Principal » voitures » Espionnage Renault : Matthieu Tenenbaum s’exprime pour la première fois sur Europe 1

Espionnage Renault : Matthieu Tenenbaum s’exprime pour la première fois sur Europe 1

Matthieu Tenenbaum, que nous avons rencontré lors d'un test de voiture électrique Renault.

Il était le seul des 3 cadres licenciés par Renault dans l'affaire d'espionnage à ne pas s'être exprimé publiquement, Matthieu Tenenbaum a donné sa version des événements ce matin en Europe.

Je vous l'ai déjà dit, j'ai rencontré Matthieu Tenenbaum à plusieurs reprises chez Renault, et c'est une personne passionnée par son travail. J'ai donc été assez surpris d'apprendre qu'il avait été licencié puis licencié après l'accord d'espionnage Renault...

Ce matin, il a parlé d'Europa 1, se disant "abasourdi par les accusations" que lui porte Renault. Il explique qu'il rejette complètement tout et raconte ses tirs et ses tirs..

En effet, la procédure de licenciement est terminée, et ce sans que Matthieu Tenenbaum ait reçu aucune explication ou preuve tangible. Il n'a été informé que d'une lettre anonyme et d'une enquête interne.

«J'ai été reçu par le directeur général et le conseiller juridique que je connais bien. Ils m'ont lu un message, je n'ai pas d'explications, pas de réponses à mes questions, et finalement le directeur juridique qui me connaît bien est venu me caresser le dos en me disant: sois fort, je veux que tu ailles à l'étage. Ma porte sera toujours ouverte. "Dit-il dans le micro d'Europe 1.

Concernant les précautions prises pour éviter l'espionnage industriel, il a déclaré: "Nous n'avons jamais été au courant de ce type d'approche de Renault pendant les 3 années où j'ai travaillé sur ce projet"..

Comme les deux autres cadres impliqués, la situation pèse lourdement sur lui et il explique: «J'ai hâte que les gens viennent voir mes comptes, prends mon PC, mon téléphone, regarde tout pour enfin clarifier. dans ce cas ".

Interrogé sur la raison des accusations portées contre lui, l'exécutif admet qu'il n'a pas trouvé d'explication. Son avocat a déclaré qu'il pourrait s'agir d'une tentative de déstabilisation de Renault, dont son client n'est qu'une victime. En effet, dans ce cas, le producteur perd 3 cadres importants pour son organisation.

La Renault Twizy, l'un des véhicules sur lesquels Matthieu Tenenbaum a travaillé.

Matthieu Tenenbaum a alors décidé de porter plainte contre X pour plainte diffamatoire. Il se dit prêt à rentrer chez Renault: "Je n'attends qu'une chose, qu'il soit autorisé et réintégré"..

J'espère que Carlos Ghosn l'entendra, qui donnera plus de détails sur cette affaire dimanche soir à 20h sur TF1.

...

La chance de pisser? En tout cas, la manière dont la question est traitée me laisse perplexe et j'espère que vous donnerez des informations concrètes sur ce qui s'est réellement passé, en assumant vos responsabilités s'il y avait des erreurs dans le processus. à côté de la Renault.

Rendez-vous dimanche à 20h pour répondre à votre message en direct sur le forum de discussions générales de Propre Automobile.

PS: je vous invite à écouter l'interview complète sur le site Europe 1.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires