Principal » voitures » Essai Hyundai Ioniq électrique – Peut-elle concurrencer la Leaf ?

Essai Hyundai Ioniq électrique – Peut-elle concurrencer la Leaf ?


À Amsterdam, Automobile-Propre a réussi à reprendre la Hyundai Ioniq électrique quelques semaines après son arrivée chez les concessionnaires français. Fonctionnement, caractéristiques, prix, autonomie

...

la première voiture électrique du constructeur coréen à concurrencer la Nissan Leaf, désormais leader sur le segment des berlines ?

Avantages techniques importants

Sans vouloir révolutionner le segment, l'Ioniq électrique ne manque pas de points forts. Au cœur de la guerre, la batterie Ioniq accumule 28 kWh d'énergie avec une autonomie étonnante que le cycle NEDC estime à 280 kilomètres, soit 30 kilomètres de plus que les 30 kWh de la Nissan Leaf. Selon les ingénieurs Hyundai réunis au siège, la différence s'explique de deux manières: une meilleure répartition du poids et une aérodynamique coréenne (0,24 Cx contre 0,28 pour la Leaf). La batterie de l'Ioniq se trouve sous le plancher à l'arrière du véhicule, condamnant légèrement son espace de chargement limité à un total de 455 litres, soit environ 100 litres de moins que la version hybride. Les sièges arrière peuvent être rabattus pour porter le volume utile jusqu'à 1410 litres.

Côté moteur, la berline électrique coréenne n'a pas à avoir honte de son concurrent japonais avec un moteur de 120 ch (109 ch pour la Leaf) et 295Nm, ce qui suffit pour atteindre 165 km / h de vitesse de pointe et passer de 0 à 100 km / h en 9,9 secondes.

Quant à la recharge, l'Ioniq est assez complète car elle intègre un chargeur de 6,6 kW qui permet une recharge complète en 4h30 grâce à une wall-box spéciale. Côté recharge rapide, le choix de Hyundai s'oriente vers le Combo avec une connexion capable de supporter jusqu'à 100 kW de puissance, un moyen d'anticiper l'évolution future de la norme, désormais limitée à 50 kW dans la plupart des terminaux déployés...

Design: la carte de la sobriété

Pas de bizarreries chez les Coréens! Le Ioniq conserve un style plutôt sobre, peut-être trop pour certains. Électrique, hybride ou hybride rechargeable

...

Alors que Hyundai utilise la même plateforme pour proposer différentes technologies dans un même véhicule, chacune est caractérisée par des éléments spécifiques. Dans l'Ioniq électrique, c'est l'avant qui attire le plus l'attention avec l'utilisation d'une grille "complète" qui permet l'absence de nécessité de ventilation du moteur électrique. Un élément distinctif qui n'est peut-être pas le plus agréable à regarder. Les autres caractéristiques exclusives d'Ioniq Electric comprennent des phares à DEL, des feux arrière dédiés et des inserts discrets de couleur cuivre à l'extérieur et à l'intérieur...

Malgré son allure qui passe partout, l'Ioniq électrique cultive également un côté légèrement sportif avec la présence d'un toit ouvrant et d'un becquet destinés à favoriser la circulation de l'air....

Quant à ceux qui se soucient de ne voir que l'Ioniq en blanc (la seule couleur disponible dans nos tests), la berline électrique coréenne sera également proposée en Marina Blue, Phoenix Orange et Blazing Yellow....

Conduire le Ioniq

Installé à bord, l'allumage se fait sans clé, avec un simple bouton. Une fois activé, vous entendrez une mélodie de quelques secondes (celui qui possède une Feuille le sait)

...

L'ordinateur de bord et le compteur de vitesse prennent vie

...

la voiture bouge! Dans le modèle que nous avons pu tester, les sièges sont réglables électriquement. Mieux encore, le siège du conducteur recule automatiquement lorsque vous ouvrez la porte pour une sortie facile...

Trois modes de fonctionnement

...

Eco, normal ou sportif

...

la Hyundai Ioniq électrique propose pas moins de trois modes de fonctionnement. La bonne nouvelle est que l'affichage du compte-tours change légèrement lorsque vous passez d'un mode à l'autre, passant du vert pour la fonction «éco» au blanc pour le mode normal et même au rouge. / orange pour le sport.

Le tachymètre Ioniq change en fonction du mode sélectionné. Ici rouge et orange si le mode sport est activé.

Lorsque le mode «éco» est activé, nous pensons que les accélérations sont sévèrement limitées, mais c'est largement suffisant pour un usage urbain ou à vitesse constante. Le mode «normal» sera principalement utilisé sur les autoroutes ou lorsqu'un départ plus dynamique est nécessaire, par exemple pour entrer dans un rond-point ou démarrer à un feu rouge. Quant au mode "sport", s'il permet de s'amuser en profitant de toutes les accélérations disponibles, il est conseillé de modérer son utilisation, sinon l'autonomie disparaîtra rapidement..

Le détail inquiétant: le bouton de sélection du mode de conduite n'est pas dans le champ de vision du conducteur. Lors de mon essai routier, j'ai dû quitter la route des yeux plusieurs fois pour l'identifier. Pas très "sûr" en principe, il aurait été plus pratique d'intégrer le sélecteur directement sur le volant ou le tableau de bord

...

On ne voit pas clairement sur l'image, mais le bouton de sélection du mode de conduite n'est pas très bien placé (vidéo plus détaillée ci-dessous).

...

et quatre modes de régénération

Pour ceux qui connaissent le Mitsubishi Outlander PHEV, le Hyundai Ioniq électrique reprend le même principe en adoptant un système de palettes positionnées de part et d'autre du volant. Un total de quatre niveaux de régénération sont disponibles, permettant un dosage parfait en fonction de la situation..

Au début il faut s'habituer au système mais, au final et une fois pris en main, il permet de limiter au maximum l'utilisation du frein mécanique et d'optimiser l'autonomie, le niveau de régénération choisi. ont un effet direct sur l'énergie récupérée lorsque la pédale d'accélérateur est relâchée. Au niveau le plus fort, la capacité de régénération est impressionnante et arrête presque la voiture..

Caractéristiques particulières

Grâce à l'affichage central, l'utilisateur peut accéder à un panneau de commande «EV» qui offre des fonctions spécifiques pour la version électrique. Le plus pratique est la fonction de localisation de la station de charge, qui permet de localiser la prise la plus proche en un clin d'œil..

Pour les geeks parmi nous, l'Ioniq electric est compatible avec Apple Car et Android Auto, vous permettant de connecter votre téléphone à la voiture. Le système va bien au-delà du Bluetooth car il vous permet de visualiser certaines de ses applications sur l'écran central. Pratique pour afficher des messages, écouter de la musique ou organiser des appels téléphoniques (en cas d'interruption, bien sûr).

Autonomie restante, état de charge de la batterie, station de charge à proximité, etc...

...

l'Ioniq électrique offre des fonctions spécifiques. Apple Car Play vous permet de voir ses applications sur l'écran de la voiture (je sais, je n'ai jamais lu mes messages

...

)

En vidéo

Pour ceux d'entre vous qui souhaiteraient avoir un meilleur aperçu du fonctionnement des modes de conduite et de régénération, je vous propose une courte démonstration vidéo ci-dessous. Les tests européens exigent, toutes les commandes sont en anglais dans la vidéo. La traduction française sera évidemment appropriée lorsque l'Ioniq sera mis en concession..

Autonomie: les 200 kilomètres réels largement réalisables !

Sur les routes particulièrement plates des Pays-Bas et sur un parcours qui alterne entre conduite urbaine et autoroute (limité à 110 km / h), nous avons terminé notre test avec 41% d'énergie consommée sur 89 kilomètres parcourus avec un éclairage toujours allumé. au fait.

Au final, si ce test de l'Ioniq électrique était un peu court vu qu'il fallait alterner avec la version hybride, on peut estimer que les 200 kilomètres d'autonomie sont facilement réalisables en conditions réelles mais toujours à condition de rester raisonnable. sur la pédale d'accélérateur. Lorsque la voiture arrivera chez le concessionnaire, nous espérons vous proposer un test de quelques jours pour mieux comprendre l'autonomie dans les trajets quotidiens..

Une politique commerciale timide

Avec la version électrique de l'Ioniq, Hyundai a décidé de l'essayer, car la berline électrique sera disponible pour essai chez chacun des 170 concessionnaires français de la marque à partir d'octobre. Malheureusement, la politique commerciale du constructeur ne suit pas forcément cette tendance et reste relativement timide. Preuve en est: aucune location de batterie proposée et un seul niveau de finition.

Par rapport à Nissan, qui a réalisé qu'il fallait élargir au maximum son offre avec la Leaf pour donner plus de choix aux consommateurs, il est dommage que Hyundai ait pris une position aussi prudente avec sa première voiture électrique, surtout en tant que constructeur. il aurait pu baisser les prix en optant pour proposer l'Ioniq dans une version Initia correspondant à l'entrée de gamme du constructeur..

En ce qui concerne les objectifs de vente, ils sont tout aussi prudents. Entre 400 et 500 unités pour une année complète, Lionel French Keogh, PDG de Hyundai Motor France, l'a annoncé dans une interview il y a quelques semaines. «Contrairement à Nissan, l'électrique est nouvelle pour nous et nous adoptons une approche prudente vis-à-vis des concessionnaires», déclare l'un des membres de l'équipe nationale de Hyundai, conscient du travail important qui reste à faire avec son réseau pour augmenter son Ventes..

Bien meublé

Si on ne connaît toujours pas la liste exhaustive des équipements qui seront proposés en France, les équipes Hyundai ont confirmé que Ioniq Electric sera disponible en un seul niveau de finition, le Creative, qui correspond au 3ème niveau des quatre établis au sein de la Gamme. Hyundai..

En France, l'Ioniq électrique sera alors proposé avec une liste complète d'équipements de série: navigation, Apple Car, Android Auto, régulateur de vitesse, recharge rapide et combo AC, etc...

...

À partir de 35.000 euros sans bonus

Côté prix, le constructeur annonce un prix d'environ 35.000 euros sans bonus écologique, un prix compétitif par rapport à la Leaf. En standard, l'Ioniq sera livré avec un câble EVSE avec prise domestique. Lors du lancement de la voiture, Hyundai devrait proposer des offres pour installer des terminaux chez ses clients. Pour la garantie, comptez 7 ans pour les batteries et 5 ans pour le reste du véhicule..

Hyundai Ioniq électrique: notre avis

Sans prétendre révolutionner le marché, la Hyundai Ioniq électrique apporte une vraie bouffée d'air frais au segment des voitures électriques. Autonomie, équipement, prix, performances

...

Avec l'Ioniq électrique, Hyundai a un excellent produit entre ses mains et se présente comme un bon challenger de la Leaf 30 kWh. Elle apporte également une diversification essentielle dans un marché trop limité aux yeux des consommateurs d'aujourd'hui. Il appartient maintenant aux concessions de faire avancer le processus. Ce sera le principal défi pour le fabricant. !

Apple Car Play vous permet de voir ses applications sur l'écran de la voiture (je sais, je n'ai jamais lu mes messages

...

) Autonomie restante, état de charge de la batterie, station de charge à proximité, etc...

...

l'Ioniq électrique offre des fonctions spécifiques.

En savoir plus sur la voiture électrique Hyundai Ioniq

Toutes les informations sur la voiture électrique Hyundai Ioniq: présentation, autonomie, recharge, données techniques, vidéo, tests, actualités ...

