Principal » voitures » La Chevrolet Bolt au coeur d’une enquête pour risque d’incendie

La Chevrolet Bolt au coeur d’une enquête pour risque d’incendie

Ce sont 3 exemplaires de cette voiture électrique américaine qui a pris feu aux États-Unis.

Cette série d'incidents a conduit la NHTSA à ouvrir une enquête qui se serait focalisée sur les modèles livrés entre 2017 et 2020, soit près de 78000 exemplaires de la voiture...

Le scénario rapporté à l'agence américaine de sécurité routière semble récurrent. Alors que le véhicule est à l'arrêt depuis un certain temps, le feu prendrait naissance dans la batterie et se propagerait dans le cockpit au niveau du siège arrière..

L'un des propriétaires d'une Chevrolet Bolt brûlée a déclaré qu'il avait dû faire appel à une entreprise spécialisée pour nettoyer l'intérieur de sa maison de la suie émise par l'accident à proximité....

La NHTSA ne connaît toujours pas la cause du problème. General Motors a déclaré coopérer avec l'agence américaine dans le cadre de sa propre enquête interne...

Entre 2011 et 2012, les 2 entités avaient déjà dû collaborer sur la question des incendies spontanés observés à Volt quelques jours après avoir subi des impacts secondaires. L'enquête a été stoppée au motif que la berline moderne n'était pas plus dangereuse qu'une voiture classique. Cependant, le fabricant a pris soin d'apporter des modifications relativement mineures à la batterie...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires