en carburant
rechargeable
- promouvoir une fiscalité adaptée à ces enjeux et des méthodes de valorisation

La direction des systèmes énergétiques d'EDF partage cette vision. De plus, il participe à des projets de développement de recharge avec des dispositifs d'énergie renouvelable et des systèmes intelligents (Driveco en Corse, VERT à La Réunion)

_________________________________________________________________________________
L'exemple VERT à la Réunion

Le projet GREEN (Véhicule électrique pour une rencontre technologique) vise à:

- Prioriser les tests EV pour les flottes captives,
- Expérimentez un réseau de charge basé sur des écrans solaires, indépendant du réseau électrique
général
- Offrir des véhicules professionnels avec une empreinte carbone inférieure aux meilleurs véhicules
courants thermiques et hydrures
- Acquérir une expérience transférable dans d'autres départements d'outre-mer et en Corse, et plus généralement en
toute région soumise aux mêmes limites de production d'électricité et capable d'utiliser les énergies renouvelables de manière comparable.

Ce projet porté par l'ADEME bénéficie du soutien d'un consortium industriel porté par Renault et formé de: Sunzil (avec Renault pour les infrastructures de charge et les véhicules), Schneider Electric (pour l'électronique de puissance), EDF (pour l'analyse technique et l'équilibrage énergétique) de l'appareil) et Total (pour l'installation d'infrastructures de recharge supplémentaires dans une ou deux stations-service, en cas de problème d'autonomie).

EDF participe également au projet en tant que testeur avec 4 véhicules et en équipant deux de ses sites tertiaires (l'agence de Moufia et son siège à St Denis) d'infrastructures de recharge spécifiques..

L'intérêt de VERT sera d'éclairer l'avenir sur les principes techniques et réglementaires qui seront soutenus pour une meilleure intégration des véhicules électriques dans les systèmes insulaires...
Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l'Appel à Manifestations d'Intérêt (AMI) de l'ADEME sur la mobilité électrique.

________________________________________________________________________________
Autres propositions EDF pour le développement durable des véhicules électriques sur le territoire insulaire

Actions pouvant être entreprises au niveau national:

- Faire des prises optionnelles pour les véhicules électriques dans les parkings privés des régions insulaires, car à ce stade,
promouvoir le développement de véhicules polluants

- Imposer des bornes de recharge aux énergies renouvelables dans les parkings publics, en
inspiré du projet VERT (voir ci-dessus)

- Pour les recharges uniques, préférez les systèmes de boîtiers muraux intelligents et vertueux
pour le système électrique (choix de la période de charge idéale)

- Etudier la faisabilité d'un système fiscal adapté aux enjeux environnementaux

- Demander la mise en place d'un groupe de travail avec les constructeurs automobiles sur les modalités
charge préférée.

- Dédiez les systèmes photovoltaïques au chargement des batteries et permettez aux conducteurs de véhicules électriques de remplacer les batteries déchargées par des batteries chargées dans des endroits spécifiques comme les stations-service..

Actions pouvant être entreprises dans les régions insulaires, en association avec l'ADEME:

- Proposer aux Régions la création de démonstrateurs vertueux aux vertus éducatives, pour
protéger le système électrique

- Promouvoir une réflexion plus large sur la «mobilité propre» dans les îles.

- Proposer aux conseils régionaux des DOM un taux de subvention maritime plus élevé pour les véhicules électriques.
il se recharge directement sur le réseau, en raison de son caractère polluant

- Reporter les déploiements de flotte pour les entreprises nationales dans les systèmes
sources d'énergie en augmentant la prise de conscience de problèmes environnementaux spécifiques (par ex.
avec La Poste).

Annexe 1
Les éléments techniques

1. Autonomie

Alors qu'il faut cinq minutes pour faire le plein pour conduire au moins vingt heures avec un véhicule à moteur thermique, il faut huit heures de charge électrique pour conduire jusqu'à deux heures avec un véhicule électrique..

La consommation réelle d'un VE (exprimée en kWh / 100 km) est essentielle car elle détermine l'autonomie de la voiture. Pour les petits modèles commerciaux, l'autonomie est généralement annoncée autour de 150 km pour les voitures équipées de batteries de 16 kWh, hors usage intensif d'accessoires comme la climatisation. Par exemple, Renault annonce une autonomie de 160 km pour sa berline FLUENCE avec une batterie utile de 22 kWh qui consomme 13,7 kWh / 100 km.
Cependant, la consommation, dans des conditions d'utilisation réalistes, d'une berline quatre places s'avère plutôt de 20 kWh / 100 km, l'autonomie dépasserait à peine les 100 km.

...

2. Méthodes et infrastructure de facturation

Il existe, selon les batteries (conception et maintenance), trois modes de recharge qui affectent en fait les infrastructures nécessaires. Le tableau ci-dessous montre les liens entre l'utilisation des véhicules électriques, le mode de recharge et l'infrastructure appropriée.

Il existe également le mode «changement de batterie», qui s'apparente au réservoir plein de carburant pour un véhicule thermique. Cette modalité nécessite la standardisation des batteries, des infrastructures d'échange lourdes et coûteuses et des véhicules électriques adaptés; Ce mode de charge présente des avantages comme un contrôle complet de la charge de la batterie (position, durée, source d'électricité

...

)
I. Impact sur le système électrique
Il faut rappeler que les moyens de production et les réseaux sont principalement dimensionnés par la demande d'énergie afin de satisfaire en permanence la demande des consommateurs..
La connexion du VE aura un impact lié à son mode de charge et donc à la demande énergétique:

Par exemple, le mode de charge «normal» (recharge en 10 heures) est parfaitement adapté à l'équipement électrique d'une maison et a un impact minimal sur le renforcement ou le développement des réseaux. Proximité. Le fait est que l'ensemble de la population n'est peut-être pas favorable à ce mode de charge favorisant un mode de charge plus rapide et consomme donc beaucoup plus d'énergie...
Au contraire, la méthode de charge «rapide» nécessite le développement de réseaux dédiés, voire la création de réseaux locaux moyenne tension. Les infrastructures de réseau seraient donc surdimensionnées pendant de courtes périodes d'utilisation..
L'autre élément à considérer est le nombre de véhicules électriques dans la zone:
A 17 000 km / an, on considère qu'à la Réunion, un véhicule électrique consommerait la même quantité d'électricité qu'une maison à La Réunion. L'hypothèse en 2030 d'avoir un VE par famille conduirait inexorablement à un doublement du système électrique actuel, quelle que soit l'évolution démographique, avec une double difficulté: trouver 750 MW de nouvelle énergie renouvelable ( Il y a 2 ans degun

Bonjour,
Il est important de noter que la production d'électricité à La Réunion est principalement due aux centrales thermiques (donc au pétrole). Ainsi, sur la base du mix moyen (recharge solaire et électricité thermique) qui donne environ 810 g de CO2 / kWh produit, on arrive à 162 g de CO2 / km.

A la Réunion, au final, ce n'est pas très écologique

...

Il y a 2 ans erik

Oui, mais Zoé est parfait pour les îles et la Réunion en particulier. Au fait, il y a un gros inconvénient: le prix de la n 'a Zoe à vendre (sans location de batterie) est de 30 000 euros. C'est excessif.

Jakou974 il y a 2 ans

Bonjour a tous. Il est bon de savoir que vous pouvez louer une Zoé 40 à La Réunion. Je suis heureux de conduire une Nissan Leaf 2016. Le seul inconvénient est la gamme. Nous avons besoin de plus de bornes de recharge sur l'île. Toutes les municipalités doivent s'inspirer de Saint-Paul et Saint-Leu. Cela aiderait à éradiquer ces véhicules "zourites" toxiques et contre-productifs. Et merci à Clean Automobile pour son intérêt pour la Réunion..
PS: j'ai pris une carte pass de Chargemap en cas de

...

2 ans avant | Voir les réponses (5) Juan974

Merci Laurent pour cet article sur la Réunion et La Zoé. Malgré le débat qui a commencé à puer l'excitation radicale, cela nous montre qu'il est possible de louer un VE à la Réunion et cela prouve que c'est le meilleur moyen de le découvrir tout en respectant sa nature. . Merci encore.

2 ans avant | Voir les réponses (2) mulderzone51

Bonjour,

Je viens de terminer ma ronde de rencontre avec un ioniq

...


st benoit–> st denis-> st paul-> st pierre-> st benoit

...

.(avec plusieurs arrêts)
atteindre le point culminant 30 km d'autonomie restante

...

.st benoit est arrivé à 70 km

...

alors ok

...

:-)

La cote du timbre est forte

...

consommation 32KW :-)
Fête avec 128km de descente

...

.c'est énorme lol

mais tout va bien

...

.il est très content :-)

Il y a 2 ans trololo

Merci Laurent pour ton témoignage..

--

Il est bien clair que «Robin Hood» reprend le discours des compagnies pétrolières qui consiste à (re) réconforter l'utilisateur thermique dans ses choix par des arguments fallacieux et des comparaisons partisanes. Leur devise: ne changez rien, car la seule solution est de tout changer, immédiatement.
L'efficacité d'un VE est meilleure que celle du thermique d'une part, et d'autre part le développement des énergies renouvelables est en forte croissance. L'utilisation d'un VE, quel que soit l'état considéré aux Etats-Unis, est déjà plus verte que celle d'un thermique. Cela a été prouvé par une étude scientifique (InsideEVs). De plus, le surcoût de la production d'équivalent CO2 est absorbé assez rapidement. Je constate que le mot équivalent CO2 est systématiquement oublié, je pense délibérément, par ceux qui se présentent comme des extrémistes verts. Ils jouent au jeu, exprès, à l'huile et aux thermistes, qui sait à quel point ils ne sont pas payés.
J'invite le monsieur précité à beaucoup rire des gaz d'échappement diesel en hiver (démarre en dessous de 17 ° C chez Renault, toute l'année VW ou tout autre modèle négligé et mal entretenu
ou sous régime).

2 ans avant | Voir les réponses (2) Pascal HOUSSARD

Mon discours !
Étant le soi-disant Pascal qui a raconté la location d'une Zoé aux Canaries (et aussi le tracé des cols pyrénéens) je trouve le contenu du débat qui a suivi cet article déplorable...
Pendant un moment, Laurent serait immédiatement tué pour son crime...
Une petite mesure !
Qui oserait dire que voyager en avion est vert?

...

Aucun !
Que la production d'électricité de l'île est plus vertueuse que partout ailleurs dans le monde

...

Aucun !
Que la voiture électrique est écologique

...

Aucun !
Et maintenant que nous le faisons Faisons de petits pas, chacun à sa manière, pour que les grandes politiques prennent le relais.

Ce que fait Laurent, comme je l'ai déjà fait, c'est montrer que louer une Zoé sur l'île était possible, excitant, mieux qu'avec un thermique...
Un exemple des chemins à suivre. Ce n'est peut-être pas beaucoup, mais cela a du sens pour quiconque l'a fait.
Et si on passe au vert le 5 de la Réunion, ce sera parfait, et tout le reste aussi..

Alors, soyons un peu plus positifs !
Pascal

2 ans avant | Voir les réponses (4) Freddy

Merci à Laurent pour ce beau témoignage de mobilité écologique. !

2 ans avant | Voir les réponses (1) Robin des Bois

Avion + 780 g / kWh à La Réunion.
La ZOE est uniquement pour vous éclaircir la conscience.

2 ans avant | Voir les réponses (54)

Recommandé
Laissez Vos Commentaires