Principal » voitures » Essai vidéo Peugeot 208 électrique : premier contact !

Essai vidéo Peugeot 208 électrique : premier contact !

Premier modèle lion basé sur la plateforme e-CMP, la Peugeot e-208 attaque la ZOE dans le segment des voitures électriques urbaines. Mais est-ce à la hauteur du top model de Renault? Éléments de la première réponse dans notre essai.

L'électrification d'un best-seller

Au sein de la gamme Peugeot, la 208 n'est pas n'importe quel modèle. Descendante de la légendaire 205, lancée en 1983, la petite citadine est tout simplement la voiture la plus vendue en Europe par le constructeur. En 2018, elle a accumulé plus de 230000 enregistrements, dont plus de 95000 pour le seul marché français. Avec ce passage à l'électrique, la nouvelle 208 devrait faire beaucoup pour démocratiser la technologie et bouleverser un marché jusqu'alors dominé par la Renault ZOE....

Cependant, le positionnement de Peugeot est radicalement différent de celui de son rival diamantaire. Sans plate-forme ni conception séparée, l'e-208 s'intègre simplement au reste de la gamme. «Nous ne voulions pas forcer les clients à avoir un drapeau électrique sur la tête», explique l'un des représentants du fabricant....

"La puissance du choix! Dit Peugeot. Diesel, essence, électrique

...

tous les moteurs sont présentés sur un pied d'égalité. Le client n'a à choisir qu'entre trois technologies aux caractéristiques identiques. De l'extérieur, la nouvelle e-208 hérite ainsi des lignes du nouveau modèle qui troque les courbes de l'ancienne version pour un design beaucoup plus incisif. On retrouve ainsi la signature à trois griffes au niveau de l'optique mais aussi la bande laquée noire qui relie les deux feux arrière. Des éléments esthétiques hérités directement des derniers modèles Leon, en tête les nouveaux 508 et 3008. Cependant, la version électrique bénéficie de certains éléments spécifiques. Dichroïque, le logo du lion change de couleur tandis que la calandre prend la couleur de la carrosserie. Il existe également des marques spécifiques. Un petit «e» est ajouté à la e-208 intégré dans le coffre sur les ailes arrière.

Avec cette e-208, Peugeot ne fait pas non plus de compromis sur l'espace. Le gabarit, long de 4 055 m et large de 1 745 m, est identique aux versions thermiques. Il en va de même pour la capacité du coffre: 265 litres. Une performance possible grâce à la bonne intégration du pack batterie, placé en forme de "H" sous le châssis, mais aussi plus généralement à la conception de la plateforme e-CMP sur laquelle cette e-208 est basée. Au cœur de la stratégie d'électrification du groupe, il a été conçu en collaboration avec le groupe chinois Dongfeng. Il sera progressivement implémenté dans d'autres modèles PSA tels que l'Opel Corsa-e, la DS 3 e-Tense ou la Peugeot e-2008.

Techniquement, il est basé sur un moteur de 260 Nm 100 kW (136 chevaux) dont la vitesse maximale est limitée à 150 km / h... 

Quant à la batterie, la Peugeot e-208 utilise un ensemble refroidi par liquide de 50 kWh. Equipé de cellules fournies par le groupe chinois CATL, il permet une autonomie de 340 km en cycle WLTP, soit moins que les 395 km annoncés sur la nouvelle Renault ZOE. Pourquoi tant de différence quand Renault annonce 52 kWh de batterie? Tout simplement parce que la valeur communiquée n'est pas la même. Alors que Renault parle de capacité «utile», c'est-à-dire d'énergie réellement utilisée pour conduire le véhicule, Peugeot indique une capacité nominale. Le constructeur devant «garder» quelques kWh en réserve pour optimiser la durée de vie utile de la batterie, la valeur tombe à 46 kWh de capacité utile dans la e-208, soit 6 kWh de moins que dans la ZOE. Ce qui explique la différence de 50 kilomètres entre les deux modèles?.

 Nouvelle Renault ZOEPeugeot e-208
Capacité estiméeCaroline du Nord50 kWh
Capacité utile52 kWH46 kWh
Autonomie WLTPEnviron 395 km340 kilomètres
Garantie8 ans ou 160000 km8 ans 160000 km

Disposée en forme de «H» sous le châssis, la batterie Peugeot e-208 accumule 50 kWh de capacité énergétique et utilise des cellules lithium-ion fournies par le groupe chinois CATL.

Charge jusqu'à 100 kW

Côté recharge, l'Electric 208 est également bien assemblé. Intégrant un chargeur standard de 7,4 kW, il peut également être équipé d'un chargeur de 11 kW en option. Avec une redevance de 300 euros, l'option est fortement recommandée si vous prévoyez d'utiliser régulièrement l'infrastructure publique. Les temps de charge varient selon le type de prise utilisée et le niveau de puissance fournie: il compte 16 heures sur une prise domestique, 8 heures sur une borne de 7,4 kW et 5 heures sur 11 kW. Si vous souhaitez encourager la recharge en dehors des heures de pointe pour économiser de l'argent, l'utilisateur peut programmer la recharge via l'ordinateur de bord ou à distance en utilisant l'application MyPeugeot.

En termes de charge rapide, la prise Combo CCS est de série sur tous les niveaux de finition. D'une puissance allant jusqu'à 100 kW, il peut récupérer 80% d'autonomie en 30 minutes de charge.

À l'aide de l'ordinateur de bord ou de l'application MyPeugeot, l'utilisateur peut programmer la charge.

Un iCockpit adapté à l'électrique

À l'intérieur, la nouvelle 208 arbore un look futuriste et arbore le célèbre Peugeot i-Cockpit 3D. Ceci se caractérise par une instrumentation numérique qui diffuse les informations sur deux niveaux de lecture. En plus de ce qui est communiqué sur l'écran numérique, les données sont également projetées sous forme d'hologramme. Le rendu 3D est impressionnant et permet de mettre en évidence des informations importantes. Selon Peugeot, c'est aussi un moyen de mieux capter l'attention et d'augmenter la réactivité du conducteur en cas de danger...

Contrôlés via les commandes au volant, divers menus mettent en évidence la navigation, les éléments de conduite et les flux d'énergie.

...

l'utilisateur a également la possibilité de configurer directement les éléments à afficher. Un environnement high-tech très appréciable, même s'il y a deux choses à regretter: l'absence d'affichage de l'autonomie sous forme de pourcentage, beaucoup plus précis que l'instrument traditionnel, et le volant qui risque d'en cacher une partie. information. S'il est trop haut, vous devez tirer votre cou pour voir les informations. S'il est trop bas, vous avez tendance à trébucher sur vos genoux. A chacun de trouver le meilleur compromis.

Et pas ! Il n'y a pas d'estimation de la fourchette de pourcentage sur cette e-208 Sur le côté droit de l'instrumentation numérique, un économètre nous permet de voir si nous consommons ou récupérons de l'énergie.

En plus de son instrumentation déjà très complète, l'e-208 intègre un écran tactile. Légèrement orienté vers le conducteur, il s'étend de 7 à 10 pouces de diagonale selon le niveau de finition choisi. Compatible avec Android Auto et Apple Car Play, il intègre également des éléments électriques spécifiques tels que l'historique de consommation, la planification des charges ou les flux d'énergie.

Au volant

Les premières livraisons de l'e-208 n'étant pas attendues avant début 2020, c'est un modèle de pré-production que nous avons pu prendre en main. Résultat: de petites erreurs d'étalonnage dans la plage estimée, étrangement réduite de 340 à 280 en quelques secondes, mais aussi l'impossibilité de tester certains équipements d'assistance à la conduite comme le régulateur adaptatif. Autre limitation: celle du format de l'essai. Bref, cela ne nous a pas permis de tester «en profondeur» la voiture dans différentes conditions de circulation ou ses capacités de charge dans un terminal rapide....

Evidemment il ne s'agit que d'un renvoi et ces 70 kilomètres parcourus au volant du félin électrique nous offrent déjà un bon aperçu de ses capacités. Au niveau des modes de conduite, il n'est pas étonnant que nous ayons retrouvé les mêmes réglages que lors de notre test de la DS 3 électrique. Grâce à Drive Select, vous pouvez choisir entre trois modes de conduite qui limiteront le niveau de puissance et le fonctionnement de certains équipements. En plus du mode "normal", le mode Eco limitera ainsi le niveau de puissance pour favoriser l'autonomie tandis que le mode "Sport" vous permettra d'exploiter toute la puissance et le couple immédiat. En accélération, cette 208 électrique est assez ludique malgré ses 300 kilos de plus que les versions thermiques. C'est aussi le plus performant de la gamme. Avec une vitesse de 0 à 100 km / h en 8,1 secondes, il bat sur le papier la version essence PureTech de 130 chevaux qui effectue le même exercice en 8,7 secondes..

Outre les modes de conduite, la Peugeot e-208 propose également deux niveaux de retour d'expérience. Activé via le levier de vitesses, le mode «B» renforce l'effet du frein moteur et permet à la voiture de ralentir sans avoir à toucher la pédale de frein. Comme dans la nouvelle ZOE, le véhicule ne s'arrête pas complètement et reste en mode "lent" à 5-7 km / h jusqu'à ce que le conducteur applique le frein pour l'arrêter complètement.... 

Premier chiffre de consommation

Comme nous vous l'avons dit plus tôt, ce test e-208 a été ultra-rapide. En 70 kilomètres parcourus et sur un parcours composé principalement d'autoroutes nationales, notre consommation moyenne a été fixée à 14,7 kWh / 100 km. Si confirmée lors d'un test comparatif, la consommation de cette e-208 nous semble un peu supérieure à celle observée au volant de la Nouvelle ZOE où nous avions atteint une moyenne de 12,8 kWh / 100 km (dans un profil très différent).

À la fin du test, les batteries sont restées un peu plus de 75%. Sur la base de cette indication et de notre consommation moyenne de carburant, il semble tout à fait possible de franchir la barrière d'autonomie de 300 kilomètres dans les conditions de notre test. Quant à ceux qui s'interrogent sur les performances de cette 208 électrique en conditions hivernales, ils doivent savoir que le modèle est équipé de série d'une pompe à chaleur. Suffisant pour limiter l'impact des équipements auxiliaires sur l'autonomie.

Les résultats de notre test de la nouvelle Peugeot 208 électrique

À partir de 26.100 € de bonus déduits

Active, Allure, GT Line et GT. La Peugeot e-208 est proposée en quatre niveaux de finition. Il est équipé de série d'une reconnaissance du panneau, d'un démarrage mains libres, d'un Peugeot i-Cockpit, d'une climatisation automatique monozone et d'un écran tactile de 7 pouces. Dans la partie électrique, la pompe à chaleur et le chargeur rapide combo font également partie de l'équipement standard dès le premier niveau d'équipement.

 Prix ​​sans bonusPrix ​​du bonus déduitPrix ​​du bonus + prime de conversion déduite
e-208 actif32 100 €26 100 €23 600 €
e-208 Allure33 300 €27 300 €24 800 €
Gamme E-208 GT35 600 €29 600 €27 100 €
e-208 GT37 150 €31 150 €28 650 €

Vendue 32.100 €, la 208 électrique chute à 26.100 € après remise de la remise de 6.000 € voire 23.600 € en cas de mise au rebut d'un vieux véhicule essence ou diesel. Si bien sûr la différence est énorme par rapport au plus petit modèle thermique de la gamme, un 75cv essence qui est proposé à partir de 15400 € en finition Like (non disponible sur e-208), c'est bien moins si on l'a . il est comparable au moteur essence équivalent, le PureTech de 130 chevaux. En finition Allure, cette dernière est vendue 24 000 € où l'électrique atteint 27 300 € de bonus déduit. Une différence d'un peu plus de 3 000 euros qui se réduira rapidement grâce aux économies réalisées à la pompe. Avec un coût de recharge à domicile inférieur à 2 € les 100 km, cette 208 électrique a de sérieux arguments en matière de coût total de possession. En intégrant les économies réalisées sur le prix du carburant et de la maintenance, qui, selon Peugeot, coûteraient 30% de moins, un équilibre peut facilement être trouvé.

Surtout si vous optez pour une offre LLD qui devrait être l'un des principaux moyens d'acquérir le modèle. Sur ce point, le constructeur annonce une offre à partir de 199 € / mois pendant 36 mois avec une contribution initiale de 4.490 € (1990 € avec prime de conversion). L'offre du lion est légèrement supérieure à celle de la nouvelle ZOE qui démarre à 169 € / mois sans contribution mais avec un kilométrage inférieur. 

 Peugeot e-208 active
Mensualités199 € / mois
Contribution bonus déduite4 490 €
Prime de contribution + prime de conversion déduite1 990 €

Un avenir prometteur

Une des grandes nouveautés de la nouvelle 208, la version électrique semble avoir déjà trouvé son public. Selon Peugeot, elle représente désormais environ 20% des commandes de nouvelles 208 en France. Avec 208 ayant enregistré 95000 unités rien qu'en 2018, nous pouvons donc nous attendre à environ 15000 à 20 000 enregistrements l'année prochaine. De quoi promettre une belle bataille entre le félin électrique et la Renault ZOE.

Plus d'informations sur la voiture électrique Peugeot e-208

Toutes les informations sur la voiture électrique Peugeot e-208: présentation, autonomie, recharge, fiche technique, vidéo, tests, actualités ...

Il veut discuter au forum électrique Peugeot e-208 ?

  • Voitures de ville électriques
  • Voiture de ville Peugeot
  • Peugeot électrique

Test vidéo électrique Peugeot 208: premier contact !

  • L'électrification d'un best-seller
  • Charge jusqu'à 100 kW
  • Un iCockpit adapté à l'électrique
  • Au volant
  • Premier chiffre de consommation
  • À partir de 26.100 € de bonus déduits
  • Un avenir prometteur

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Essais Peugeot e-Expert et Citroën ë-Jumpy: les véhicules électriques à l'attaque

Hertz-Somelac encourage la conduite électrique, du vélo au véhicule utilitaire

Essai 2020 de la Peugeot 3008 Hybrid redessinée: le best-seller affine ses qualités

90% de voitures électriques en 2023 dans la flotte de Tibco

Applaudissements finaux pour la citadine électrique Mitsubishi i-MiEV et ses dérivés PSA

Peugeot 3008 hybride redessinée - l'élégant SUV se démarque

Peugeot e-Boxer: le nouveau véhicule utilitaire électrique en détail

Essai Peugeot e-2008 jusqu'à l'échec: quelle autonomie sur petites routes ?

75 évaluations

75 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 15 fils de commentaires 60 réponses de discussion 1 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 37 Auteurs du commentaire Max Lavache

Cela a l'air vraiment soigné, surtout en ce qui concerne les performances. 8.1s 0 à 100 est l'équivalent d'un petit GTI. Le design n'est pas trop mal si vous aimez le style Peugeot.

La charge rapide n'a pas encore été vue. Même le Hyundai Kona, qui consomme vraisemblablement jusqu'à 100 kW, vise 75 kW et baisse très rapidement, à tel point qu'il ne dépasse pas en fait 50 kW en moyenne pendant la durée d'une charge, j'attends donc de vrais tests pour l'e- 208.

Cependant, je n'aime pas du tout le Peugeot i-Cockpit. Je ne comprends pas l'intérêt d'avoir ce petit volant et il n'est pas pratique d'avoir à regarder les instruments au-dessus du volant. Pensiez-vous que vous étiez dans un jeu vidéo ou quoi? Cela ressemble vraiment au volant d'une console de jeux. Pour moi, c'est presque paralysant, mais Peugeot semble heureux et les gens achètent

...

De plus, il est vrai que le tunnel d'échappement à l'arrière est une honte pour un électricien. Bien sûr, cela économise des économies d'échelle, mais nous perdons une partie de l'intérêt pour une plate-forme 100% EV.

En tout cas, je préfère le design de Zoe. Mais l'e-208 est sûr de trouver un public.

1 an avant | Voir les réponses (2) rxm1t

20% des commandes sur un marché du véhicule électrique qui est à 2% est une très bonne performance! Tavares, malgré lui, a peut-être trouvé la bonne formule pour démocratiser la VE en France.

1 an avant | Voir les réponses (8) bibimoi

Bonjour,
Pour information N-m, ce sont des Newton mètres qui expriment le moment de force d'un moteur, généralement traduit par: le couple du moteur

Il y a 1 an lelclar

Pas mal, ce petit VE, mais la consommation est décevante: 14,6 kWh / 100 pour extra-urbain sur des petites routes avec peu de trafic à 43 km / h en moyenne, rien de mal. Un Ioniq fonctionnera probablement beaucoup mieux.

1 an avant | Voir les réponses (4) Réflexion

Et le premier versement pas avant 2020? ou plus tôt ?

Chimiste approximatif il y a 1 an

très intéressant, si j'avais les 3 pommes de terre je serais tenté.

Remarque:
«Nous ne voulions pas forcer les clients à avoir un drapeau électrique sur la tête», explique l'un des représentants du fabricant....
dire simplement "cela nous permet des économies d'échelle dans le développement et la production, nous permet de baisser le prix de revient du véhicule pour le proposer à un prix décent et tout en préservant une marge" est quelque chose que l'on entend, il n'y a pas besoin de chercher excuses de merde.

deuxième commentaire pour jouer aux trolls:
Peugeot est une marque française (bien que la voiture soit produite je ne sais pas où) ce n'est pas une i 208 mais une HEU 208, je laisse l'accent anglais pour la Jaguar e-pace que j'accepte d'appeler i-space.

