Principal » guide conso » Honda NSX : l’arlésienne est enfin là !

Honda NSX : l’arlésienne est enfin là !

Il a fallu dix ans à Honda pour dévoiler officiellement le remplacement de sa légendaire voiture de sport, la NSX. Dix ans durant lesquels le constructeur a proposé le Concept ASCC en 2007 puis l'Acura NSX Concept en 2012 (Acura est la division luxe de Honda, principalement vendue aux États-Unis et en Chine), qui annonçait celle qui était devant vous . . Après des mois d'essais sur des circuits exigeants comme le Nürburgring, il a enfin atteint sa maturité..

En détail

Ce que nous ne savions pas, cependant, c'est que le NSX Concept serait si proche de la version de production.. Presque tout sur le nouveau venu provient de l'étude de style de 2012 : l'avant creux qui se termine en pointe, les phares très fins et allongés, les seuils marqués ou les prises d'air latérales, rien ne manque. Clair, certains éléments ont été légèrement modifiés pour répondre aux limitations techniques (branchies sur le capot et les rétroviseurs notamment), mais dans l'ensemble c'est une copie carbone.

Pour l'arrière de la voiture, c'est la même histoire: les feux, pare-chocs et échappement sont directement issus du concept. Seuls les échappements placés au centre, de style Lamborghini Aventador, sont uniques. La silhouette robuste et bestiale rappelle certains de ses rivaux, comme l'Audi R8 ou la McLaren 650S.

L'intérieur est simple et dédié au conducteur. Donc, la console centrale a relativement peu de boutons et de commandes, mais le volant en est recouvert. Honda assure néanmoins que l'ergonomie a été particulièrement soignée et que la prise en main de l'ensemble est intuitive. Sur le tableau de bord, un grand écran dédié au système dynamique intégré IDS vous permet de choisir entre quatre modes de conduite: Standard, Sport, Sport + et Circuit. La sellerie biton est mixte et se compose de cuir et d'alcantara.

Quatre moteurs !

Cela peut sembler étrange, mais vous avez bien lu! Honda a conçu sa GT comme un hybride, avec un moteur thermique et trois moteurs électriques. Selon la marque, l'acronyme NSX signifie New Sports eXperience, pourquoi pas? Le premier et principal moteur, thermique, est un Carter sec Biturbo V6 situé en position centrale arrière. Très compact, il se fixe sur un Boîte de vitesses à double embrayage à 9 rapports.

A l'arrière il y a aussi un deuxième moteur, cet électrique, logé entre le V6 et la boîte de vitesses. Enfin, les deux derniers groupes électriques sont sur l'essieu avant, Cela rend NSX à quatre roues motrices. Honda promet une agilité inégalée grâce à cette architecture dite «SH-AWD» associée à un système de répartition instantanée du couple entre les roues, pour éliminer tout sous-virage. L'IDS précité affecte la réactivité du moteur, la vitesse de la boîte de vitesses, la solidité du cadre et la tonalité du moteur. En mode standard, la NSX peut également fonctionner entièrement électrique pendant quelques kilomètres. Pratique en ville !

Le freinage est confié à des étriers monoblocs à six pistons à l'avant et quatre à l'arrière, qui pincent les disques carbone-céramique. La construction du casque utilise également du carbone et des matériaux légers et très résistants comme l'aluminium...

Comme vous pouvez le voir, Honda n'a pas encore publié de données sur la puissance, le poids ou le prix de sa GT.. On estime qu'il pourrait produire environ 550 chevaux pour environ 1600 kilogrammes., mais ces projections doivent être prises avec des pinces. Le NSX sera fabriqué à Marysville, Ohio, USA, dans une toute nouvelle usine de fabrication. Les précommandes ouvriront cet été et les premières livraisons commenceront en fin d'année aux Etats-Unis (mi-2016 en Europe). Le prix dépassera 150 000 $ ou plus de 125 000 €. Lancer le test !

Acura / Honda NSX en vidéo

Recommandé
Laissez Vos Commentaires