Principal » voitures » La production de l’Audi e-tron est à l’arrêt. Rien à voir avec le coronavirus

La production de l’Audi e-tron est à l’arrêt. Rien à voir avec le coronavirus

L'usine Audi de Bruxelles, où sont produits l'e-tron et l'e-tron Sportback, est complètement fermée depuis jeudi. En cause, une interruption de l'approvisionnement de certains composants. Mais selon le porte-parole de l'usine, l'épidémie de coronavirus n'est pas responsable.

Depuis janvier, on sait que la production des premiers modèles électriques avec les anneaux de la marque a été freinée par une pénurie de cellules. Si les batteries de l'e-tron sont assemblées à l'usine de Bruxelles, ses cellules sont en réalité fournies par le coréen LG Chem, qui semble avoir du mal à les livrer à la vitesse souhaitée par le constructeur allemand....

Mais malgré la baisse du taux de production depuis janvier, on apprend aujourd'hui que l'usine est complètement fermée depuis jeudi, pour une durée d'au moins 5 jours, les ouvriers étant économiquement au chômage. Selon le journal belge l'Eco, il apparaît désormais que d'autres pièces font également défaut, comme les feux arrière et les pare-soleil...

Certains médias font le lien entre cette rupture d'approvisionnement et la crise des coronavirus qui a entraîné la fermeture de nombreuses usines en Chine. Cependant, le porte-parole d'Audi a déclaré que la carence constatée "n'avait rien à voir avec le coronavirus". Nous pensons que oui, car selon nos informations, les cellules de batterie e-tron ne sont pas produites en Chine ni même en Corée, mais dans l'usine polonaise de LG-Chem...

Les dernières nouvelles sont que Mercedes-Benz et Jaguar auraient les mêmes difficultés d'approvisionnement en cellules. Un signe que LG-Chem ne serait pas en mesure de respecter les délais de livraison prévus dans les contrats qu'elle a stipulés avec certains fabricants européens.

Une "tuile" dans laquelle ils auraient bien fait car à la fin de l'année, s'ils ne livrent pas suffisamment de véhicules électriques pour respecter le quota d'émissions de CO2 imposé par la directive européenne, ils devront payer de lourdes amendes.
Alors qu'Audi prévoyait initialement de produire 70 000 e-trons cette année, le constructeur a déjà dû revoir cette ambition, annonçant que l'objectif a été abaissé à 40 000 unités....

Recommandé
Laissez Vos Commentaires