Principal » guide conso » Interview : C’Pro adopte les voitures électriques et hybrides rechargeables

Interview : C’Pro adopte les voitures électriques et hybrides rechargeables

Pour les entreprises, aborder la migration des flottes de véhicules n'est pas facile. Qu'est-ce qui reste coincé? Devoir se conformer aux exigences gouvernementales et éviter d'augmenter le coût total de possession (TCO). Lydie Genet détaille la toute récente conversion de mode C 'Pro.

Les obligations de la loi de Lom

Pour rappel, la loi d'orientation mobilité oblige les entreprises à écologiser leur flotte lors de la remise à neuf de leurs véhicules..

Les délais associés aux droits d'émission dans les modèles à faibles émissions ont été définis dans une feuille de route qui débutera en 2022.

Ce dernier sera applicable à toutes les entreprises qui ont une flotte de plus de 100 voitures particulières et / ou véhicules utilitaires légers, y compris les sociétés de location de voitures à court ou long terme, les sociétés de taxi et VTC....

Dettes

Pour les voitures particulières à partir du début de 2022 et pour les véhicules utilitaires légers à partir du 1er janvier 2023, une participation minimale de 10% doit être réservée, lors du renouvellement annuel du parc, pour les modèles émettant au maximum 60 grammes. CO2 par kilomètre. En plus de la traction électrique ou des batteries à hydrogène, la grande majorité des hybrides rechargeables sont éligibles.

Les quotas seront revus progressivement à la hausse: 20% en 2024, 35% en 2027 et 50% en 2030.

«Chez C 'Pro, nous avons décidé de ne pas attendre 2022 pour commencer à introduire ces véhicules dans nos flottes», déclare Lydie Genet, Fleet Manager.

Flotte de 1500 véhicules

«Entreprise spécialisée dans les solutions d’impression, d’informatique et de télécommunications, C 'Pro dispose d’une flotte de 1 500 véhicules dans tout le pays, répartis dans 105 succursales. La moitié sont des véhicules utilitaires et des modèles d'entreprise, tandis que le reste sont des voitures dirigées par des vendeurs et des techniciens », calcule Lydie Genet...

Un tiers du parc est concentré en Auvergne-Rhône-Alpes, berceau de l'entreprise. C'est sur ce territoire que notre interlocuteur cumule les fonctions d'administrateur de flotte. "Pour toute la France, je m'occupe également de la gestion des contrats de location longue durée avec des industriels et des sociétés spécialisées", ajoute-t-il....

Au final, l'entreprise dispose de peu de véhicules propres: 90% de la flotte est disponible sous forme de LLD..

Nouvelle stratégie pour 2020

«Notre entreprise, qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 500 millions d'euros, a bien survécu à la fermeture. Cet épisode ne retardera pas notre nouvelle stratégie de flotte qui voit l'arrivée des véhicules électriques, des hybrides rechargeables et des modèles équipés de kits fonctionnant au bioéthanol. Une conséquence cependant de Covid-19: une nouvelle organisation pour identifier les collaborateurs qui seront les premiers à tester les voitures que nous venons d'ajouter à notre catalogue «Green» et qui répondent aux nouvelles normes », explique Lydie Genet..

«C'est notre PDG fondateur [NDLR: Pieric Brenier] qui a été le pionnier de l'industrie électrique en C 'Pro, avec une Tesla. Depuis, les 14 agences Auvergne-Rhône-Alpes sont toutes équipées de stations Ils sont prêts à recevoir des véhicules électriques », poursuit-il..

Catalogue vert 2020 C 'Pro

«Pour nos agents commerciaux et techniques, nous présentons chaque année dans le catalogue la liste des modèles qu'ils peuvent choisir en fonction de l'usage et du kilométrage du véhicule: urbain, périurbain, routes et autoroutes», révèle notre interlocuteur..

"En usage urbain, comme c'est le cas pour 30% de nos salariés, nous proposons désormais de l'électricité aux côtés de simples hybrides. En plus des modèles essence, nous venons d'ajouter un hybride rechargeable pour ceux qui ont une utilisation périurbaine de leur voiture professionnelle." Pour le moment, on se retrouve avec des modèles diesel ou essence dans cette dernière catégorie », explique-t-il....

«En prévision de notre catalogue vert, nous avons gelé les renouvellements de véhicules pour 2020», explique-t-il....