on attend la Citroën C4 électrique sur la même plateforme étendue avec un peu plus de batterie

1 an avant | Voir les réponses (2) Daniel

Un avenir prometteur ?
Sûrement VEphiles verra cela en détail, d'autant plus qu'une petite négociation (doute entre e208 vs ZOE) peut vous faire économiser 4% (selon AutoPlus), ou l'e208 Active pour moins de 25000 €, voire moins, si vous en descendez un ancien. thermique. Puis en termes de plaisir de conduire, le reportage sur le Turbo était très enthousiaste, mais mettait en garde contre la "climatisation" qui "mange" 40km, selon son reporter-évaluateur. Ensuite, ils ont également essayé la version essence 100CV (à comparer), car ils ont également été surpris par la faible consommation lors de leurs tests. Par exemple, le châssis est toujours performant, quel que soit le moteur. La 208-100CV-SP95 est livrée pour 96gCO² / km, PSA a vraiment progressé sur ses moteurs 2020. AutoPlus confirme, un vrai 5,4L / 100 sur route, de quoi faire plus de 800km :-)

Dommage qu'il n'existe pas en PHEV-100CV-10kWh -BV2_ Flex-fuel, car ici j'achète maintenant.
§

1 an avant | Voir les réponses (6) royan17000

une pompe à chaleur c'est bien, bonne initiative .
Par contre les 300 km je doute, 280 km seraient plus réalistes pour un utilisateur moyen .
J'attends les tests d'autonomie à 130 km / h et 110 km / h !

1 an avant | Voir les réponses (2) bladi

"Test" vidéo qui démarre bien, avec de jolis voyages et de bons clichés à l'arrêt puis patatra, dès que Michaël est au volant, l'image tremblante, on sent toute la rudesse de la route pendant la suite de la vidéo. J'espérais que vous auriez enfin du matériel d'enregistrement agréable et de qualité, mais il est clair que vous êtes toujours bien en dessous de la qualité vidéo entièrement chargée. Veuillez vous réveiller et INVESTIR DANS VOS VIDÉOS.

Il y a 1 an Teslaman

Désolé pour le manque de différence visuelle avec le thermique.!

1 an avant | Voir les réponses (3) olive

Pour moi un Ve doit avoir une architecture spécifique (en nouveauté), ne serait-ce que pour intégrer parfaitement une batterie sous le plancher et favoriser le refroidissement quand c'est le cas..
Après avoir donné une seconde vie au VT, pourquoi pas, un deuche me donnerait un bon coup de pied ;-)

1 an avant | Voir les réponses (7) Réflexion

Je cite "On peut donc s'attendre entre 15 000 et 20 000 inscriptions l'année prochaine. De quoi promettre une belle bataille entre le félin électrique et la Renault ZOE".
Et bien non, le zoé est déjà à près de 40 000 exemplaires en 2019. En 2020 il devrait dépasser les 50 000 exemplaires vendus.
Mais toujours une (bien meilleure) option, mais 2 EV avec une approche différente

...

1 an avant | Voir les réponses (5) lenoyl

Sinon cette e-208 a vraiment un excellent design

...

encore plus dans la gamme GT.
Le réglage en hauteur du siège et du volant est-il un avantage par rapport à Zoe? Sans oublier 100 kW de série

1 an avant | Voir les réponses (6) lenoyl

correction: D'après ce que j'ai vu partout, le prix de la Zoe est de 169 euros (pour 7500km) avec une contribution de 2000 euros après remise du bonus. Il n'est pas nécessaire de faire un échange pour bénéficier de ce tarif..

Avec la promotion au début, est-il exact que pour 2000 euros de cotisation puis 189 euros par mois vous obtenez 12 500 km par an? (Calcul fait sur la base de 44 euros pour 7500 euros qui est inclus dans l'offre 169 euros, et l'option 12500 est de 64 donc j'ajoute 20 euros par mois.

Si c'est le cas, en fait la Zoe est ultra compétitive (par contre c'est avec le modèle 110 ch et finition basique pour ce prix.

Ce serait vraiment sympa de se faire une idée des tarifs LLD sur une Zoe 2 intensément 135 ch et 10 000 ou 12 500 km

1 an avant | Voir les réponses (12) lenoyl

pour le volant c'est un volant plat.
1 m 86. Vous êtes un grand masque. En fait, cela peut être un problème pour le réglage du volant. Je fais 1m79. Ne t'inquiète pas pour le petit volant.

1 an avant | Voir les réponses (3)

Recommandé
Laissez Vos Commentaires