Principal » sport auto » La future Toyota Prius en fuite

La future Toyota Prius en fuite

Le site taïwanais Autonet a publié des photos de ce qu'il prétend être la Toyota Prius de quatrième génération. Verdict? Le design est encore plus déroutant que les anciens..

Demi cyborg, demi pachyderme

Je ne sais pas ce qui se passe dans l'esprit des concepteurs chargés de concevoir une voiture hybride ou électrique pour le grand public, mais souvent ils semblent fous d'inspiration futuriste. L'hybride emblématique de nouvelle génération de Toyota ne fait pas exception.

Commençons par le sandwich, la partie la plus laide de la voiture à mon avis. Phares triangulaires extrêmement agressifs (ressemblent à ceux de la Nissan 370Z, inversés) ne vont pas bien avec un pare-chocs pointu. On pourrait aussi beaucoup parler d'une muselière le logo Toyota rappelle une truffe soulignée par deux prises d'air en forme de moustache. De ce point de vue, la Toyota Prius Plug-in Hybrid (elle est plug-in, ce qui n'est pas le cas de la version classique) est beaucoup plus convaincant : la façade est plus conventionnelle mais conserve sa propre identité visuelle. L'optique fine et allongée, un peu comme la Honda NSX, donne à la berline une vraie présence.

De profil, les deux versions semblent identiques. Et si la ligne ne frappe pas, la ligne taille haute ne joue pas particulièrement en faveur du dynamisme. L'aspect général est plutôt maladroit et les roues semblent petites partout. L'arrière est plus familier avec une fenêtre en deux parties et des feux verticaux en verre. Vous allez probablement me critiquer pour beaucoup de médisance et avoir un gros argument contre moi: "Vous achetez rarement une Prius à cause de son apparence." Bien sûr. Qu'à cela ne tienne, j'aimerais qu'une voiture électrique ou hybride soit aussi belle qu'une Tesla Model S. Pourquoi? ? L'électricité n'est plus un avenir lointain, c'est une technologie très actuelle que de plus en plus de fabricants s'efforcent de rendre accessible. Donner à ces modèles un design séculaire me semble logique et aiderait peut-être certains clients indécis à franchir le pas. Nous pouvons vouloir conduire plus propre sans le proclamer haut et fort !

Un peu plus puissant

La Prius actuelle offre 136 chevaux cumulés. Si nous devions croire en Autonet, la puissance de la Prius IV serait entre 145 et 150 chevaux, pour un poids total de 1 280 kilos (1 350 pour le Plug-In Hybrid). Une consommation de 1,4 L / 100 km est annoncée, mais l'objectif semble très improbable. Enfin, la Prius IV pourrait parcourir 50 km sans jamais utiliser son moteur à combustion interne, ce dernier étant probablement une évolution du moteur 1,8 4 cylindres atmosphérique actuel...

La Prius 4 et ses dimensions. La longueur augmenterait de 9 cm, la largeur de 2,5 cm et la hauteur resterait la même

La nouvelle Toyota Prius est prévue pour la mi-2016, laissant le temps au constructeur japonais de clarifier les chiffres et de présenter des photos officielles...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires