Principal » actualités » Essai du Ford Kuga Flexifuel : que vaut l’E85 sur la route ?

Essai du Ford Kuga Flexifuel : que vaut l’E85 sur la route ?

Moins de pollution générale et une mécanique bien rodée, le Ford Kuga Flexifuel ressemble au meilleur moteur sur papier. Automobile Propre a testé le SUV au bioéthanol sur les routes de Champagne et fait une évaluation écologique mais aussi économique de la solution..

Il y a 15 ans, la carburation au superéthanol, E85 pour les amis proches, était devenue populaire. Cependant, la crise a entraîné la rationalisation des producteurs, la démolition de la technologie et de nombreux projets pour l'électricité ou l'hydrogène. Mais dans une société de plus en plus sensible à la question écologique, quoi de plus normal que ce biocarburant revienne au goût du jour?.

Ford uniquement en Europe, enfin en France

Le constructeur américain se souvient avoir été l'initiateur de la solution dès 2001 en Europe, avec le premier véhicule Focus Bioflex en Suède. En France, il a fallu attendre le début de 2005. Premier à voir de la saleté emballée illégalement, l'État n'a approuvé l'E85 qu'à la fin de l'année. C-Max, Mondeo, S-Max et Galaxy ont suivi, avec d'autres marques telles que Dacia Peugeot, Renault, Saab et Volvo. Par la suite, la Volkswagen Golf Multifuel a suivi, abandonnée en 2015.

Suite à l'homologation des boîtes de conversion, Ford a annoncé en février 2019 le retour d'un nouveau véhicule sur l'E85: le Ford Kuga Flexifuel. En concession depuis juillet, nous avons pu le tester et visiter un site de production à Bazancourt, près de Reims (Marne).

Consommation excessive importante

Ne nous arrêtons pas au Kuga Flexifuel. Il s'agit donc du même SUV lancé en mars 2013 et redessiné début 2016. Son moteur essence 4 cylindres EcoBloost de 150 ch a été adapté au nouveau carburant. Le principal changement est la cartographie du moteur, qui assure la bonne quantité de puissance pour le moteur (l'E85 consomme moins de carburant, donc plus de volume est nécessaire pour la même puissance). D'autres éléments ont été légèrement revus, comme les sièges de soupape pour éviter la corrosion et les injecteurs..

Le Kuga Flexifuel en finition ST-Line, avec options

Il n'y a aucune différence de performance sur route. Les 1615 kg au total souffrent d'accélération et de relance malgré les 150 chevaux, avec le même confort. Le seul changement est la consommation. Avec une moyenne de 7,6 l / 100 km (cycle WLTP proche de la réalité) sur l'essence, le Flexifuel déclare 11,6 l / 100 km. Au cours de notre parcours d'environ 150 km, mêlant parties départementale et nationale, routes, plaines et collines de la Route du Champagne, il a atteint 10 l / 100 km. Avouons-le, c'est toujours élevé, même pour un SUV de cette puissance. Lorsqu'il se stabilise à 80 km / h, l'appétit ne descend pas en dessous de 8 l / 100 km. Sinon, le SUV américain est encore plutôt silencieux..

-70% de l'empreinte carbone totale

Une telle consommation pénalise l'autonomie, mais est-elle anti-écologique? Pas si nous prenons le cycle mondial. Justement, la production de biocarburants, de cultures locales et renouvelables, est bien plus vertueuse que les fossiles sans plomb. Ford estime que la réduction des gaz à effet de serre sera de -70% par rapport au modèle à essence sur le cycle mondial, y compris l'absorption des cultures, le traitement et l'utilisation des routes. De plus, selon une étude suisse, les émissions de NOx (dioxyde d'azote) et de poussières fines dans les gaz d'échappement sont respectivement 50% et 90% inférieures...

Usine de production de bioéthanol de Bazancourt (Marne)

Sur le site de production de bioéthanol de Cristal Union visité en marge de l'essai, le groupe a déclaré que le bioéthanol représentait les deux tiers de la récolte de betteraves ou de blé. Le reste n'est pas jeté, il est utilisé dans la production de sucre, de produits pharmaceutiques, de cosmétiques ou d'alcool pour spiritueux. L'eau est également épurée, la production de vapeur est assurée par du bois ou du gaz (en partie du biogaz produit sur place). Le CO2 est également collecté puis reconditionné en carbone alimentaire (boissons gazeuses, etc.).

