Principal » voitures » L’ex-patron de Volkswagen Matthias Müller nommé directeur de Piëch Automotive

L’ex-patron de Volkswagen Matthias Müller nommé directeur de Piëch Automotive

Matthias Müller, connu pour avoir conduit Volkswagen en pleine crise du Dieselgate, prend la direction de Piëch Automotive. Le nouveau constructeur prévoit de lancer son premier véhicule, une voiture de sport 100% électrique, d'ici 2023.

Piëch Automotive s'est fait un nom pour mener ses projets électriques. Le tout nouveau fabricant allemand a nommé Matthias Müller comme directeur. Le directeur de l'entreprise est surtout connu pour avoir pris les rênes de Volkswagen lors de la crise du Dieselgate suite à la démission de Martin Winterkorn. Un scandale qu'il a réussi à surmonter en communiquant massivement dans le véhicule électrique et en lançant la plateforme MEB dédiée aux modèles de batteries.

Dans la direction de Piëch Automotive, Matthias Müller reste dans le cercle familial Volkswagen. Le nouveau constructeur a été co-fondé par Toni Piëch, arrière-petit-fils de Ferdinand Porsche et fils de Ferdinand Piëch, célèbre pour avoir poussé le groupe automobile parmi les leaders mondiaux. L'ancien patron de Volkswagen n'est pas le seul courageux à rejoindre l'aventure. Jochen Rudat, l'ancien patron de Tesla en Europe, dirigera les ventes de la startup. La direction technique est confiée à l'ancien ingénieur BMW Klaus Schmidt. Andreas Henke, ancien directeur marketing de Porsche, soutiendra Matthias Müller en tant que co-directeur.

L'équipe doit maintenant travailler sur la conception et la commercialisation de la Mark Zero, une voiture de sport électrique prévue pour fin 2022 ou début 2023. Cependant, le projet est conditionné par une levée de fonds réussie. Selon Toni Piëch, le constructeur doit lever 500 millions d'euros pour assurer la production en série.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires