Principal » voitures » Essai Ioniq Plug-In Hybrid : plus de 50 km d’autonomie réelle

Essai Ioniq Plug-In Hybrid : plus de 50 km d’autonomie réelle

Après la version classique 100% électrique et hybride, l'hybride rechargeable est le dernier modèle de la gamme Hyundai Ioniq à être lancé. Nous l'avons testé avant qu'il n'atteigne les concessionnaires fin juillet. Malgré une architecture moteur surprenante, l'Ioniq Plug-In Hybrid a montré des performances intéressantes en termes d'autonomie en mode 100% électrique et de consommation en mode hybride....

La voiture électrique, un «véhicule secondaire» limité aux courts trajets? Le sort que certains lui attribuent semble de plus en plus dépassé face à l'explosion de l'autonomie et à l'amélioration des technologies hybrides. Les véhicules hybrides rechargeables vous permettent désormais de combiner les avantages des moteurs électriques et thermiques sur un même capot..

C'est le cas de la Hyundai Ioniq Plug-In Hybrid, équipée d'une batterie de 8,9 kWh qui offre une autonomie annoncée en mode électrique de 63 kilomètres NEDC et d'un moteur électrique de 61 chevaux couplé à un quatre cylindres essence et 1,6 L 105 chevaux.

Nous avons d'abord testé le véhicule en mode 100% électrique, sur un parcours composé de routes urbaines et d'autoroutes entre Trappes en banlieue parisienne et Chartres...

Chargement de l'Ioniq Plug-In Hybrid chez un Renault / Photo H.L..

Chargeur embarqué limité à 3,3 kW

Récupérés avec 62% d'autonomie, nous avons chargé le Plug-In Ioniq chez un concessionnaire Renault de Trappes pendant 1h15 jusqu'à 100% avec un câble T3 / T2 exceptionnellement présent pour les tests. Un temps de charge franchement long justifié par la puissance maximale de 3,3 kW du chargeur embarqué. Selon Hyundai, il faut 2h15 pour charger complètement le Plug In Ioniq avec un câble T2 non fourni et 2h45 avec le câble domestique fourni, avec une limite de 2,7 kW.

Nous avons activé le mode 100% électrique avant de nous lancer dans le parcours de 40 km entre Trappes et Chartres. La climatisation est réglée à 24 ° et la conduite est normale, avec des réflexions de base sur l'éco-conduite. L'ordinateur de bord annonce une autonomie électrique de 60 km et une autonomie essence de 891 km. Sur la base de la carte indiquant l'autonomie du véhicule, Ioniq Plug-In pourra aller au-delà de Chartres en mode 100% électrique.

Moteurs électriques et thermiques et réducteurs sur le même axe

Le moteur électrique déplace le véhicule en douceur (de 0 à 100 km / h en 10,6 secondes) et dès les premières accélérations il rappelle un léger bruit mécanique: la boîte de vitesses change de vitesse alors que nous roulons en mode entièrement électrique. En effet, les ingénieurs de Hyundai ont choisi de placer les moteurs électriques et thermiques sur le même axe, ainsi que la boîte de vitesses à double embrayage à 6 rapports....

Une architecture surprenante qui présente l'inconvénient d'imposer plus d'exigences au moteur électrique et donc à la consommation, mais aussi de générer un niveau de bruit dans l'habitacle légèrement supérieur à celui d'un véhicule 100% électrique..

Le moteur thermique est automatiquement activé lors d'une accélération soudaine.

Après avoir surmonté d'importants ralentissements en traversant les villes le long de l'itinéraire, vous roulez maintenant sur l'autoroute à 110 km / h. Lors d'une accélération très brusque et brusque avec le pied au sol, le moteur thermique démarre et le mode hybride s'active automatiquement.

Si la puissance et la réactivité sont au rendez-vous, cette action imposée par la voiture est incroyable même si le niveau de batterie est supérieur à 50%. Nous avons immédiatement réactivé le mode 100% électrique, déterminés à continuer le voyage sans huile. La vitesse maximale est limitée à 130 km / h dans ce mode..

Plus de 50 kilomètres d'autonomie réelle en mode 100% électrique

Une dizaine de kilomètres avant d'arriver à Chartres, après avoir parcouru 55 kilomètres avec le tout électrique, le niveau de batterie descend en dessous de 25%. Le mode hybride est activé automatiquement et ne vous permet plus de sortir. Le plug-in Ioniq gère désormais par lui-même les différents modes de propulsion. Le moteur électrique ne fonctionne qu'à des vitesses inférieures à 50 km / h et le moteur thermique prend également le relais.

Une fois à Chartres, les avantages démontrés par le véhicule sont tout à fait satisfaisants. L'autonomie actuelle tout électrique de 55 km n'est pas significativement différente de celle annoncée par le cycle NEDC (63 km). Au terme de ce trajet de 64,8 km, il restait 15% de batterie, parcourue en 1 heure et 20 à une vitesse moyenne de 51 km / h. Selon l'ordinateur de bord, la conduite était «87% écologique et 13% normale» et la consommation de carburant était de 0,8 L / 100 km.

En dessous de 25% de batterie, le mode hybride / photo H.L prévaut.

Conduite quasi autonome avec assistance différente

Le trajet retour, entre Chartres et La Garenne-Colombes, est l'occasion de tester le mode hybride avec batterie faible. Le pack, divisé en deux modules de 1,6 kWh sous le plancher du coffre (le même que celui utilisé à bord du classique Ioniq Hybrid) et de 7,3 kWh sous la banquette arrière, a un niveau de charge inférieur à 15%.

Le parcours de 93 km est parcouru en conduite normale. Nous en avons profité pour tester les différentes aides à la conduite et notamment les aides à l'entretien des voies. En combinaison avec le régulateur de vitesse adaptatif, il rend la conduite presque autonome. Le plug-in Ioniq accélère et décélère de manière autonome en fonction des véhicules qui précèdent et négocie automatiquement les virages tant que vous gardez les mains sur le volant à intervalles réguliers..

Le véhicule est également équipé d'un freinage d'urgence autonome et d'un système de surveillance des angles morts peut-être un peu trop sensible. L'alarme sonore, en effet, retentit souvent en cas de dépassement en présence d'un véhicule dans la voie de gauche mais à bonne distance...

Enfin, pour favoriser l'éco-conduite, l'ordinateur de bord propose des actions au conducteur. Sur la base de la carte GPS, il propose, par exemple, de réduire la vitesse à l'approche des ronds-points, des sorties et des intersections pour économiser l'énergie et favoriser le freinage régénératif..

Panne soudaine de la partie hybride

A une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, sur l'autoroute juste avant Paris, le mode hybride est soudainement désactivé. Le véhicule perd de la puissance et maintenant seul le moteur thermique entraîne les roues. Sur le tableau de bord, le voyant du moteur et un triangle orange «HEV» s'allument. Le plug-in Ioniq est beaucoup plus difficile à transporter, mais vous permet tout de même de continuer en toute sécurité jusqu'au siège de Hyundai France à La Garenne-Colombes.

Lorsqu'on lui a demandé, le fabricant explique que des problèmes peuvent parfois survenir "la les premières productions sont arrivées au parc " sans donner plus de détails.

Consommation de carburant 4,5 l / 100 km en mode hybride

Annoncé à 1,1 l / 100 km en cycle NEDC, la consommation en 74 kilomètres avec un niveau de batterie faible était de 4,5 l / 100 km selon l'ordinateur de bord pour une vitesse moyenne de 81 kilomètres à l'heure.

Malgré la déception à l'issue du test, l'Ioniq Plug-In Hybrid semble pertinent pour l'automobiliste qui veut rouler électrique mais ne veut pas ou ne peut pas faire de concessions d'autonomie. Avec la technologie hybride rechargeable, vous pouvez effectuer la grande majorité de vos trajets sans consommer une seule goutte d'essence, mais aussi parfois atteindre de plus grandes distances avec un moteur thermique économe assisté par un moteur électrique...

Une technologie qui a tout intérêt à s'imposer comme le nouveau standard de la catégorie. L'hybride plug-in vous permet de choisir la source de l'électricité consommée et de conduire vraiment électrique contrairement à l'hybride classique qui est exclusivement chargé d'huile et a des performances électriques extrêmement limitées..

Cependant, cela a un coût: 36 100 euros hors éco-bonus avec une garantie kilométrage illimité de 5 ans sur le véhicule et de 8 ans ou 200 000 km sur la batterie. Le prix comprend l'installation d'une prise domestique renforcée jusqu'à 234 € HT.

Problèmes d'approvisionnement dans la gamme Ioniq

Les premiers hybrides rechargeables Ioniq seront livrés aux concessionnaires à la fin du mois de juillet. Hyundai espère pouvoir honorer toutes les commandes malgré les problèmes d'approvisionnement auxquels elle est actuellement confrontée pour les deux premiers modèles de la gamme Ioniq...

Le constructeur automobile affirme qu'il perd actuellement entre 20 et 30 commandes par mois en raison de l'indisponibilité des véhicules expédiés depuis ses usines coréennes. Depuis début 2017, 1000 Ioniq ont été enregistrés sous la marque, dont 25 à 30% sont des modèles entièrement électriques..

Retrouvez toutes les fonctionnalités détaillées de Ioniq Plug-In Hybrid dans l'article dédié.

En savoir plus sur la voiture hybride rechargeable Hyundai Ioniq

Toutes les informations sur la voiture hybride rechargeable Hyundai Ioniq: présentation, chargement, données techniques, tests, actualités ...

Vous voulez discuter sur le forum hybride rechargeable Hyundai Ioniq ?

  • Berlines hybrides rechargeables compactes
  • Berlines compactes Hyundai
  • Hybrides rechargeables Hyundai

Test Ioniq Plug-In Hybrid: plus de 50 km d'autonomie réelle

  • Chargeur embarqué limité à 3,3 kW
  • Moteurs électriques et thermiques et réducteurs sur le même axe
  • Le moteur thermique est automatiquement activé lors d'une accélération soudaine.
  • Plus de 50 kilomètres d'autonomie réelle en mode 100% électrique
  • Conduite quasi autonome avec assistance différente
  • Panne soudaine de la partie hybride
  • Consommation de carburant 4,5 l / 100 km en mode hybride
  • Problèmes d'approvisionnement dans la gamme Ioniq

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Les 5 voitures hybrides les moins chères de 2020

Traverser l'Europe en voiture électrique: possible mais pas moins cher

Comment le Hyundai Kona électrique est produit en Europe ?

Essai de la Hyundai Ioniq en 2020: la voiture électrique la plus économe ?

Hyundai Kona: plus de 1000 km d'autonomie pour le SUV électrique

Hyundai Santa Fe: deux versions hybrides confirmées

D'où viennent les batteries de nos voitures électriques??? ?

Voiture hybride rechargeable: quels sont les modèles les moins chers du marché ?

62 avis

62 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 17 Fils de commentaires 45 réponses à la discussion 4 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 39 Auteurs du commentaire Alain Barry

Bonjour,
Concernant le plug-in Hyundai ioniq, j'aimerais savoir si la batterie se charge pendant la conduite (je pensais ne lire que 15% de charge) et si elle doit être rechargée régulièrement à la maison.
L'autonomie de 50 km me conviendrait pour mes déplacements quotidiens..
Je voudrais connaître la consommation d'un trajet de 1000 km (auroroute, autoroute nationale, certains déplacements urbains) en une journée et dans ce cas il faut s'arrêter et recharger la batterie, connaissant le terminal de cuisine. Français selon certaines de mes lectures.
Merci pour vos expériences et vos réponses...

1 an avant | Voir les réponses (1) Moyer

J'ai aussi un système pour véhicules électriques ou hybrides avec kilométrage illimité en ville ou à la campagne et je charge en conduisant et même à l'arrêt..
Ce système peut être installé sur de petits avions et des taxis aériens. Jusqu'à 10 personnes et parcourez des distances et des tarifs illimités pendant le vol .
Je vois peu de gens intéressés par mon système, sont-ils obsolètes ou trop avancés, je ne comprends pas ???????

3 ans avant | Voir les réponses (1) Citation

Vive l'avenir avec ces voitures propres, mais certaines régions de France, notamment à l'étranger, n'ont pas ces bornes de recharge Renault, ça passe lentement. Malgré un petit défaut, une bonne démonstration de cet hybride.

3 ans avant | Voir les réponses (1) Bruno

Personnellement, j'aime la ligne. En découvrant le monde des véhicules électriques et hybrides, je me suis demandé, niveau de gestion des modes électriques totaux et passage à un moteur thermique s'il y avait une grosse différence entre la gestion hybride de cette nouvelle ioniq et par exemple une toyota yaris.

3 ans avant Mapomme

"Panne brutale de la partie hybride" Bien qu'un problème rare puisse encore survenir, il est inquiétant! Croire que la précédente Kia hybride ou rechargeable Huyndai ∕ (la Sonata et l'Optima) ne suffisait pas à la fiabilité de l'Ioniq. !

3 ans avant dp971

Plug-in hybride = EV + VT = complexité croissante = plus de pannes = non merci

...

L'un des (nombreux) avantages des véhicules électriques par rapport aux VT est leur simplicité qui signifie moins de tracas tout au long de la vie de la voiture, les hybrides rechargeables sont exactement le contraire... !

Foersom il y a 3 ans

63 km NEDC d'autonomie électrique. Cela semble bon.

3 ans avant Nichevo

Il n'y a aucun intérêt

...

Il y a 3 ans SoulEV2016

pas mal, gestion

...

il s'arrête vraiment d'utiliser la batterie au maximum (si nécessaire!).

c'est probablement pour cela que la voiture est passée en mode "dégradé" (d'où le cycle Atkinson de 105 ch) à la fin

...

il pensait que le conducteur était proche de sa destination et voulait utiliser le mode électrique.

Je me demande si un voyage prévu avec le GPS affecte cette gestion

...

Je pense que oui (car alors l'ordinateur sait jusqu'où aller et donc modère l'utilisation de l'électricité au profit de l'essence, par exemple à vitesse élevée et régulée.

...

alors n'attendez pas la régénération / décélération).

Il y a 3 ans Kicklox

Il y a un bel avenir dans le créneau de l'industrie automobile. !

3 ans avant le siège de la BSA

Merci pour cet article intéressant. Cette voiture hybride offre des performances remarquables

3 ans avant Jeanmanu

Avec ce rapport d'autant plus convaincu que l'hybride n'est pas la solution, je préfère nettement l'I3 et son Rex.

3 ans avant | Voir les réponses (7) Réflexion

Huyndai ne peut pas suivre la demande, il l'a sous-estimée.
VW / e-Golf aussi, mais consciemment.
Bref, quand ils ne veulent pas

...


Cependant, il y a une demande

3 ans avant Ceyal

Sic "Le moteur thermique est automatiquement activé lors de fortes accélérations"
Et donc avec un moteur froid, un catalyseur froid, ce qui doit forcément arriver, la pollution (CO, HC, poussières fines dans un moteur à injection directe) pousse à des niveaux considérables.

...

et ça arrive avec chaque démangeaison du pied droit

...


Au final, dans la vraie vie, la pollution est généralement supérieure à celle d'un véhicule thermique..
Ce sont ces critiques élogieuses sur les véhicules hybrides rechargeables qui sont jugées propres dès le départ

...

sans prendre de mesures de contamination

...

mais quand l'ADAC / Ecotest est réellement en trafic réel, curieusement, aucun véhicule hybride rechargeable n'est recommandé

...

sauf Toyota Prius et son moteur Atkinson à injection indirecte.

3 ans avant | Voir les réponses (3) Totof63

Depuis début juin, je roule à pleine puissance électrique. Si je devais le refaire, le plug serait à moi. Donc dans 35 mois, on va rendre la pleine électricité et si l'infrastructure du terminal n'a pas changé (comme ce sera le cas, nous sommes en France), on ira avec un hybride rechargeable. Pour moi, et ayant de l'électricité, le futur proche est une hybridation basse tension de 48 volts. De plus, tous les fabricants iront dans cette direction.

3 ans avant | Voir les réponses (24) haut-de-forme

36k €, encore un peu cher! ce n'est pas un miracle, je ne vois pas comment un bimoteur peut être vraiment bon marché (comparé à un seul moteur). (par rapport au nouveau prix catalogue diesel: C4 à 28 K € ou Jetta à 32 K €

...

..et certainement 15-20% de moins en termes réels avec les offres de concession)

bcp panique qd pour la mort annoncée du Diesel (surtout mes chers collègues allemands), mais ici nous avons un véhicule qui correspond pleinement aux mêmes performances (> 800km)

...

.mieux ;-)

...

il n'y a pas de pollution dans la ville !!!

et belle surprise de voir la démocratisation des systèmes autonomes dans ce type de voiture à ce prix !!!

Oui

...

.HOURA !! CHAMPAGNE !!!! la boîte de Mecque est morte et dedans !!!! ne jamais nous revoir !!!! c la grande "innovation" de ces dernières années dans le monde automobile (la seule en dehors des véhicules électriques / autonomes?): la transmission automatique à double embrayage !!!!!!!!!

3 ans avant | Voir les réponses (4) VT contre VE

Dommage qu'il soit limité à 50 km

...

si nous arrivions à 100 km, cela pourrait convenir à beaucoup de monde

...

100 car ayant roulé en c zéro j'ai couvert presque tous mes besoins habituels de déplacement et je conduis peu

...

3 ans avant | Voir les réponses (4)

Recommandé
Laissez Vos Commentaires