Écologique, mais aussi économique

En plus d'émettre moins de CO2, de NOx et de particules, le Kuga Flexifuel a l'avantage d'être plus attractif économiquement. A l'achat, les 100 € de plus que l'essence (à partir de 29 200 €) deviennent un bénéfice pouvant aller jusqu'à 2 500 €. C'est grâce à l'absence de pénalité écologique (40% de réduction de CO2) et d'une carte d'inscription gratuite (sauf Bretagne à moitié prix et dans le Centre). Et en dessous de 116 g / km après abaissement, le SUV peut réclamer le bonus de conversion, qui s'élève à 5000 €. Côté business, si TVS s'en fiche, la TVA est récupérable à 80%, contre 40% en 2019 pour l'essence..

Même geste pour faire le plein avec le E85, dans un seul réservoir

A la pompe, un litre de superéthanol ou E85 coûte désormais environ 0,69 € / litre, contre 1,50 € / L pour le SP95 classique. Avec un kilométrage annuel de 15 000 km et malgré une consommation en hausse de 53%, les économies sont de 500 € / an. Sur une période de 5 ans, le calcul se fait rapidement, les économies totales sont de près de 5000 €. Après l'annonce de la version Flexifuel en février, Ford nous a dit que le mix était passé de 90% diesel à 80% E85 en quelques jours...

Du côté de l'offre, il n'y a pas de stress car le nombre de stations augmente rapidement. De 300 en 2012, ils sont passés à plus de 1 450 en septembre 2019. En France, 16% des stations, soit une sur 7, proposent désormais le E85. Une part qui atteint même 25% en Occitanie. Certains distributeurs sont encore plus actifs que d'autres, comme Intermarché (35% des stations), Total et Leclerc (20%). Et si vous ne trouvez pas E85, SP95 ou E10, ils peuvent être mélangés avec E85 sans aucun problème.

Voici le E85 à 0,560 € / l, loin de la moyenne nationale de 0,69 € / l

Une fin proche

...

avant un nouveau retour ?

Le Kuga est un modèle à la fin de sa vie. Ce dernier est plus que proche, la fin de la production étant prévue pour novembre 2019 avec une présentation du nouveau modèle en avril dernier. Ford dit qu'environ 2500 unités Kuga restent à construire.

A l'avenir, Ford France se bat pour la pérennité de Flexifuel, nous assure son directeur Fabrice Devanlay, avec la filiale européenne basée à Cologne (Allemagne). Cependant, de nouveaux modèles inondent l'agenda 2020 de la marque et le E85 n'est pas en tête de liste. De plus, le moteur 4 cylindres compatible s'arrêtera également. Il faudrait donc modifier les 3 cylindres qui équipent l'actuel Focus ou le futur Kuga.

Le Flexifuel disparaîtra en novembre, pour mieux revenir en 2021 ?

Le directeur français assure que le développement serait en cours, mais nous ne devrions pas avoir de nouveau modèle Ford Flexifuel avant 2021. Mais la bonne nouvelle rappelle F. Devanlay, «les versions hybrides ou rechargeables sont totalement compatibles avec la carburation au bioéthanol. L'hybride rechargeable Kuga, en plus de limiter la consommation moyenne à 1,2 l / 100 km, pourrait encore réduire son empreinte carbone..

Test du Ford Kuga Flexifuel: combien vaut le E85 sur la route? ?

  • Ford uniquement en Europe, enfin en France
  • Consommation excessive importante
  • -70% de l'empreinte carbone totale
  • Écologique, mais aussi économique
  • Une fin proche

    ...

    avant un nouveau retour ?

boutique

MAXICHARGER - Câble de charge réglable - 22 kW

à partir de 690 € ACHETER

Câble de charge

à partir de 230 € ACHETER

MINICHARGER - Câble de charge

429 € ACHETER Publicité

Sur le même sujet

Test hybride plug-in Ford Explorer: parfum d'Amérique

Ford Kuga PHEV: le SUV hybride rechargeable à l'essai

Renault Captur e-Tech: le SUV hybride contre Ford Kuga et Kia Niro PHEV

Ford Mustang Mach-E: une vraie alternative à la Tesla Model Y ?

