Principal » actualités » Essai Audi S1 231 ch : la plus petite des Audi survitaminée !

Essai Audi S1 231 ch : la plus petite des Audi survitaminée !

Après le lancement de l'A1 (voir notre test) en 2010, Audi a décidé de faire de sa petite citadine une véritable voiture de sport avec le lancement de l'A1 Quattro en 2012. Avec 256 ch et un bon nombre de pièces Audi TTS, l'adaptation aurait pu fonctionner. Malheureusement, une production limitée (333 unités) et un prix exorbitant (51 190 euros) ont fait de cette A1 un véhicule de passion, plutôt qu'un modèle complet...
2 ans plus tard, le dernier né de la famille S fait son apparition, c'est S1.

Reprenant quelques gènes de l'A1 quattro (boîte mécanique et transmission intégrale), ce nouveau S1 devient cette fois plus accessible (à partir de 33900 euros) et annonce une production illimitée !
Trouvera-t-il sa place dans les voitures de sport de la marque? Réponse sur les routes de Corse.

Sportif germanique

Esthétiquement, l'esprit sportif reste sous-estimé comme dans la plupart des sports de ring..

On peut encore pointer vers un bouclier plus agressif, des roues de 18 pouces à 5 rayons, des coques de rétroviseurs chromées et un arrière particulièrement réussi qui combine un becquet et un diffuseur avec une capacité de 4 sorties d'échappement. Les étriers de frein rouges (option 360 euros) ajoutent également au style de la voiture.

Quant à la couleur de la carrosserie, nous avons aimé le jaune ou le rouge de notre modèle d'essai, avec l'Audi S1 ​​qui se démarque. Malgré cela, c'est la carrosserie grise qui se vendra le mieux selon les créateurs de la marque..

Un intérieur plus raffiné que sportif

Ce n'est pas par hasard que lorsque vous montez à bord, la finition est d'excellente qualité. Les assemblages et les matériaux sont fidèles à la marque, c'est-à-dire au-dessus de leurs concurrents. Seule déception, le tempérament sportif de la voiture ne se reflète pas à l'intérieur. Hormis un volant aplati à 3 branches, des pédales en aluminium, le lettrage «S1» sur l'ensemble volant / seuil et quelques inserts rouges, notamment sur les sièges, les éléments sportifs sont sous-estimés. Les sièges sont également très confortables tout en étant suffisamment ajustés pour tout type de conduite..

La coque en plastique brillant qui recouvre l'arrière des sièges avant est une touche stylistique, mais peut ne pas plaire à tout le monde..

Côté équipement, il n'est pas avare notamment avec l'aide au stationnement, un volant sport / cuir, l'Audi drive select qui permet de changer le tempérament en 3 modes, le Tracking System qui permet la géolocalisation de la voiture sans oublier la transmission Traction sur les 4 roues, plutôt rare pour une voiture de cette taille.

Il existe également de nombreuses options pour notre modèle d'essai, notamment des sièges chauffants en cuir Nappa S-Style, un système de son surround Bose, Audi Connect et son GPS avancé, ainsi que le système MMI à écran tactile multimédia. Le tout pour 5100 euros! Taxe Audi

...

Un faux 4 places ?

L'accès aux sièges arrière est difficile, mais cela peut être beaucoup plus facile avec l'Audi S1 ​​Sportback offrant 5 portes..

Avec une longueur de 3,98 m et une hauteur de 1,42 m, l'Audi S1 ​​n'est pas la plus spacieuse. Les genoux touchent facilement les sièges avant, car l'espace pour la tête est particulièrement faible. Recommandé pour les personnes pas trop grandes ou pour les enfants. La largeur est bonne et ne posera pas de problème aux deux passagers arrière..

Le coffre perd du volume à cause de la transmission quattro placée sur l'essieu arrière, nous n'avons donc que 210 litres

...

40 litres de moins qu'une Volkswagen UP !
Le seuil de chargement bas et la forme du coffre facilitent le chargement. Quant à la batterie, elle est positionnée juste en dessous du coffre au centre pour une meilleure répartition du poids..

Efficace, mais pas ludique

Au volant, le classicisme Audi disparaît au profit d'un tempérament fort. Les 231 ch du moteur 4 cylindres transmettent parfaitement la puissance aux 4 roues sans perte de traction, le tout soutenu par un différentiel installé à l'arrière. Le système quattro contribue à l'excellente tenue de route de cette Audi S1, l'exemple le plus notable étant la roue extérieure qui tourne plus vite dans les virages. Une efficacité impressionnante !

Ajoutez à cela une boîte manuelle à 6 rapports bien espacée, ainsi qu'une commande de changement de vitesse rapide et précise qui facilite le réglage à haute vitesse. Mais l'Audi S1 ​​est également capable de modérer son rythme. Le couple maximal de 370 Nm disponible de 1600 tr / min à 6000 tr / min sans s'essouffler, permet la relance sans changer de vitesse. Demi automatique, moitié manuel !
Son poids de 1340 kg associé au 4 roues motrices lui permet de passer de 0 à 100 km / h en 5,8 secondes pour la version 3 portes et 5,9 secondes pour la Sportback..
De plus, 3 modes de conduite sont disponibles:

  • Mode économie de carburant avec une consommation d'environ 8 litres
  • Mode automatique pour une utilisation quotidienne
  • Mode sport pour une meilleure appréciation de la conduite sportive

Ce mode sportif épris de sensations fortes modifie le comportement et le caractère de la voiture avec une réponse améliorée de l'accélérateur, une rigidité optimisée du volant, une suspension plus rigide, mais aussi un son plus dur...

Le confort assez ferme de la voiture se ressent surtout sur le dos de l'âne. Cela pourrait ennuyer certains utilisateurs. Heureusement, une isolation phonique décente et des sièges plutôt souples compensent cela..

Un athlète d'une bonne famille

Faire partie de la gamme S d'Audi se mérite et l'Audi S1 ​​a payé. La marque de bagues a tout mis en œuvre pour rendre son petit athlète performant. C'est avec ses 4 roues motrices, son moteur inépuisable quel que soit le régime moteur, son choix de conduite, mais aussi sa petite taille apportent un plus en termes d'agilité. De plus, sa dotation est nombreuse et largement suffisante, il n'est donc pas nécessaire de vider le portefeuille en puisant dans les options du catalogue..

Malheureusement, l'Audi S1 ​​a des défauts, il n'y a pas de place aux places arrière et le coffre peut manquer de volume lors des vacances..
Enfin, à 33900 euros, l'Audi S1 ​​facture cher ses avantages, mais fait oublier le billet avec une excellente présentation, une consommation maîtrisée (8 litres aux 100 km) et des performances élevées..

Notre revue vidéo de l'Audi S1

Recommandé
Laissez Vos Commentaires