Il veut discuter dans le forum électrique Hyundai Ioniq ?

  • Berlines électriques compactes
  • Berlines compactes Hyundai
  • Hyundai électrique

Test électrique Hyundai Ioniq: il peut rivaliser avec la Leaf? ?

  • Avantages techniques importants
  • Design: la carte de la sobriété
  • Conduire le Ioniq
  • Trois modes de fonctionnement

    ...

  • ...

    et quatre modes de régénération

  • Caractéristiques particulières
  • En vidéo
  • Autonomie: les 200 kilomètres réels largement réalisables !
  • Une politique commerciale timide
  • Bien meublé
  • À partir de 35.000 euros sans bonus
  • Hyundai Ioniq électrique: notre avis

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Les 5 voitures hybrides les moins chères de 2020

Traverser l'Europe en voiture électrique: possible mais pas moins cher

Comment le Hyundai Kona électrique est produit en Europe ?

Essai de la Hyundai Ioniq en 2020: la voiture électrique la plus économe ?

Hyundai Kona: plus de 1000 km d'autonomie pour le SUV électrique

Hyundai Santa Fe: deux versions hybrides confirmées

D'où viennent les batteries de nos voitures électriques??? ?

Voiture hybride rechargeable: quels sont les modèles les moins chers du marché ?

71 évaluations

71 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 24 fils de commentaires 47 réponses à la discussion 4 Suiveurs Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 36 Auteurs du commentaire Aurélien JUTANT

Merci pour cet essai, qui présente une proposition si attrayante. Le coffre fait toujours plus de 100 litres de plus que celui de l'e-Golf.
Cependant, le terme tachymètre me semble inapproprié car il ne compte pas les tours. Sans aucun doute, un terme tel que "wattmètre" aurait été plus approprié...

Mulderzone51 il y a 4 ans

créer le forum hyndai ioniq sur les voitures électriques s'il vous plaît ?
pour pouvoir discuter et discuter

Mulderzone51 il y a 4 ans

une petite liste de matériel ?
J'ai déjà vu qu'il y avait dans la finition de base:
- Avis de changement de voie LDWS
- le système de maintien de voie LKAS
- Freinage d'urgence automatique AEB
- régulateur de vitesse adaptatif Smart Cruise Control.

et le c n'est disponible que dans le troisième niveau de quatre

...

.si promis

...

si une personne a une liste

...

serait le bienvenu

Il y a 4 ans erzo

N'incluez pas le commentaire sur le "bouton de sélection du mode de conduite hors du champ de vision du conducteur". "

On voit clairement sur la photo que les boutons lumineux sont assez différents et qu'en 2 minutes il est facile de mémoriser où ils se trouvent pour jongler entre les modes sans quitter la route des yeux...

Pour ceux-là, un pommeau de levier de vitesses d'un C-zero souffrirait du même problème, mais personne ne s'en plaint.

Ça me manque vraiment comme commentaire

4 ans plus tôt | Voir les réponses (2) Erzo

Il aurait été bien de contester un peu la "meilleure répartition des masses et l'aérodynamisme favorables au coréen (0,24 Cx contre 0,28 pour la Leaf)"

Il est difficile de voir a priori comment «une meilleure distribution de masse» peut faire la différence en termes d'efficacité globale. Cela pue le discours marketing. Pour l'explication technique proprement dite, nous reviendrons.

Autre hypothèse plus convaincante: une plus grande capacité de la batterie utilisée (donc moins d'espace pour la ranger).

4 ans plus tôt | Voir les réponses (1) Zek

Intéressant cette voiture :)
2 regrets:
-le Combo cargo (mais l'obligation européenne l'exige), j'aurais préféré le chademo, avec ma Leaf je le trouve partout, le combo est moins courant

...

pour l'instant (quand y aura-t-il un adaptateur combo / chademo?)
-Charge de type 2 limitée à 6,6 kW

...

le combo n'est pas disponible partout, il aurait été judicieux d'utiliser au moins 22kW

...

.(pas forcément aller à 43, mais ça aurait été bien)

le régulateur est-il adaptatif? ou normal ?

Il existe une application pour démarrer à distance la charge / la climatisation sur votre smartphone? ?

Le GPS est-il mis à jour? ou est-ce payant? (même si avec carplay / androidauto, waze sur votre mobile et on n'en parle plus)

Ai-je remarqué où se trouvait la trappe de chargement? arrière droit ?

le CRO fourni avec monté à quelle puissance? 10 A? ou 14A ?

au premier coup d'œil les sièges chauffent, confirme-t-il ?
Sont-ils ventilés? le volant? je rétros ?

même le prix me semble un peu confortable, pour s'aligner sur les voitures d'aujourd'hui (leaf30 / SoulEV), alors que sa disponibilité actuelle le met en concurrence avec la prochaine génération (Zoé44 leaf2, bolt60kW tesla3

...

. )

en tout cas j'ai hâte de l'essayer en conditions réelles, mon LOA Leaf se terminera début 2018, j'aurai plus d'options :)

Il y a 4 ans atomloween

machine assez moche, mais compétitive en prix, bien si elles respectent leur offre commerciale.

4 ans plus tôt | Voir les réponses (3) philouze33

Ahhhh, tous ces merveilleux projets ruinés par l'arrivée de Zoe 44

...

4 ans plus tôt | Voir les réponses (3) Dordrecht

"Pas de bizarrerie chez les Coréens! Le Ioniq garde un style assez sobre, peut-être trop sous-estimé par certains." Eh bien, comparé à l'horreur de la BMW i3, ça a l'air vraiment cool !

4 ans plus tôt | Voir les réponses (6) cavalier 3

Ma feuille atteint 5 ans et je vois le remplacement de celui-ci ou de sa batterie consommé d'environ 20%. Voici quelques questions clés pour utiliser votre véhicule électrique avec sa batterie d'origine:
- refroidissement de la batterie: air comme dans la lame ou liquide comme dans une Ford électrique ?
- nombre de cycles
- capacité totale et utile
Ces critères devraient peser lourd dans le choix d'un véhicule électrique, car une batterie en fin de vie n'est pas exactement une dépense insignifiante et qui doit être prise en compte lors de voyages, avec -20% encore. plus douloureux.

4 ans plus tôt | Voir les réponses (1) Belprius

Il a un corps plus attrayant que le Leaf, mais franchement la touche finale doit être revue. La couleur du corps du nez serait déjà meilleure ou offrirait la même couleur grise que le nez. Les autres couleurs, outre le bleu, sont un peu étranges car l'orange et le jaune ne sont pas très courants. C'est un choix un peu étrange de couleurs rappelant le mauve nacré qui était proposé à l'époque sur la Prius 1. Il est encore plus regrettable que le noir, par exemple, se marie très bien avec cette voiture...

4 ans plus tôt | Voir les réponses (2) Seuthès

Pour ceux qui veulent acheter une voiture électrique avec 175 km d'autonomie, oui, elle rivalise clairement avec la Leaf 30kWh.
Désormais, si VW est prêt à vendre sa e-Golf de 36 kWh. Et à un prix proche de la Leaf 30kWh, je pense que cette Hyundai Ioniq rivalisera également avec l'e-Golf.
La Chevrolet Bolt arrivera également fin 2016, on verra si Chevrolet déclinera une version moins équipée, mais avec 60kWh et 30 000 $. Si oui, je pense qu'Ioniq devrait aussi s'intégrer.
Je pense que les voitures avec ~ 30 kWh auront peut-être deux ans de vie utile avec un prix de plus de 30 000 € TTC. Nous aurons bientôt des annonces automobiles de 50 à 60 kWh pour la masse. Et je suis sûr que le prix sera bien en dessous du Tesla Model 3.

4 ans plus tôt | Voir les réponses (3) Paco

Une chose qui m'étonne: la Zoe dispose de 26 kWh de batterie, dont 22 kWh ne peuvent être utilisés. L'Ioniq a 28 kWh dont, quel pourcentage est utilisable? C'est comme si Tesla ou une charge à 100% n'est pas recommandée pour un usage quotidien? ?

4 ans plus tôt | Voir les réponses (9) Cassiopee86

Un utilisateur régulier du Mitsu Outlander PHEV je confirme tout le bien qu'il y a à penser aux palettes sur le volant. Idéal pour doser la régénération sans jouer avec les pédales. Parfait surtout pour la conduite super éco, anticipant et décélérant en pleine roue libre sans régler la pression sur la pédale d'accélérateur. Il est également plus écologique que le reconditionnement qui n'est évidemment pas efficace à 100%.

...


Ceci est d'autant plus vrai sur les routes hollandaises, avec peu de relief et surtout une très bonne surface qui donne l'impression de générer moins de résistance au roulement que nos routes de campagne «rugueuses». . Il faut donc faire attention à l'autonomie réelle

...


Le véhicule a l'air très bien équipé avec la conséquence de l'absence du prix d'entrée. Nous aurions apprécié une version plus simple et moins chère

...


Esthétique et question de goût, comme toujours, mais ils n'attireront pas trop l'attention, c'est sûr !
Comme déjà noté, le problème de charge demeure. Le Combo est encore une rareté et, à l'exception du dépannage, le 7kW n'est pas adapté aux longs trajets. Voyager avec le seul Chademo demande déjà de l'organisation, avec le Combo il faut oublier !

4 ans plus tôt | Voir les réponses (3) Nichevo

Esthétiquement? Bien sûr !

Mulderzone51 il y a 4 ans

haa enfin

...

.
Quel plaisir de voir une voiture électrique qui a l'air normale, avec un bon niveau d'équipement et un prix bas.
Il y a aussi un toit ouvrant et un gradateur adaptatif

...

..hibou !
Evidemment la batterie

...

un peu plus aurait fait un véhicule parfait (35kw) pour atteindre 250km sans soucis, mais il ne s'arrêtera que sur un seul chargeur pendant quelques minutes ... rien de majeur !!

Un point important ... la GARANTIE

...

.mais cependant !!!

L'ensemble est très bon et correspondra à de nombreux clients. !
Je pense que je vais casser

...

en bleu car la calandre blanche et grise

...

au début de l'année prochaine

...

Je croise mes orteils !

Vous pouvez voir le prix en LLD chez une société de location régulière ... on ne sait jamais

Lelclar il y a 4 ans

Pourrait-on expliquer comment la distribution de masse affecte l'autonomie? Merci

4 ans plus tôt | Voir les réponses (2) Chat surprise

La Nissan Leaf 1 ist schon fast am Ende seines Lebenszyklus und der Ioniq gerade erst am Anfang. Der Ioniq muss sich ab nächstem Jahr also eher mit dem Leaf 2 messen und dafür muss Hyundai nochmals kräftig nachlegen.

4 ans plus tôt | Voir les réponses (2) Teirhy

Le CCS Combo devrait se propager très rapidement, car pour le moment c'est un gros défaut par rapport au chademo beaucoup plus répandu..

4 ans avant Brice

Enfin, une certaine concurrence dans la gamme input / medium (signifiant "non premium") fait du bien.
Juste un petit doute sur l'autonomie. 41% restent après 89 km? Cela nous donnera un vrai maximum de 180-200 km. Généralement, normal entre le poids de cette voiture et la capacité de la batterie. (Norme NEDC complètement hors-jeu comme d'habitude).
Par contre 35 000 euros, c'est quand même un peu cher. Le positionnement 30K aurait été parfait.

4 ans plus tôt | Voir les réponses (6) 1 2 Suivant »

Recommandé
Laissez Vos Commentaires