Ford Mach-E: nos impressions à bord de la Mustang électrique

Ford Mach-E: la Mustang électrique en détail

Quel SUV électrique choisir en 2020 ?

Comparaison: 4 SUV hybrides pour moins de 30000 euros

59 évaluations

59 Poster un commentaire (inscription requise)

Relier 22 Fils de commentaires 37 réponses à la discussion 0 abonné Commentaire avec plusieurs réactions Commentaires les plus populaires 34 Auteurs du commentaire capdefra

En fait, comme le dit JP02, non seulement nous ne dérivons pas des zones agroalimentaires pour produire du carburant, mais cela nous permet également de maintenir des hectares en production qui autrement seraient inactifs dans quelques années parce qu'en Europe, nous produisons suffisamment de sucre et de consommation. est en bas. Cela aidera à maintenir l'activité agricole dans les régions du nord qui cultivent des betteraves à sucre...

Il y a 1 an africa69

500 € en 5 ans = 5000 € d'économie

...

Bon calcul. Je t'envoie ma paie

...

On ne sait jamais.

1 an avant | Voir les réponses (1) JP02

ma soeur: nouvelle Fiat panda vendue par fiat avec joli kit éthanol offert non ?
Par contre, Renault me ​​fait sauter la garantie sur ma Clio si j'installe un kit - ce n'est pas cool! question posée à Citroën la même réponse
Je vis au cœur de la région de la betterave, où les Allemands ferment leurs sucreries parce que nous mangeons moins de sucre en Europe. pour les Parisiens: on ne peut pas faire pousser du blé sur du blé, il faut alterner les cultures. C'est pourquoi nous, agriculteurs, devons bien vivre, continuer à produire des betteraves rachetées pour produire de l'éthanol. Ford dépense tout son argent en flex que je vais acheter une Ford ou une Fiat

...

pitié
J'ai aussi un C0

Il y a 1 an g garçon

nous sommes hors du forum :)

Il y a 1 an Capdefra

Comparer la consommation en prenant la valeur standardisée WLTP pour la version essence et la valeur réelle consommée par le moteur Flexifuel est une malhonnêteté intellectuelle totale, voire une désinformation délibérée: aucun moteur ne fonctionnera comme le standard WLTP dans la réalité. , bien que cette nouvelle norme soit moins aberrante que l'ancienne. Et puis ce n'est pas l'écart de consommation de 53% que nous aurons mais la moitié (entre 20 et 30% pour donner une large fourchette). C'est ce que les premiers propriétaires de ce Kuga Flexifuel ont remarqué, consommant entre 10 et 11 litres alors que le modèle essence Ecoboost faisait entre 8 et 9 litres (et non les 7,6 litres irréalistes de la norme WLTP!).
D'un point de vue économique, c'est donc facile à comprendre: rouler avec le E85 coûte 40% de moins qu'avec le SP95 et même entre 15 et 20% de moins qu'avec le diesel. seule l'autonomie nettement plus courte par rapport à un diesel équivalent peut vous faire frissonner

...

Il y a 1 an Cyril 4494

Comme indiqué précédemment, le bioéthanol n'est pas respectueux de l'environnement et son prix de base est beaucoup plus élevé que celui de l'essence. Aujourd'hui hors taxes, quel prix au litre quand on se rend compte que ce n'est pas mieux que le thermique conventionnel? Ce carburant est très artificiellement "bon marché" pour le moment. Je ne suis pas sûr que dans 5 ans.

Entre vendeurs de construction, opportunisme politique vert et fanatiques de l'environnement qui font parfois plus de mal que de bien

...

La planète n'a pas encore été sauvée.

Il appartient généralement aux journalistes de soulever la question. C'est dommage qu'il ait tellement faim (il faut bien travailler, mais prendre du recul serait une aubaine pour l'humanité) qu'il se contente d'être juste un relais publicitaire industriel.

...

Vive les lobbies agro-carburants !

Il faudra du temps pour se remettre de cet eniem politique industriel de lavage de cerveau et la presse ne nous aide pas ici.

1 an avant | Voir les réponses (3) alex333666333

10l / 100 c'est trop

...

Je dis qu'avec ma Prius 3 je suis en 4,7l / 100 et avec E85 0,599 € je roule les 100Km pour 3,4 €.
Imbattable même pour un électricien avec ses loyers de batterie exorbitants: D

1 an avant | Voir les réponses (1) Sams

Cela pourrait améliorer un peu la quantité d'émissions d'échappement, mais pas nécessairement le reste de l'impact environnemental de ces voitures. Le problème vient du fait que nous appelons à tort «biocarburant» ce qu'il faudrait plus proprement appeler «agrocarburant». Nous utilisons donc des terres agricoles pour produire de l'essence plutôt que de la nourriture, nous utilisons des pesticides / herbicides qui dégradent la biodiversité et polluent l'eau. Si les betteraves étaient biologiques ou si nous n'utilisions QUE des déchets pour produire ces carburants, je dirais que c'est bien, mais à mon avis ce n'est pas le cas (et encore moins si vous essayez de développer davantage ce secteur). Malheureusement, l'article omet ce sujet et il est assez content de ce que Ford a dit..

1 an avant | Voir les réponses (2) Béruléon

Le plus sérieux dans l'éloge de ce type de solution est que nous ignorons que c'est avant tout un excellent moyen d'augmenter encore la mobilité sans complexes.

...

Si cette solution avait le moindre espoir de se généraliser, ce serait simplement une catastrophe en termes d'émissions, car le kilométrage total augmenterait..

...

quand devrais-je tomber

...

qui m'expliquera qu'il travaillera à rationaliser ses déplacements motorisés avec cette solution?
C'est une bonne nouvelle pour les gilets jaunes, mais certainement pas pour la planète..!
Ce site est devenu le truc des gens à l'ancienne qui aiment BAGNOLE.
Plus de hauteur de vue.

1 an avant | Voir les réponses (1) Gugus17

Bonjour, je roule actuellement à partir de début juin et 5000km avec une Seat Ateca tsi 150 ch dsg 7 après une reprogrammation du calculateur flexfuel, ma consommation moyenne réelle et non calculée à partir des données de l'ordinateur de bord qui est assez optimiste est actuellement à 8,92 l / 100 soit environ 1,5 l de plus qu'avant en roulant avec l'e10, soit un coût de 6,22 € / 100 au lieu de 11 auparavant, j'ai déjà économisé 250 € de carburant pendant la transformation cela m'a coûté 650 et d'ailleurs j'ai gagné 40 ch et 50% de couple au niveau du moteur, donc pour moi le e85 est plus que rentable, 28000 km l'année dernière

1 an avant | Voir les réponses (3) Gugus17

Bonjour, j'ai conduit le e85 sur 5000 km avec une Seat Ateca 1.4 TSI 150 CV dgs7 après avoir reprogrammé l'injection flexfuel. Consommation moyenne réelle calculée et non à partir de l'ordinateur de bord, 8,91 l / 100 soit 1,5 l de plus que le SP98 et donc un prix de revient de 6,22 € / 100 actuellement, j'étais plus de 11 € Avant cela , comment lire que l'e85 n'est pas rentable, en seulement 4 mois j'ai déjà économisé 250 € alors que la modification m'a coûté 650

Bedeheme il y a 1 an

Pour ma part, 50000 km avec ma 206 1.6l dans la e85. Sans abri. Ne vous inquiétez pas sauf 5-6 départs / an en deux phases.
Je n'ai fait aucun changement.
Je suis passé de 6l / 100 à 7,6l

Il y a 1 an royan17000

E85 n'a jamais payé .
20 à 30% de consommation excessive même avec une boîte standardisée.
De plus, en hiver si la température est inférieure à -10 le départ est incertain .
J'ai essayé et abandonné .
En termes d'écologie, cultiver des betteraves plutôt que du blé.

...

...

.

1 an avant | Voir les réponses (9) Gugus17

Bonjour, je roule depuis début juin avec une Seat Ateca 1.4 TSI 150 CV DSG 7, dont j'ai reprogrammé l'injection pour une utilisation flexfuel, après 5000 km en E85, la consommation moyenne 8,91 l / 100 reais n'est pas calculée avec les données informatiques à bord et un coût de 6,21 € / 100 km et je reçois E85 d'Intermarché à 2 km de chez moi au prix de 0,699 € / l. le prix le plus cher pratiquement à l'écart où nous pouvons trouver ce carburant. En à peine 4 mois j'ai déjà économisé environ 250 € par rapport au E10 que j'utilisais auparavant malgré la consommation excessive de 1,5 l / 100, la transformation m'a coûté 650 €, la rentabilité a été découverte rapidement, de plus avec la reprogrammation j'ai gagné 40 ch et 50% de couple en plus, le plaisir de conduite du véhicule, en particulier avec un couple moteur plus élevé, est considérablement augmenté..

1 an avant | Voir les réponses (1) L'ANCIEN TESTAMENT.

Conduire avec l'E85 est moins cher, plus respectueux de l'environnement et la voiture consomme plus: eh bien, voici quelques nouvelles intéressantes! Franchement, personne ne s'en serait douté, heureusement un vrai journaliste l'a découvert! Et si ce n'est pas le kuga de Ford qui donne ??? Au moins j'espère que le voyage a été amusant et Ford généreux

...

Il y a 1 an ebire

Nous vivons des temps merveilleux, cultivons du blé et des betteraves à sucre comme carburant et sommes faits pour manger des métaux et des plastiques...
Je garde l'idée du "voyage" de 150 km :)

1 an avant | Voir les réponses (1) VT contre VE

C'est dommage qu'il n'y ait pas de bidons bon marché qui consomment peu et acceptent ce carburant

...

1 an avant | Voir les réponses (2) jack.teste.sert

 «Avec un kilométrage annuel de 15 000 km et malgré 53% de consommation de carburant en plus, les économies sont de 500 € / an. Sur une période de 5 ans, le calcul se fait rapidement, les économies totales sont de près de 5000 €. "

Sans 'hot-cul-are ', les économies totales ne seraient pas meilleures

...

Seulement 2500 euros !!!

Et j'aimerais que quelqu'un m'explique plus en détail les économies de CO2, pour les véhicules qui consomment presque le DOUBLE de la quantité d'essence, car l'essence est toujours de l'essence, pas ?
Seul le CO2 absorbé par les plantations (de combien?) Fait la différence !
quel est ?
L'économie de 70% de CO2 me paraît excessive! §!
Ce n'est plus un appât de // porte / "gay-are ", le E 85 ?

Le fait est que nous chauffons l'atmosphère avec des moteurs thermiques et des récoltes SANS AUCUNE rangée d'arbres dans les champs! §!

Qui les crypte et les corrige

...

à un niveau climatique réel et normal

...

, ces cultures finalement suffocantes, jamais mouillées! §!

Faites une promenade d'été dans un champ de blé

...

et vous verrez l'aridité produite (presque insupportable)

...

, ce qui prouve que cette plante tropicale qui demande beaucoup d'eau en été n'est pas faite pour nos latitudes, uniquement pour celles avec de fréquentes pluies tropicales. //greenjillaroo.wordpress.com

1 an avant | Voir les réponses (5) rycil49

Ce véhicule n'est pas vraiment une panacée. Consommation presque doublée par rapport à un diesel. Le prix du carburant est presque deux fois plus bon marché, mais la gamme est également divisée par deux..
Dans les deux, un hybride Toyota a du sens, comme dans un SUV sec, c'est presque une aberration.

Il y a 1 an Docteur Jivaro

Évitez les termes biocarburant ou bioéthanol, qui impliquent à tort le meilleur, utilisez les termes agrocarburant et agroéthanol qui sont déjà plus appropriés. Ensuite, nous pouvons penser à ce que nous voulons d'une agriculture dédiée à l'alimentation des moteurs à combustion, que quoi que nous fassions soit toujours polluant - comme chaque combustion -, alors qu'une grande partie de l'humanité meurt de malnutrition: une automobile propre n'est pas forcément l'endroit. pour un tel débat, mais je trouve ce type d'article démoralisant.

1 an avant | Voir les réponses (8) 1 2 Suivant »

Recommandé
Laissez Vos Commentaires