Principal » voitures » Essai Suzuki Swift et Ignis SHVS : de l’hybride (bien trop) léger

Essai Suzuki Swift et Ignis SHVS : de l’hybride (bien trop) léger

Hybride "classique", hybride rechargeable, hybride "léger": différents niveaux d'hybridation sont possibles dans une même voiture. Nous avons testé la moins chère, mais aussi la moins «verte» des technologies hybrides actuellement sur le marché: la SHVS, proposée à bord des Suzuki Swift et Ignis...

Déjà proposé à bord du nouveau Baleno, Suzuki propose désormais le système SHVS sur ses modèles Swift et Ignis. Mais quelle est la valeur de cette technologie hybride (très) légère? Bien que nous n'attendions évidemment pas de capacités électriques de la part des véhicules, nous espérions au moins pouvoir conduire et manœuvrer à très basse vitesse en mode 100% électrique. Ce n'était pas possible.

Une batterie lithium-ion de 0,036 kWh

Le système hybride SHVS développé par Suzuki a pour seul but d'alléger légèrement le moteur thermique pendant les phases de démarrage et d'accélération, économisant ainsi quelques millilitres d'essence par trajet. Il se compose d'un alternateur de démarrage Mitsubishi alimenté par une petite batterie lithium-ion d'une capacité de

...

0,036 kWh. Vous avez bien lu. Une batterie 12 volts 36 Wh, par rapport aux accumulateurs pour vélos électriques qui stockent généralement de 300 à 600 Wh.

Un alternateur de démarrage de moins de 3 chevaux

Cette microbatterie se recharge très rapidement pendant les phases de décélération. Par exemple, nous devions simplement relâcher l'accélérateur alors que nous prenions une sortie d'autoroute à 130 km / h pour régénérer l'ensemble à près des trois quarts de sa capacité....

La traction est donc assurée exclusivement par le moteur essence 4 cylindres bicylindre de 1 242 cm3 qui développe 66 kW (90 ch) et un couple de 120 Nm. L'alternateur de démarrage associé est capable d'ajouter temporairement 50 Nm et 2, 3 kW (moins de 3 chevaux) de puissance.

Quelques millilitres d'essence économisés

Les avantages ? Une économie annoncée de 0,3 litre / 100 km sur le cycle combiné Ignis par rapport à une version non équipée, 7 grammes de CO2 économisés par kilomètre et 0,4 seconde économisée en 0-100 km / h. Bien que ces fonctionnalités ne vous permettent pas de bénéficier d'un bon écologique à l'achat, elles vous permettent de donner à la voiture le nom «hybride» et offrent ainsi au propriétaire certains avantages comme la carte gratuite. gris dans certains départements.

La consommation indiquée de la traction Ignis SHVS est de 4,3 litres / 100 km, les émissions de CO2 de 97 g par km, le 0 à 100 km / h accélère en 11,8 secondes pour une vitesse de pointe de 170 km / h. h. Sa masse de 835 kg n'est affectée que par 25 kg pour la partie hybride.

L'option SHVS est disponible pour un coût supplémentaire de 800 euros, en 2 ou 4 roues motrices "allgrip", mais uniquement en boîte manuelle. Suzuki justifie ce choix par une stratégie économique: proposer l'option uniquement dans la version la plus vendue. Ainsi, un "package" Ignis fini est proposé pour 16 190 euros.

4,6 litres aux 100 sur un essai routier de 167 km

Nous n'avons pas pu tester librement le mini-SUV urbain Swift et ainsi mesurer sa consommation de carburant dans des conditions d'utilisation réalistes. Cependant, nous avons pu collecter des données à bord d'un Ignis SHVS sur un parcours de 167 km à travers les Vosges et l'Alsace. Un itinéraire composé principalement de routes nationales, de certaines autoroutes et de certains boulevards urbains réalisé avec un comportement de conduite économique. Résultat: consommation de 4,6 L / 100 km et économie de "6 ml" d'essence

...

Début et fin extravagants

La puissance ajoutée par le système hybride lors de l'accélération est très difficile à percevoir. Le véhicule est assez vivant, même dans les montées raides, mais les versions non SHVS le sont aussi. Il n'est pas nécessaire de décrire l'expérience de conduite, qui est à peu près comparable à celle de tout véhicule urbain thermique récent..

Le bruit du moteur à combustion interne est bien présent, il ne s'arrête que lorsque le système start-stop décide de fonctionner. Sans grand intérêt aux côtés du plaisir de conduire et de l'intérêt environnemental des véhicules électriques et hybrides rechargeables

...

La Suzuki Ignis

Toutes les hybridations ne sont pas identiques

Si le terme «hybride» flatte l'image d'un véhicule, il est impératif de préciser le type de technologie embarquée. Il couvre une telle variété de systèmes que la confusion et les comparaisons aléatoires sont rapidement établies. Les différences sont certainement très grandes entre les véhicules hybrides rechargeables capables de fonctionner à 100% électriquement sur une cinquantaine de kilomètres et les voitures hybrides «légères» qui fonctionnent exclusivement à l'essence et émettent une centaine de grammes de CO2 par kilomètre....

Ainsi, nous pouvons voir divers médias spécialisés comparer l'hybride Toyota classique avec l'hybride léger sans vraiment comprendre les différences au-delà du prix d'achat. Lors d'une conférence de presse, certains ont même été surpris par nos interrogations persistantes sur la partie hybride. Il semble que la propulsion électrique ait encore un long chemin à parcourir avant d'envahir la voiture.

L'intérieur de la Suzuki Swift

Essai Suzuki Swift et Ignis SHVS: un hybride léger (trop)

  • Une batterie lithium-ion de 0,036 kWh
  • Un alternateur de démarrage de moins de 3 chevaux
  • Quelques millilitres d'essence économisés
  • 4,6 litres aux 100 sur un essai routier de 167 km
  • Début et fin extravagants
  • Toutes les hybridations ne sont pas identiques

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

L'hybride de 48 volts électrifiera les voitures? ?

Voitures hybrides: record record malgré la réalisation des obligations

Suzuki Ignis SHVS: de l'hybride «léger» au mini-SUV

Suzuki / Volkswagen: vers le divorce dans un contexte technologique hybride ?

48 évaluations

48 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 18 Commentaires Discussions 30 réponses de discussion 6 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 32 Comment scoub auteurs

Bonjour
Votre analyse est la même fin 2019 sur le swift hybride??
Merci

Il y a 11 mois Youpi

La voiture est belle en elle-même super compacte mais l'hybridation est absolument inutile, mieux vaut l'équiper d'une boîte éthanol et 85

1 an avant | Voir les réponses (1) Rondo

Posséder une Suzuki Swift, je consomme moins qu'une Toyota Yaris hybride.
Ne soyez pas calomnieux en parlant de la Suzuki, car ils recherchent vraiment la consommation, réduisant le poids des voitures. Il y a une différence de 400 kg entre la Swift et la Yaris seule.
Et ce sont les médias qui parlent de Suzuki avec un système hybride et non de Suzuki lui-même !
G / D

2 ans avant Pascal

Article informatif, merci!
En particulier, je préserve la possibilité qu'un 'journaliste ' publie des données incorrectes (charge de la batterie, impact sur la consommation), puis ne parvienne pas à les corriger, le désintérêt total de la part des administrateurs du site (personne compétente pour corriger?), Le manque de suivi du service de communication Suzuki, capacité de certains internautes à croire tout ce qui est écrit, etc....

2 ans avant Max

Grosse voiture de merde. Proposez 4 roues motrices sur cet horrible mollet lol. Enfin une bonne merde comme qui la paie. Ps twingo suce trop.

2 ans avant | Voir les réponses (1) SOLEIL 59

Le rapport gain de carburant / kilométrage par rapport à IGNIS 2017 est faux et faux, les quadrants de l'image et les chiffres lus sont ceux d'un SWIFT et non d'un SHVS (hybride) d'IGNIS. J'ai un hybride IGNIS et je consomme 4,3 litres aux 100 km, loin du non-sens que vous osez prétendre. C'est une super poussette, pour nous édentés! Ce n'est pas français, mais les japonais n'ont pas l'habitude de tromper les acheteurs sur la qualité de leurs produits. Un bon auditeur quelques mots.

2 ans avant | Voir les réponses (2) bismuth

Vérifiez vos sources:

«Les deux moteurs ont l'option d'un hybride léger. Celui-ci récupère l'énergie perdue lors du freinage avec une batterie lithium-ion de 0,37 kWh et un démarreur / générateur. "

Zéro de trop à la maison.

Et ce n'est pas du tout un start-stop, mais plutôt un micro-hybride, car le démarreur de l'alternateur vous permet de fournir puissance et couple PENDANT LA CONDUITE, ce qu'un start-stop ne fait pas du tout....

Par conséquent, le but n'est pas de conduire / manoeuvrer / dépasser en électrique, c'est une contribution au moteur à combustion interne ou à un hybride parallèle..

2 ans avant | Voir les réponses (1) ALEXANDRE

Essai très intéressant

...

d'autant plus que j'allais acheter une Ignis les yeux fermés !
Le fait est qu'un petit 4x4 économe en carburant avec cet espace et ce niveau d'équipement à ce prix vaut toujours le coup d'œil...
Mais étant donné la taille de l'hybridation, c'est évidemment un excellent exemple de green wash. En ce sens, Geernpower a tout à fait raison. !
Pitié.
Bonne journée tout le monde.

Fred834 il y a 2 ans

Il doit y avoir une erreur dans l'article.

...

ce n'est pas crédible. La batterie utilisée est encore plus petite que celle utilisée pour le modélisme.!!!
Aussi, pour pouvoir charger et décharger à la vitesse indiquée, il ne peut s'agir que d'une super couche et non d'une batterie.

2 ans avant | Voir les réponses (2) AlexC

Délavage vert

...

.

2 ans avant | Voir les réponses (1) Alfniev

La batterie de secours de mon téléphone mobile a une plus grande capacité !

2 ans avant | Voir les réponses (3) Énergie verte

Les hybrides de moins de 4 à 5 kWh devraient être interdits (autoriser au moins 20 à 30 km sur tous les véhicules électriques). Ce modèle est ridicule et donne aux hybrides une mauvaise publicité..

2 ans avant | Voir les réponses (5) vat_ale

Exemple montrant que le simple fait d'avoir une participation ponctuelle à la conduite (ici 50 Nm et 2,3 kW pendant quelques instants) ne suffit pas pour qualifier un véhicule d'hybride sans tomber dans la merde marketing..

Au lieu de se concentrer sur les noms pour attacher une étiquette à tel ou tel modèle, il nous faut revenir à l'essentiel: quels sont les résultats obtenus par le système dans son ensemble ?

Pour thermique (hybride et non hybride) et non rechargeable, voir: homologation, consommation et émissions.
Pour les hybrides rechargeables: pareil, avec en plus: une autonomie électrique pure et une consommation hybride pure (batterie non chargée).

Il y a 2 ans Coccinelle

Une batterie qui se recharge aux 3/4 en seulement 30 secondes grâce à la décélération à la sortie d'autoroute, ce qui n'est pas habituel. Avec une si petite capacité, la batterie est susceptible de subir constamment des décharges et des charges rapides, ce qui signifie que sa durée de vie est susceptible d'être assez courte. Mais le remplacement ne devrait pas coûter cher.

2 ans avant | Voir les réponses (1) PPdM

Pas un hybride mais un démarrage et un arrêt, sinon Citroën est un pionnier depuis longtemps, j'avais un démarrage et un arrêt essence C3 de 90 ch modifiés il y a huit ans qui fonctionnait à peu près de la même manière et mon Berlingo diesel (ne me tirez pas , Je n'avais pas le choix pour mes besoins professionnels et mes moyens) ça marche aussi comme ça.

Il y a 3 ans StepB13

Il est clair qu'il s'agit d'une hybridation ultralégère et sans grande contribution, mais cela permet de répondre aux critères "plus VT" que Hulot recherche en France d'ici 2040

Il y a 3 ans lelclar

Un peu d'hybridation dans une voiture légère, pourquoi pas, mais ici c'est trop minimaliste et donc inintéressant. Cependant, il semblerait tout de même de la part de la MA que le système élimine le petit bas de gamme bas du 1.0 turbo qui équipe également le Swift (qui n'est pas un SUV). Le problème avec ce petit moteur très performant est qu'il est ID et émet beaucoup plus de particules que le 1.2, avec injection indirecte...

3 ans avant | Voir les réponses (12) amusant

En fait, purement marketing, malheureusement. Je l'avais déjà vu dans des articles sur Baleno..
Les hybrides Honda de la génération précédente ont également fait mieux !
Dire que les hybrides de nouvelle génération de Honda sont en vente en Inde .

3 ans avant | Voir les réponses (1)

Recommandé
Laissez Vos Commentaires