Les modèles

«Pour déterminer les modèles à inclure dans notre catalogue annuel, nous avons mené une étude TCO qui inclut le loyer, les taxes, les assurances, la consommation, etc. Ce faisant, nous avons réalisé que la Peugeot e-208 répond Nous avons ajouté la Renault Zoé. Dans les zones périurbaines, nous avons choisi la Peugeot 3008 comme hybride rechargeable ", rapporte Lydie Genet..

«Nous ne travaillons qu'avec 4 marques: Peugeot, Citroën, Renault et Toyota. C'est pourquoi l'hybride qui complète notre catégorie urbaine est une Toyota Yaris, fabriquée en France. Les modèles doivent aussi être proposés par les sociétés de leasing avec lesquelles nous travaillons, en particulier One Lease », précise-t-il..

Options et durée d'utilisation

Et du côté des options? «Afin de ne pas alourdir les véhicules et donc leur empreinte carbone lors de l'utilisation, nous nous sommes habitués à ne proposer que 2 options: roue de secours et peinture métallisée. Nous n'avons rien changé pour le moment en ce qui concerne les voitures électriques, même s'il est vrai que l'incorporation d'options ne changerait rien en termes d'émissions de CO2 », a répondu le dirigeant. parc.

"Nos employés gardent leurs véhicules pendant 30 mois ou 90 000 kilomètres s'ils conduisent beaucoup, ou 48 mois et 120 000 kilomètres dans le cas contraire", a-t-il déclaré....

"Gardez à l'esprit que les vendeurs peuvent conduire beaucoup dans une petite zone, lorsque les techniciens qui voyagent plus loin mais restent en service pendant 1 heure ou plus marquent moins de kilomètres par an", dit-il....

Tester avant d'adopter un véhicule électrique

"Nous avions programmé une opération de test à grande échelle de voitures électriques dans l'entreprise. En raison de la crise sanitaire, elle a été annulée. Nous avons plutôt identifié 30 personnes de différentes agences qui correspondent au profil des utilisateurs de véhicules électriques. pour changer de véhicule. Pour eux, un essai de 2 mois d'une voiture électrique est prévu », déclare Lydie Genet..

«Avec cette phase, nous essayons de déterminer si ces collaborateurs, lorsqu'ils parcourent au moins 20 000 kilomètres par an, sont prêts à adopter une conduite écologique spécifique pour l'utilisation d'un modèle électrique. Nous redirigeons ceux qui conduisent beaucoup ou ne connaissent peut-être pas un véhicule électrique vers une Toyota Yaris », explique-t-il....

La diversité

«À ce jour, notre flotte est composée à 99% de véhicules diesel. Nous faisons de petits pas pour migrer notre flotte vers des modèles plus vertueux. C'est pourquoi nous testons différents types de puissance ou configurations de moteurs. Les entreprises doivent évoluer vers un mix de solutions, ne pas fermer leurs portes, et réaliser des tests pour obtenir un retour d'expérience spécifique sur l'utilisation des flottes à domicile », conseille le gestionnaire de flotte..

«Dans C 'Pro, nous avons déjà vu dans la pratique que le simple hybride n’est pas aussi efficace. Pour l’électrique, nous avons encore des doutes. Nous devons encore clarifier l’aspect fiscal, notamment en ce qui concerne l’utilisation de voitures pour des besoins personnels tels que On permet. Il y a aussi la question de la recharge pour ceux qui vivent en appartement », témoigne-t-il...

«Nous testons actuellement 5 véhicules polycarburants fonctionnant au bioéthanol avec des kits supplémentaires. Et cela grâce à One Lease, la seule société de crédit-bail qui permet cette opération. Peut-être qu'à l'avenir nous évaluerons également le GNV », dit-il...

Télétravail

«Avec l'emprisonnement, nous avons pu observer les conséquences du télétravail pour ceux qui pouvaient le faire. Cette formule fonctionnait assez bien dans C 'Pro. Avec des coûts financiers moindres et une réduction des émissions de CO2 pour l'entreprise, l'activité a relativement bien résisté. Nous pouvons continuer à télétravailler un ou deux jours par semaine pour les bonnes personnes », estime Lydie Genet..

«Plus on s'approche du kilomètre 0 avec la même activité, mieux c'est à la fin», conclut notre interlocuteur..

Automobile Propre et moi tenons à remercier Lydie Genet pour sa réactivité et le temps passé à répondre à nos questions...

Recommandé
Laissez Vos Commentaires