Principal » voitures » Espionnage Renault : le constructeur s’excuse publiquement

Espionnage Renault : le constructeur s’excuse publiquement

La voiture électrique Renault n'a finalement pas été espionnée et les 3 cadres ont été limogés et impliqués à tort dans cette affaire. L'affaire est en fait une escroquerie organisée par un gang.

La polémique avait été vivement débattue sur Automobile Propre, notamment en relation avec la révocation des 3 cadres, sans preuves justifiées. Renault a maintenant avoué publiquement qu'il avait eu tort et indemnisera les dirigeants impliqués.

Au lieu d'un long discours, voici le communiqué de presse officiel publié par Renault:

Renault a pris acte des informations qui viennent d'être communiquées par le parquet de Paris dans le cadre de l'enquête.

La Direction Générale remercie Parquet de Paris et les chercheurs de la DCRI et salue le travail réalisé en collaboration avec l'entreprise.

Carlos Ghosn, Président-Directeur Général, et Patrick Pélata, Directeur Général Adjoint, présentent leurs excuses et leurs plus profonds regrets, personnellement et au nom de Renault, à MM. Balthazard, Rochette et Tenenbaum ont été impliquées à tort dans cette affaire.

Ils promettent que des réparations seront accordées aux trois cadres concernés et que leur honneur sera rétabli à la vue de tous, compte tenu des graves dommages humains subis par eux et leurs familles. Carlos Ghosn et Patrick Pélata recevront personnellement MM dans les plus brefs délais. Balthazard, Rochette et Tenenbaum.

Renault renouvelle sa pleine confiance en la justice pour clarifier pleinement le cas de fraude en bande organisée qui fait l'objet d'une enquête ouverte par le parquet et est partie civile.

Carlos Ghosn, président du conseil d'administration de Renault, a convoqué aujourd'hui un conseil d'administration extraordinaire.

Renault communiquera à l'issue de ce conseil d'administration.

Carlos Goshn n'avait pas encore annoncé qu'il disposait de preuves solides sur TF1. Patrick Pelata avait indiqué qu'il supporterait toutes les conséquences de toute cette affaire une fois l'enquête terminée. On imagine la crise de confiance que cela peut provoquer chez Renault et tout le monde se demande quelle sera la réaction du groupe..

Vous pouvez en débattre pendant des heures, et je suis convaincu que ce sera le cas dans les commentaires. Pour ma part, ce qui m'intéresse c'est que l'honneur de ces 3 managers est effectivement retrouvé.

Je voudrais également savoir si les dirigeants voudront (et reviendront) dans l'entreprise, et en particulier à Matthieu Tenenbaum avec qui j'ai eu des discussions fructueuses sur le véhicule électrique lors des réunions chez Renault. Passionné par le sujet, j'espère que vous trouverez un emploi, chez Renault ou ailleurs, qui vous permettra de continuer sur cette voie..

MISE À JOUR du 14/03/2011 à 22h34: Carlos Ghosn s'est à nouveau exprimé sur TF1 à 20h. Aujourd'hui, voici la vidéo:

Recommandé
Laissez Vos Commentaires