Principal » voitures » La Mini Rocketman ressort des cartons en électrique

La Mini Rocketman ressort des cartons en électrique

Concept car de 2011, dont la version de production a été abandonnée, la "mini-MINI" serait de retour en service avec le soutien d'un constructeur chinois, et à propulsion électrique..

Après le renversement de Harald Krüger, le groupe BMW intensifie son électrification. Berline I4, SUV ix3 et iNext, sans oublier les hybrides rechargeables. Si les modèles ne manquent pas du côté BMW, la Mini semble avoir été plus ou moins oubliée.

Mais selon la marque lors de la présentation de la Cooper SE, l'électrification sera intense. Après le classique 3 portes, il nous a annoncé à mi-chemin qu'un deuxième modèle 100% électrique sera inclus dans la gamme. Selon Autocar ce serait la Rocketman, la toute petite citadine dont le concept remonte à 2011.

L'Arlésienne d'Oxford est de retour dans l'actualité et irait donc exclusivement sur batteries avec une plateforme du groupe chinois Great Wall. La production du micro-urbain 3 portes est prévue à partir de 2022.

Un germano-chinois anti-intelligent ?

L'idée serait donc de concurrencer Smart, désormais marque électrique, et - en tant que support chinois -. Geely dans ce cas, qui détient 50% de la filiale Daimler. La Fortwo et ses 2,70 m devraient cependant pouvoir dormir paisiblement, le Rocketman regardera plus loin vers les 3,50 m de long.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires