Principal » voitures » Ford Mustang Mach-E 1400 RTR : la décharge électrique

Ford Mustang Mach-E 1400 RTR : la décharge électrique

Si vous êtes toujours allergique au nom Mustang du premier SUV électrique de Ford, la marque Blue Oval corrige la situation à l'aide du syntoniseur RTR.

La société américaine a étonnamment choisi l'insigne Mustang pour Mach-E, son premier SUV électrique. Un gadget marketing qui a généré beaucoup d'encre, mais que les puristes finiront par oublier. Pour accélérer le processus, Dearborn lève le voile sur la Ford Mustang Mach-E 1400 RTR. Une version complètement délirante qui lève le voile sur nos interrogations à la vue d'un prototype en développement.

Plus de 1400 ch et sept moteurs électriques

Comme vous pouvez l'imaginer, le nombre 1400 correspond au nombre de chevaux présents dans ce SUV, soit 1419 ch dans notre système de mesure. Pour atteindre ce niveau, la Mustang Mach-E dispose désormais de sept moteurs électriques, avec trois unités à l'avant et quatre à l'arrière. Juste ça. Le tout est alimenté par une batterie de 58,8 kWh, dont l'autonomie, qui n'est plus importante, ne s'est pas matérialisée...

Un seul arbre de transmission trouve sa place sous le châssis. Avec les moteurs électriques, il propose donc les trois modes de transmission existants à la demande du conducteur. Alors que le système de traction intégrale s'avérera être le plus efficace, la configuration de la traction arrière vous permettra de réaliser quelques tours impromptus, dans un nuage de fumée..

Une tonne d'appui à 250 km / h

Le SUV électrique est à peine reconnaissable avec ses nouveaux équipements sportifs. Il se distingue notamment par la présence d'appendices aérodynamiques proéminents, qui garantissent un appui à grande vitesse: à 250 km / h, le becquet arrière est capable de générer une tonne de force sur l'essieu arrière. L'intérieur est entièrement démonté et dispose d'un arceau de sécurité à cage réglementaire. Mais le grand écran central est enregistré afin d'accéder à diverses informations du véhicule..

Ayant nécessité plus de 10 000 heures-homme, ce Mach-E 1400 sert avant tout de vitrine technologique à la société RTR, partenaire Ford et spécialiste des junkies Mustang. Cet exemple pousse plus loin les potentiomètres en termes de voitures de sport électriques et promet, peut-être, de faire son chemin dans les versions de production..

Recommandé
Laissez Vos Commentaires