Principal » road-trip » La DS 5 quitte les Chevrons pour 2015

La DS 5 quitte les Chevrons pour 2015

A partir du 1er juin 2014, DS se sépare officiellement de Citroën

...

ce qui, pour le moment, n'est pas très visible. Il y a eu quelques changements dans les annonces ou les communiqués de presse, mais les chevrons étaient toujours très présents. En Europe, l'indépendance du label chic du groupe PSA devient aujourd'hui une réalité avec la présentation de la "nouvelle" DS 5.

D'un point de vue esthétique, la seule vraie nouveauté est la grille, qui laisse les solives derrière. Au lieu de cela: le logo de la marque DS.

Le produit phare DS est le dernier ajout à la gamme européenne mais il est le premier à être révisé avec la nouvelle identité. Curieux aussi que la DS 3, légèrement repensée il y a quelques mois, n'ait pas eu ce privilège (voir notre test). Ainsi le 5 abandonne ses rayons et embrasse la nouvelle calandre DS., déjà vu en Chine dans des produits développés à la hâte pour ce marché en plein essor (berline 5 LS et SUV 6WR).

La nouvelle lunette chromée intègre le logo DS et combine l'optique avec des contours inchangés. Cependant, son intérieur a été modernisé avec une nouvelle signature lumineuse. Comme dans 3, Les phares combinent xénon et LED et adoptent des indicateurs de direction dynamiques.

DS est conscient que les ventes de voitures sont lentes en Europe, mais il sait que le problème réside davantage dans le positionnement non conventionnel de la voiture que dans sa conception. Ceci explique pourquoi, mis à part l'ensemble phare / calandre, rien n'a changé. Les boomerangs noirs du bouclier ont été conservés, ainsi que les fameux sabres qui traversent le capot. Dans le dos, rien ne bouge. De profil on remarque des pneus neufs. La version 2015 de DS 5 est d'abord présentée avec une nouvelle couleur de carrosserie bleu encre.

L'atmosphère très particulière à l'intérieur n'est pas perturbée. Et c'est bien car on apprécie l'originalité de la table, même si l'ergonomie peut être un peu déroutante. À ce stade, c'est mieux avec l'adoption d'un écran tactile qui supprime certains boutons physiques (douze selon DS) et devrait améliorer une certaine maniabilité. L'équipement est légèrement amélioré avec l'avènement de la surveillance des angles morts et de la fonction d'écran miroir - cela vous permet de contrôler les applications sur votre téléphone depuis votre voiture.

Côté moteur, l'actualité est côté essence.. Le 1.6 THP de 155 ch est remplacé par une version de 165 ch associée à la boîte automatique à 6 rapports. En fin d'année, le 1.6 THP de 200 ch sera révisé jusqu'à 210 ch (avec boîte manuelle à 6 rapports). Pour le diesel, aucun changement. La gamme d'unités diesel avait déjà été mise à jour l'année dernière, notamment avec le 2.0 BlueHDI que nous avions testé. L'offre diesel hybride est renouvelée.

La «nouvelle» DS 5 fera ses débuts publics le 5 mars à Genève. Il arrivera en concession en juin.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires