Principal » actualités » Essai Seat Mii électrique : l’autoroute ne lui fait pas peur

Essai Seat Mii électrique : l’autoroute ne lui fait pas peur

La voiture électrique de série la moins chère peut-elle effectuer un long trajet sur l'autoroute? Nous avons testé la version zéro émission de la Seat Mii sur plus de 400 km entre Paris et Saint-Malo. Grâce à sa sobriété, la micro-citadine affiche une autonomie intéressante même sur autoroute. Malheureusement, l'efficacité est réduite par des performances de charge trop limitées..

Format ultra-compact, grande maniabilité, intérieur simple, prix économique: la Seat Mii électrique répond à toutes les exigences de la micro-citadine "pour tous". Malgré les apparences, le petit Espagnol n'est pas qu'une simple boîte à quatre roues. La première voiture électrique de Seat nous surprend, elle offre des performances plus que suffisantes par rapport à son prix. Vendue 16 000 euros net du bonus vert de 5 900 euros (avec un plafond de 27% du prix d'achat), la Mii zéro émission promet 260 km d'autonomie sur le cycle combiné WLTP. Il dispose d'un moteur électrique de 61 kW (83 ch) pour 212 Nm de couple.

Le Mii tout électrique

Située sous terre, sa batterie lithium-ion de 307 volts revendique une capacité nominale de 36,8 kWh pour 32,3 kWh utiles. Cette fiche technique assez intéressante pour la catégorie de véhicule est identique dans la garniture supérieure Mii "Electric +", accessible pour 1000 euros supplémentaires. Il est également partagé par ses sœurs, Skoda Citigo eIV et Volkswagen e-Up 2.0. Désormais disponible exclusivement en version électrique, la Seat Mii semble avoir réussi sa transition. Le prix n'a pas grimpé en flèche, la version essence de 60 ch s'est vendue à 12 400 euros. Soit une petite différence de 3600 euros après avoir servi le bonus écologique.

Conçue pour les déplacements quotidiens en ville et à la campagne, la Seat Mii est-elle aussi efficace sur la route? Nous l'avons emprunté comme étape "Electrique +" pour un trajet de 416 km entre Paris et Saint-Malo. Partant du 15ème arrondissement de la capitale avec une charge de batterie à 100%, nous marquons notre premier arrêt de charge après 82 km. Une étape tranquille, à vitesse très limitée sur les routes urbaines d'Ile-de-France, presque déserte quelques jours avant la fermeture. Par conséquent, la consommation moyenne est de 14,1 kWh / 100 km pour une vitesse moyenne d'environ 62 km / h, informations de base affichées sur le tableau de bord...

Une table minimaliste

Très simpliste, il se compose de trois compteurs à aiguilles qui indiquent le niveau de puissance ou de régénération, la vitesse et un résumé de la batterie restante. Sur le petit écran LCD intégré, vous pouvez faire défiler l'odomètre, la consommation moyenne de carburant, la vitesse actuelle et la vitesse moyenne. L'heure, la position du levier sélecteur et l'autonomie restante en kilomètres restent fixes. Cependant, deux informations de base manquent: le niveau de batterie exprimé en pourcentage et la puissance de charge instantanée. Un défaut que l'on retrouve dans de nombreux véhicules électriques. Nous nous demandons également pourquoi les fabricants sont si réticents à indiquer le pourcentage lorsque tous les téléphones portables, tablettes, ordinateurs portables et autres articles alimentés par batterie transmettent ces informations. Ils ne sont même pas affichés dans l'application pour smartphone DriveMii fournie par Seat.

Lors de la connexion du téléphone au véhicule via un port USB, le constructeur propose de répéter les informations déjà affichées sur le tableau de bord. Une application dont l'utilité est limitée principalement car elle présente de nombreux bugs (écran figé, navigation lente, ergonomie catastrophique et manque de données importantes). Dommage, l'idée d'utiliser le téléphone de l'utilisateur comme écran d'infodivertissement était pertinente. Le support intégral avec le tableau de bord est toujours de bonne qualité, l'appareil est correctement entretenu. Au moins, il est facile de jeter un œil au GPS..

Chargement pas si rapide

Pour connaître le pourcentage de batterie restant, vous devez vous connecter à une station de charge. Le quartier de Chartres-Gasville où nous nous sommes arrêtés est équipé d'une station ultra-rapide sur le réseau Ionity. Le terminal nous montre 64% de batterie, un niveau élevé malgré les 82 km déjà parcourus. Mais la prochaine station est loin, il faut se ressourcer. Avec son connecteur Combo CCS, Seat Mii promet une puissance maximale en courant continu (DC) de 40 kW et 1 heure pour passer de 0 à 80%. À domicile ou dans les petits terminaux publics, la micro-citadine accepte jusqu'à 7,2 kW de courant alternatif. Il faut 4 heures pour remplir une boîte murale et 18 heures pour une prise domestique standard.

Conçu exclusivement pour un usage quotidien, le Seat Mii limite sa capacité de charge rapide à une utilisation exceptionnelle et occasionnelle. Ainsi, la batterie n'est pas refroidie activement et la puissance maximale reste inférieure aux normes actuelles. Une option tout à fait compréhensible pour contenir le prix du véhicule. Malheureusement, cela a des conséquences majeures pour les longs trajets. Lors de notre première séance, la puissance moyenne n'a pas dépassé 18,1 kW de 64 à 78%. Les résultats sont encore plus frustrants, puisqu'après notre charge d'une heure 07 à 94%, la puissance moyenne n'est que de 10,9 kW. Les 11,8 kWh rechargés nous coûtent 10,32 euros via le Chargemap Pass.

Une habitabilité remarquable

Le tableau de bord affiche 221 km d'autonomie restante. Une estimation basée sur notre phase précédente à un rythme relativement lent. Attention, nous prévoyons un prochain arrêt de charge de 113 km en roulant à 110 km / h au régulateur. C'est le look idéal pour Seat Mii, qui allie confort et autonomie. La voiture étant compacte et proche du sol, nous n'avons pas l'impression de ramper à cette vitesse. Pour les plus nerveux, la micro-citadine peut atteindre 135 km / h.

Si le trajet est long, il n'est étonnamment pas désagréable. Notre taille et notre construction plus grandes que la normale n'étaient a priori pas compatibles avec le format de la micro citadine. Cependant, nous avons tout l'espace nécessaire à la fois en largeur et en hauteur et en profondeur. Le siège et le volant sont suffisamment réglables. Les coudes ne touchent pas les extrémités et la course des jambes est suffisante. Sur le siège arrière, qui peut accueillir jusqu'à 2 passagers, le trajet peut être une contrainte pour vos genoux. Un inconvénient compensé par la présence de 4 portes qui évitent les contorsions. En général, l'espace à bord est habilement géré, vous ne vous sentirez donc jamais à court d'espace. La petite Mii fait beaucoup mieux que certaines berlines et SUV géants aux intérieurs étroits.

Aides à la conduite généreuses

Le véhicule est équipé en option (320 euros) d'aides à la conduite telles que l'assistance au maintien de voie, le limiteur / régulateur de vitesse et le radar de recul. Des technologies que vous ne vous attendez pas à trouver dans une micro-citadine économique. Un forfait hiver au coût de 480 euros (de série sur Electric +) permet l'intégration d'essuie-glaces automatiques et de divers éléments chauffants tels que le pare-brise, les rétroviseurs et les sièges avant. Option intéressante pour économiser de l'autonomie, la Seat Mii n'est pas équipée d'un système de chauffage / climatisation économique avec pompe à chaleur. Nous avons activé des sièges chauffants de temps en temps, qui dégagent une quantité importante de chaleur..

A mi-parcours, nous nous sommes arrêtés dans le quartier de Sargé-Les-le-Mans pour nous ressourcer à une station du réseau Total EV Charge. Après 113 km (195 km de Paris), il y a environ 25% de batterie et 57 km d'autonomie selon le tableau de bord. Nous connectons le Mii au seul terminal EVBox. Après 1h07 85% de charge la puissance moyenne n'est toujours pas satisfaisante. Il est égal à 19,3 kW, la moitié de ce qui est annoncé. Les 21,7 kWh récupérés nous font facturer 8,47 euros via le Chargemap Pass, un tarif bien plus raisonnable que le réseau Ionity.

Freinage régénératif renforcé

Sur les autoroutes bretonnes, nous utilisons les pentes pour tester le mode «B» qui peut être activé sur le sélecteur de vitesse. Renforce le freinage régénératif et peut être réglé sur 4 niveaux en changeant le levier (gauche pour augmenter, droite pour diminuer). La puissance de freinage est suffisamment élevée pour réduire considérablement la vitesse du véhicule à haute vitesse. La fonction vous permet de récupérer plus de charge de la batterie et d'économiser les plaquettes de frein. Bien qu'il soit le plus utile au quotidien, il est toujours pertinent sur l'autoroute lorsque vous arrivez à un péage, prenez une sortie ou vous arrêtez de manière inattendue..

Après 115 km (310 km de Paris) parcourus à une vitesse encore stabilisée de 110 km / h, nous faisons une dernière halte pour faire le plein à Etrelles. Le réseau SDE35 nous permet de charger dans un terminal DBT efficace. En arrivant avec une batterie de 24% et 52 km d'autonomie restante, nous avons chargé 44 minutes à 77%. À partir d'un maximum de 34,1 kW en début de séance, la puissance moyenne est de 28,4 kW à pleine charge. Il s'agit de la meilleure performance obtenue lors de ce test. Les 20,9 kWh récupérés nous sont facturés au tarif honnête de 6,93 euros.

L'équilibre

Nous sommes arrivés à Saint-Malo après 416 km d'autoroute parcourus en 9 heures, dont 2h58 de recharge. Si le trajet a été particulièrement long, la Seat Mii électrique ne nous a pas épuisés. Sa maniabilité est fluide, simple, calme et l'espace à bord satisfaisant. La vitesse de charge lente, loin des 40 kW promis, est malheureusement le grand point faible de la micro-citadine. Il le compense par sa sobriété: la consommation moyenne n'est que de 17 kWh / 100 km pour l'ensemble du trajet. L'autonomie pratique à 110 km / h est d'environ 150 km, plus que suffisante pour un usage quotidien. Surtout sur les petites routes limitées à 80 km / h, il atteindra très probablement 250 km d'autonomie. La Seat Mii électrique a donc tous les arguments pour devenir la voiture électrique économique de référence, tant à l'achat qu'à l'usage..

Faire le plein du Mii à domicile coûte entre 4 et 6 euros selon le fournisseur d'électricité. À 2 centimes par km, son coût énergétique est imbattable par rapport à un modèle thermique équivalent. La petite voiture est encore capable, exceptionnellement, de faire un long trajet. Il vous suffit de vous armer d'un peu de patience et de planifier votre itinéraire bien à l'avance. La charge CC est lente, mais cela fonctionne. On ne peut pas s'attendre aux performances d'une Tesla d'un véhicule vendu moins 15900 € de bonus écologique.

Nous avons aimé
  • Habitabilité irréprochable pour une micro citadine.
  • Puissance et couple, élevés pour la catégorie.
  • Flexibilité et facilité de conduite.
  • Faible consommation d'énergie.
  • La présence d'aides à la conduite et de sièges chauffants (en option selon la finition).
  • La présence d'un coffre généreux pouvant accueillir plusieurs câbles de charge sans réduire excessivement le volume du coffre.
  • La présence de 4 portes, évitant les contorsions pour les passagers à l'arrière..
  • Prix ​​d'achat


Nous l'avons moins aimé
    • Le tarif «grand public» très élevé qui ne permet plus aux véhicules électriques de bénéficier des thermiques sur autoroute.
    • La lenteur de la charge en courant continu, loin des 40 kW promis.
    • Absence d'affichage du pourcentage de batterie restant et de la charge instantanée.
    • Erreurs et mauvaise conception de l'application Seat DriveMii.
    • Le système de chauffage / climatisation n'est pas basé sur une pompe à chaleur.

Données de voyage

Distance parcourueEnviron 416 km
Durée totale du trajet9 heures
Durée des recharges2h58
Nombre d'arrêts de charge3
Coût de charge€ 25,72
Énergie récupérée lors des recharges54,4 kWh
Consommation moyenne17 kWh / 100 km
Vitesse moyenne hors recharges69 kilomètres par heure
Vitesse moyenne, recharges comprises46,2 kilomètres par heure

galerie de photos

En savoir plus sur la voiture électrique Seat Mii

Toutes les informations sur la voiture électrique Seat Mii: présentation, autonomie, recharge, fiche technique, vidéo, tests, actualités ...

Il veut discuter dans le forum électrique Seat Mii ?

  • Voitures de ville électriques
  • Siège auto City
  • Siège électrique

Test électrique Seat Mii: l'autoroute ne vous fait pas peur

  • Le Mii tout électrique
  • Une table minimaliste
  • Chargement pas si rapide
  • Une habitabilité remarquable
  • Aides à la conduite généreuses
  • Freinage régénératif renforcé
  • L'équilibre
  • Données de voyage
  • galerie de photos

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Cupra Leon eHybrid 2020: la voiture de sport plug-in d'Espagne

La nouvelle Seat Leon hybride rechargeable est dévoilée

Scooter, scooter, microcar

...

comment Seat veut révolutionner la mobilité urbaine

Test électrique Seat Mii: une puce électrique pour l'interviewé

Siège électrique Mii: la micro-citadine avec un bonus de 16000 euros déduit

Voiture électrique: ce qu'il faut retenir du salon de l'automobile de Francfort 2019 ?

Guide d'achat: 5 voitures électriques pour la ville

Seat Tarraco PHEV: a dévoilé le SUV hybride rechargeable

38 évaluations

38 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 16 fils de commentaires 22 réponses à la discussion 2 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 24 Auteurs du prochain commentaire

Ce type de test me montre avant tout que sans perdre trop de sac, conduire électrique toute l'année et pouvoir faire des trajets exceptionnellement longs, le meilleur cliché (et le coût), pour le moment, est. Un PHEV d'occasion n'a pas encore été trouvé dont l'état de la batterie vous permet toujours de faire vos trajets quotidiens à l'électricité pure, et qui vous permettra tout de même de faire le plein en 5 minutes sur les longs trajets.

Il y a 6 mois fanplay

Une recharge tous les 138km est dommage d'avoir essayé de le faire en 2 arrêts soit 208km et rouler à 90km / h voir 100km / h max..
Son aurait fait comme le lièvre et la tortue, c'est toujours la tortue qui gagne.

Il y a 6 mois 2basse

1) Niveau de la batterie:
1 = 100%
3/4 = 75% = 0,75
1/2 = 50% = 0,50
1/4 = 25% = 0,25
Avec une aiguille assez précise

...

.Ceci n'est pas un aperçu de la charge restante de la batterie

...


Pourquoi dire: le manque d'affichage du pourcentage de batterie restant ????
Niveau moyen de mathématiques au primaire

...

.

2) Autonomie
57 km restants et une autonomie de 25% donne 228 km à 100% .
Pourquoi s'attendre à 150 km d'autonomie à 110 km / h ????
Cours de mathématiques élémentaires de niveau primaire

...

..

Il y a 6 mois manda-xpert

Oui, l'Ioniq semble être parmi les moins chers en consommation de kWh!
Oui, parfois le prix baisse mais pour comparer les nouveaux sont 21900 € pour le MII et 39000 € pour l'Ioniq

...

Pas la même utilisation

...

pas le même prix! 2 voitures intéressantes.
Les prix de l'électricité restent prohibitifs

...

Malheureusement

6 mois avant | Voir les réponses (4) lelclar

Au même prix, je préfère une Ioniq 28 d'occasion: encore plus sobre, et pour sa catégorie: plus sûre, plus confortable, plus efficace

...

Il n'est pas non plus moins autonome, du moins sur autoroute, et surtout capable de se recharger beaucoup plus rapidement. L'avantage de ce Mii et de ses sœurs est leur compacité en ville..

Afterburner 6 mois plus tôt

Test vidéo catastrophique, on retombe dans les pièges des tests passés d'Hugo Lara avec 20 minutes de vidéo dégoûtante et tremblante au son pourri. Faible qualité de test pour une voiture qui ne le mérite pas car il s'agit en fait du véhicule électrique du segment A le moins cher du marché qui pourrait intéresser beaucoup de monde. Je ne comprends pas pourquoi, si le test se fait seul et non avec du matériel photographique, vous n'avez toujours pas de stabilisateur pour vos caméras et de boîtiers pour vos microphones! On entend le vent souffler tout au long de la vidéo, c'est dégoûtant! Je trouve que vous n'êtes pas professionnel. Vous avez déjà la bonne formule de test vidéo qui fonctionne (Mini-e, Opel Corsa-e), alors utilisez du bon sang! Il sert pleinement les commentaires toujours pertinents du journaliste. C'est un gaspillage de ne pas mettre autant de stress sur vos vidéos; le conteneur est aussi important que le contenu que vous devez connaître !!!!

Il y a 6 mois manda-xpert

2ème message par rapport à l'article.
Il est vrai que plus de 9 heures pour faire ce trajet de 400 et quelques kilomètres

...

c'est très très long

...

et peut-être inutile d'avoir pris la route.
Mais cela a permis de maîtriser la consommation sur autoroute..

Pour faire le même trajet de Paris à St Malo avec une citadine électrique, je recommanderais plutôt un road trip..

Exemple d'itinéraire:
Etape 1: départ de Paris 15 pour la SE61 - Borne de recharge rapide Maison de l 'énergie de Valframbert (source Charge Map, Combo CSS fast recharge -> 200 km
Etape 2: Départ de Valframbert pour St Malo -> 186 km

Pas de péage -16 €
1 seule charge car 386 km au total et consommation réduite sur la route
6h13 de trajet + pause de recharge 1h max + 2 autres pauses de 30 min = 8h13 max !

Il y a 6 mois manda-xpert

Bonjour
Un objet très intéressant même pour une voiture très intéressante! Le triplé Mii - Citigo - e-Up va vivre une excellente seconde vie commerciale !
Possédant une e-Up de 1ère génération qui a déjà été un succès malgré sa courte portée, la 2ème génération répond à toutes les attentes pour la 2ème voiture parfaite et abordable (même s'il faut encore pouvoir lever environ 15000 €!).
C'est toujours celui par rapport à la concurrence sur le marché

...

Pas beaucoup de gens! Il y en a de meilleurs (plus modernes, plus vivables, plus sexy,

...

) mais ce sera toujours beaucoup plus cher

...


Le prix nominal de Zoé est un trompe-l'œil avec son forfait mensuel de location de batterie à 79 €, ce qui représente quatre fois par mois ce qu'un utilisateur de e-Up - Mii - Citigo peut consommer en électricité. et avec le Zoe, vous devez également recharger et payer le même montant de kWh que l'autre électrique

...

Bref, cette machine est très bonne! par contre, faites 400 km de route

...

Ce n'est pas trop dans sa nature! mais il serait intéressant de reproduire le même voyage à Zoé. Pas sûr que ce soit beaucoup mieux! Parce que la vitesse de charge dépend principalement du terminal, pas de la voiture. !

6 mois avant | Voir les réponses (3) schmurps

"C'est une voiture de ville, donc c'est un jeu d'enfant

...

 "
Non, regardez dans les rues, combien de citadins voyez-vous dans la rue ou loin de chez eux pendant les vacances? (Plus facile d'abord, avec les vieux plats). Les gens n'ont pas nécessairement les moyens de posséder plusieurs voitures ou une seule grosse voiture. Surtout compte tenu du prix de l'électricité! Je voudrais avoir une moyenne S ou X.

...

Mais pas mon compte bancaire

...

@ h.lara

...

Le prix n'a pas grimpé en flèche, la version essence de 60 ch s'est vendue à 12 400 euros. Soit une petite différence de 3600 euros après avoir servi le bonus écologique. "
Main

...

Depuis quand le prix du bonus est-il déduit? Le prix a explosé !
VW propose une voiture d'une valeur de 21 900 euros! Comparez avec le 12400 de la version essence. On évitera de mélanger le prix producteur et le prix de revient (aide d'État déduite) !

Sinon, une telle charge rend le véhicule inintéressant pour de nombreuses personnes..

...

Pas de chargeur dans les parkings de copropriété ou d'entreprise et trop longtemps à attendre à la borne de recharge

...

Quand à 9 heures pour faire un tel voyage, juste une magnifique démonstration que nous faisons un grand pas en arrière

...

Il est impossible de voyager avec un véhicule de ce type, ce qui est courant avec les voitures urbaines à essence. (J'ai fait le Paris-Nice comme ça, combien de jours cela prendrait-il?).

Il y a 6 mois arnoh28

Pourquoi se limiter à 110 km / h ?
Donc, la consommation et l'autonomie ne sont tout simplement pas

...

comparable à tous les autres tests.
Désolé.

Bedeheme il y a 6 mois

La charge plutôt lente est due, à mon avis, aux bornes.
Je vois tous les jours qu'aucune des personnes que je connais n'a tenu sa promesse de pouvoir à Washington DC.
Près de chez moi j'ai notamment 4 terminaux de données pour 50kw

...

qui émettent 36, 16, 12 et 10

...

sans commentaire.
Le siège ne fait aucun doute, à mon avis.

6 mois avant | Voir les réponses (1) valery.rolin

Si vous voulez vraiment parcourir des kilomètres d'autoroute avec cette voiture, mieux vaut se taire à 95 km / h derrière un camion qui consomme 12-13 kwh / 100 km. Les 416 km seront possibles avec un seul arrêt de charge et en bien moins de 9 heures..
NB: Vous devrez changer le camion de lièvre après le chargement. ;-)
Sinon toujours très content de mon e-up..

6 mois avant | Voir les réponses (2) alex12

Pour le chargement en% à mon avis, il est disponible dans l'application..

Pour la vitesse de recharge rapide, n'oubliez pas que ce type de véhicule ne sera utile qu'occasionnellement..

Attention à ce que vos tests ne commencent pas à ressembler à ceux de l'ensemble de la presse automobile, un VE, même urbain, n'est pas conçu pour faire 500 km en journée.

...

...

Nous aurions apprécié la prise en main plus aisée des applications et le câble est rangé en place plutôt que sur le double pont.

Sinon bon petit VE, merci

6 mois avant | Voir les réponses (3) pierredelhasse

J'ai une e-up 2018, une si petite batterie par rapport à la charge CCS précédemment testée, mais très efficace.
Souvent ça se recharge à la maison mais quand je dois recharger sur la route je m'arrête à Lidl (j'habite en Belgique), c'est gratuit et en 20 minutes je suis à 100%. Il est également un peu trop serré pour faire du shopping pendant le chargement.

Bref, un nouveau modèle un peu plus lourd et moins efficace en charge rapide, dommage.

Il y a 6 mois Jean-Yves

9 heures pour parcourir 416 km ?
Je ne sais pas si cette voiture est vraiment adaptée à la route.

...

6 mois avant | Voir les réponses (3) Réflexion

Charge rapide en DC Combo2 (CCS) à 40 kW max. Oui, il est un peu court et ne doit pas être rechargé à plus de 80%, sinon il est trop long
Mais bon ça se voit
Plus qu'un bon réseau de terminaux rapides manque partout

...

Tu ne gagnes pas

...

6 mois avant | Voir les réponses (6)

Recommandé
Laissez Vos Commentaires