Principal » actualités » Essai Ford Fiesta ST-Line : plus extravertie pour plus de fun !

Essai Ford Fiesta ST-Line : plus extravertie pour plus de fun !

La Fiesta bouscule la hiérarchie des citadins depuis plus de 40 ans. Nous testons la nouvelle génération que Ford vient de lancer pour conquérir l'Europe, dans sa version Ligne ST, instigateur de la future voiture de sport Fiesta ST. Qu'est-ce que la nouvelle Fiesta fait de plus ou de mieux que l'ancienne (voir notre revue Black Edition)? Et quelle pertinence par rapport à ce niveau de finition dans la gamme ?

Un design en continuité

De l'extérieur, la Fiesta ne présente pas de révolution mais se calme toujours clairement. Plus de maturité dans les courbes celles-ci étant moins agressives et coupées au crochet que celles de la génération précédente.

   

Dans Finition ST-Line, correspondant au troisième niveau d'équipement (équivalent en prix du sobre Titane), les boucliers sont spécifiques pour montrer un look plus sportif. La suspension sport réglée, ainsi que nos roues de 18 pouces (en option, par rapport à la 17 d'origine) finissent par mettre la Fiesta sur ses roues. Également de série, les feux de jour à LED, un tuyau d'échappement chromé et les badges ST-Line.

 

Dans ce costume et aussi en 5 portes, la Ford Fiesta montre un charisme renouvelé ; ce gris, tout en étant sobre et charmant, apporte avec lui la sportivité de la ligne, à laquelle le becquet sportif et les pneus taille basse typiques rendent justice. Avec le look pointu de ses feux de jour à LED, le petit Américain fait tourner les têtes..

Un intérieur en net progrès

la Belle surprise quand on entre dans cette Fiesta ST-Line, son intérieur n'est finalement pas triste! Pour les mêmes 950 euros que le Pack Rouge Plus (exclusif à cette finition, également disponible en gris et jaune), l'intérieur intègre avec goût des touches de rouge dans les coutures du cuir, des sièges et sous forme d'inserts dans le tableau de bord et Les portes. UNE environnement sportif créé immédiatement avec, en plus, le bouton dédié et le pédalier en aluminium.

Les progrès sont également remarquables en termes de 'ergonomie. Plus simple d'utilisation aux commandes, la nouvelle Fiesta les intègre de manière plus harmonieuse et naturelle. Sync 3 (ici dans la version à écran tactile 8 pouces) est puissant; mon seul regret est que je n'ai pas pu maintenir le GPS natif du système en marche tout en utilisant Apple CarPlay via mon téléphone. Point à surveiller: lisibilité sur le tableau noir, Dans la zone entre les deux comptoirs, il semble très encombré selon le menu choisi. Facile pour un jeune ou un technophile; prendre soin d'un couple de retraités.

Selon le menu contextuel choisi, l'affichage central peut se transformer rapidement en "usine à gaz", s'il est ajouté à l'indicateur de changement de vitesse ou aux icônes de contrôle de vitesse et de maintien de voie..

la Qualité perçue Elle aussi croissance. Les matériaux sont inégaux, se mélangent bien et pas chers, mais le montage tient ses promesses (avec quelques petites fissures) et les finitions sont propres. Très bonne mention pour les sièges qui offrent un bon maintien et une position de conduite tout à fait correcte.

En termes d'habitabilité, la Fiesta offre un espace de vie jolie et mignonne. La boîte à gants a été agrandie et a un volume qui comble un léger déficit de rangement à bord. Dans le dos, les genoux croisent également un homme de 6 pieds de haut; la hauteur libre est excellente. Quant au coffre, son volume de 318 litres est légèrement supérieur aux cadores de la catégorie..

Technologique

Sous couvert d'options, notre Fiesta peut se montrer comme notre modèle de test, la plus technologique des citadines Actuel. En effet, il intègre une assistance à la conduite, le rapprochant de la conduite semi-autonome. Cet appareil comprend régulateur adaptatif, entretien des voies Oui freinage d'urgence automatique. Une offre inédite chez les généralistes du segment. Parfois même une détection de somnolence se réveille! Notre ST-Line dispose enfin des services d'une caméra de recul.

Sur l'image on voit que le régulateur de vitesse adaptatif modère automatiquement ma vitesse pour respecter la distance de sécurité (indiquée par le rectangle vert, réglage niveau 1) par rapport au véhicule devant moi.

Le régulateur adaptatif, dont la distance de sécurité peut être réglée sur 4 niveaux, est efficace. Restez dans la voie, facile à activer ou désactiver, restez une assistance qui ne vous dispense pas de rester sur le parcours. Le système est relativement "paresseux" dans le sens où il attend que la voiture se rapproche très près de la ligne avant d'ajuster légèrement sa trajectoire. Considéré et sûr sur les autoroutes ou les 2 × 2 voies, le système n'est pas adapté au réseau secondaire, où les récompenses «s'emballent» en maintenant la voie..

Considérée, la Fiesta avertit lorsque les distances de sécurité ne sont pas respectées, grâce à l'icône rouge placée sur le compteur de vitesse analogique; juste en dessous, nous voyons que le suivi de voie est activé ici.

Facile à apprendre, amusant à conduire

Cette Ford Fiesta en est une plaisir à découvrir. Dès l'instant où vous prenez le volant, vous avez l'impression de connaître la voiture. Il faut dire que tout semble parfaitement calibré: la direction est agréable et informative, le contrôle des vitesses est précis et on peut facilement trouver son confort au niveau des différentes pédales, même si au premier abord elles semblent "molles". la le confort de conduite est appréciable, avec un amorti généralement efficace malgré notre élévation de 18 pouces.

Le petit bloc Ecoboost 3 cylindres une crème : Ici, dans la version 140 chevaux, il a assez de couple pour agir "comme un diesel", et pour tout cela il est reconnaissant d'être fouetté dans les tours pour montrer sa longitude, Sa puissance Oui c'est un joli son. La boîte de vitesses (manuelle à 6 rapports) m'a paru très longue: appuyez sur 2 et vous arrivez à 90 km / h! Cela a l'avantage de jouer en faveur de la consommation de carburant en conduite écologique...

En conduite dynamique, le moteur a bon rétablissement 3-4000 tr / min, après écoulement du délai turbo (temps de démarrage turbo). Cependant, ce petit moteur est content au régime (puissance maximale à 6000, zone rouge à 6500), et on dépasse les 100 km / h très rapidement car il est ludique. Le reste, châssis et équipement Ils ont été très bien travaillés par Ford: associés à Michelin Pilot Sport 4, impossible à blâmer sur l'adhérence de la voiture. S'amuser sur les petites routes !

Le plaisir de conduire semble avoir été au cœur des préoccupations de Ford. C'est une réussite car la Fiesta est très agréable à conduire, quel que soit le rythme que vous fixez...

Un moteur économique si on est raisonnable

J'ai été agréablement surpris par le frugalité de ce moteur. Même sans utiliser le mode Eco de Fiesta, j'ai eu un impressionnant 4,7 L / 100 lors de mon voyage de retour au parc de la presse d'Orléans à Paris 17. Evidemment beaucoup de lycées stabilisés, mais la même partie du voyage à Paris urbain et non urbain. s'abstient d'appuyer sur la pédale droite en sortant du rond-point. Quel est l'intérêt de conduire un diesel si vous pouvez avoir ce petit moulin de 140 chevaux avec encore moins de consommation de carburant? ?

 

De toute évidence, lorsque vous poussez plus fort, le la consommation moyenne augmente. Dans une course mixte avec une troisième ville, une troisième conduite sportive et un troisième lycée, j'ai obtenu une moyenne de 7L / 100. Ce qui en soi n'est pas abusif, une fois considéré approbation proposé par ce 1.0L Ecoboost. Cette version de 140 chevaux me paraît relativement pertinente pour l'encadrement de ses petits frères canassons 100 et 125, en particulier en mariage avec la ST-Line...

La Ford Fiesta ST-Line d'un point de vue budgétaire

Hors remises, la gamme démarre avec une finition minimaliste à près de 14 000 €. Dans la configuration de base de la ST-Line, y compris les appendices esthétiques décrits ci-dessus, la suspension sport ou même les feux de jour à LED (liste non exhaustive), la Fiesta est touchée à partir de 17.000 euros. C'est l'équivalent exact d'une version Titanium, cette dernière privilégie un positionnement élégant avec la prétendue sportivité d'une ST-Line: tout est affaire de goût !

Doué Ecoboost 1,0 L 140 ch - le moteur le plus généreux - nous obtenons un prix pour la Fiesta ST-Line sans 19 500 euros. Mieux encore, il est actuellement fourni (en état) au prix de 16 000 euros, ce qui vous donne un positionnement prix pour les moins agressifs.

À partir de 19500 €, notre modèle de test fait grimper les coûts avec une longue liste d'options. Y compris tous aides à la conduite (Détection d'obstacles dans l'angle mort, évitement de collision, régulateur de vitesse adaptatif, maintien de voie

...

) presque inédit dans le segment, 18 roues, spoiler sport, divers packs d'équipements dont le pack multimédia Bang & Olufsen + tablette 8 pouces et le pack intérieur décoré en rouge, ainsi que de nombreuses options pour un confort extensible. Nous avons atterri un peu moins de 25000 euros.

Notre Fiesta ST-Line, équipée du 1.0L Ecoboost 140cv et richement équipée, peut être échangée contre 24960 euros hors réductions.

Franchement, même si la liste est longue, je ne trouve pas le fichier tarif individuel options exagérées. Cela permet de ne pas trop gonfler la facture si on s'en tient à ce dont on a vraiment besoin.

Bref, le moteur de 140 ch ne génère qu'un surcoût de 500 € par rapport à son équivalent 125 ch, ce qui en fait particulièrement attractif aujourd'hui. En revanche, pour le client moins attiré par la puissance, le bloc Ecoboost de 100 chevaux demande toujours 1300 € de moins pour une approbation quotidienne largement suffisante, il s'avère donc une option plus raisonnable.

Conclusion: une Fiesta polyvalente, plus agréable à vivre, technologique et économique

Dans l'ensemble, cette Ford Fiesta est présentée de l'extérieur plus sage mais plus mature, et surtout le plus réussi à l'intérieur. Avec une ergonomie améliorée et un ensemble d'équipements et de technologies de pointe dans sa catégorie, la Fiesta joue la carte la modernité. De plus, vous bénéficiez de l'excellent compromis de Ford entre un bon confort et un vrai dynamisme...

Les atouts de la version ST-Line sont de rendre la Fiesta sobre plus extraverti c'est toujours plus confortable à l'intérieur. De plus, la suspension sport et ce moteur associé permettent un conduite sportive assez amusante, maintenir, si nécessaire, un contrôle considérable de leur consommation selon les principes de la conduite écologique.

Avec quelques options, cela devient un fichier citadin très souhaitable Oui technologiquement établi, faisant ressembler à une petite GTI moderne. Un succès sur presque tous les fronts, dont les petits défauts sont vite oubliés au profit du plaisir qu'il distille à un coût mesuré.. Nous avons hâte d'essayer la Fiesta ST qui en plus de tous ces arguments offrira la bagatelle de 200 chevaux sous son capot !

Recommandé
Laissez Vos Commentaires