Principal » voitures » EP Tender veut porter la batterie de la Renault Zoé à 100 kWh

EP Tender veut porter la batterie de la Renault Zoé à 100 kWh

Désormais, travaillant sur une version batterie de son offre, Jean-Baptiste Segard prévoit d'envoyer 60 kWh d'énergie d'ici 5 ans. De quoi faire passer la capacité théorique de l'actuelle Renault Zoé ZE de 40 à 100 kWh

...

«A cette époque, nous avons décidé de faire un Tender thermique car les batteries étaient trop lourdes. Aujourd'hui les technologies ont évolué et nous permettent de développer une batterie Tender avec des performances correctes et un poids presque identique à celui d'un Tender thermique, soit 325 chili ", explique Jean-Baptiste Segard, fondateur de ." EP Tender. Une version électrique qui rappelle le projet de la start-up allemande Mobat et qui se rapproche le plus de la philosophie d'un motocycliste électrique. "Connecter une voiture électrique pour un la remorque thermique est contradictoire »admet notre interlocuteur.

Premier démonstrateur de 36,5 kWh en fin d'année

Pour Jean-Baptiste Segard et ses équipes, l'objectif est de développer un premier démonstrateur de 36,5 kWh avant la fin de l'année. Un projet qui progresse rapidement. «Nous réaliserons la première intégration mécanique du package le 28 mai. En juillet, le package est assemblé et les premières connexions sont démarrées. Les essais routiers pourraient commencer en septembre

...

 »Liste de nos interviewés.

L'idée est donc d'en faire fabriquer d'autres "à la demande" mais aussi de développer le pack en fonction des avancées technologiques dans le domaine des batteries. «Avec l'évolution des batteries et la baisse des coûts, on peut imaginer un Tender de 60 kWh avec la même masse et le même boîtier en 5 ans» estime Jean-Baptiste Segard qui espère remplacer les 270 cellules actuelles. Wh / kg de 350-400 Wh / kg pour atteindre votre objectif.

Quant à la version thermique, le Tender alimenté par batterie sera basé sur un réseau Tender 'Lib. Situé le long des principaux axes de circulation, il répondra aux besoins spécifiques des conducteurs électriques pour les longs trajets avec pour objectif une station tous les 50 kilomètres. «Obtenez vos batteries Tender à Fontainebleau, 400 ou 500 km plus tard, obtenez un Tender complètement chargé en quelques minutes. C'est presque plus pratique qu'un plein d'essence », explique Jean-Baptiste Segard. Un système de «swap» beaucoup moins restrictif que les systèmes de remplacement de batterie embarqués. Un appareil déjà testé, sans succès, par différents constructeurs, dont Renault et Tesla..

Une fois reposé dans la station, le Tender vide ne se recharge pas en mode rapide mais en mode lent pour préserver le réseau. Notez que vous devez toujours intégrer un connecteur combo.

Intégré au réseau

En termes d'utilisation, l'utilisation d'un système de batteries permet à EP Tender de multiplier les applications possibles. En plus des voyages longue distance, l'entreprise estime que son système pourrait servir de générateur pour alimenter des équipements électriques. "Pour les services de dépannage, on peut aussi imaginer que le Tender sert à recharger un véhicule accidenté", cite Jean-Baptiste Segard.

Mais le plus grand avantage des batteries Tender réside sans aucun doute dans leurs diverses applications dans le domaine des réseaux intelligents. Lorsqu'il n'est pas utilisé, le Tender peut agir comme une unité de stockage stationnaire, en mémoire tampon pour tout terminal rapide adjacent aux stations Tender 'Lib, mais il sert également à équilibrer le réseau. , chargement et déchargement selon les besoins.

«Imaginons qu'un jour il y ait 10 000 Tender 60 kWh sur les routes françaises, nous aurions 6 GWh de capacité de stockage. Une véritable centrale électrique virtuelle répartie dans tout le pays qui pourrait, par exemple, être utilisée pour stocker l'excès d'énergie renouvelable », excite notre interlocuteur..

La version thermique encore en développement

L'arrivée des batteries Tender signifie-t-elle la fin de l'offre thermique? Non, selon Jean-Baptiste Segard. Du moins pas pour l'instant

...

«L'approvisionnement thermique est toujours d'actualité aujourd'hui et pour les cinq prochaines années. Au bout de 10 ans, le contrat thermique va sans doute disparaître », justifie-t-il, estimant que les deux solutions pourraient coexister dans une période de transition: l'offre batterie pour les moyennes distances et l'offre thermique pour les longues distances...

«Nous avons quatre appels d'offres thermiques en service et deux en test. «Nous sommes sur le point d'en construire une septième pour cet automne», explique Jean-Baptiste Segard, qui affirme avoir équipé onze voitures pour abriter son système, dont deux Kangoos électriques...

Trois stations Tender 'Lib en service

Souhaitant développer des applications en libre-service, EP Tender dispose de trois stations au sein de son réseau expérimental Tender 'Lib. "Deux en région parisienne, à Rueil-Malmaison et Poissy, et un en Alsace, à Benfeld" énumère Jean-Baptiste Segard, qui envisage d'ajouter une location supplémentaire à l'est ou au sud de Paris.

...

Un réseau ouvert aux entreprises et aux particuliers. Seule condition: avoir une voiture ou un véhicule utilitaire homologué pour le remorquage (Kangoo ou e-NV200 à partir de 2017) ou une Zoé, Renault qui a donné l'agrément pour équiper 25 exemplaires de voiture urbaine du losange "expérimentalement". Reste donc à équiper le véhicule pour recevoir la course. Coût de l'opération: 600 euros plus une nouvelle homologation RTI gérée par EP Tender, soit environ deux jours d'inactivité. D'un point de vue technique, il s'agit d'installer l'attelage et le système CAN, qui doivent garantir le «dialogue» entre la voiture et la remorque. "Dans tous les cas, pas un seul fil n'est coupé

...

l'opération est 100% réversible "assure Jean-Baptiste Segard.

En cours d'utilisation, un site Web vous permet de réserver et d'utiliser l'offre. Quant au coût d'utilisation du Tender, il compte 40 € d'abonnement annuel et 17 € par jour avec une heure de fonctionnement du système. Au-delà du temps compris dans le forfait, chaque heure supplémentaire est facturée 7 euros. Dans tous les cas, le carburant reste à la charge de l'utilisateur, sachant qu'un Tender consomme en moyenne 8,5 litres de carburant par heure de fonctionnement. Veuillez noter que les voyages "aller simple" qui vous permettent de quitter le Tender dans une gare différente de celle d'origine sont autorisés pour un supplément de 10 euros au moment de la réservation. Une fois communiquée, l'offre enregistre toutes les données d'utilisation. Envoyés directement à EP Tender, ils permettent de gérer la facturation mais aussi d'éviter certaines pannes.

«Entre nos tests et les déplacements clients, nous avons parcouru un total de 50 000 km», calcule Jean-Baptiste Segard qui s'apprête à lancer un test intensif avec plusieurs professionnels pendant plusieurs mois. Objectif: évaluer les performances de l'Offre en utilisation quotidienne. Un "test de résistance" qui fournira environ 150 000 km de données supplémentaires.

Un business model à démontrer

C'est une question qui anime les débats sur l'Automobile-Propre depuis plusieurs années: y a-t-il un modèle économique derrière le principe d'appel d'offres? La question se pose, d'autant plus que la prochaine génération de voitures électriques devrait encore augmenter l'autonomie grâce à des batteries de plus en plus efficaces. Un point sur lequel Jean-Baptiste Segard fait valoir de sérieux arguments.

«Aujourd'hui, la voiture électrique est alimentée par des subventions. Elle ne paie pas le TIPP, qui s'élève en moyenne à 10 000 € par voiture pendant toute sa durée de vie utile, et bénéficie également d'une subvention de 6 000 €. Un jour, l'autre jour ça s'arrêtera et les producteurs devront miser davantage sur le prix que sur l'autonomie », souligne le directeur d'EP Tender, faisant écho aux propos de Carlos Ghosn il y a quelques années. semaines.

A cela s'ajoute le problème de l'utilisation. «Il est inutile de fabriquer une Zoe avec une batterie de 80 kWh qui ne sera utilisée que 2% du temps

...

la batterie n'aura jamais la densité énergétique ou le prix d'un réservoir d'essence », argumente-t-il, soulignant également les problèmes liés à la recharge. «La grande majorité des Français souhaite que les choses soient rapides et faciles. Le Tender EP répond à ces besoins et permet à la voiture électrique d'être destinée au marché de masse, polyvalente et à faible impact environnemental. Batteries souples: c'est un Powerwall à roues », souligne-t-il, comptant sur la prolifération de modèles homologués à capacité de traction pour vulgariser son système...

C'est maintenant à EP Tender de prouver que son système est bon. «Dans les semaines à venir, nous lancerons un modèle d'appel d'offres national pour évaluer les utilisations et les impacts attendus. L'information est essentielle pour trouver un support industriel », conclut Jean-Baptiste Segard..

Jean-Baptiste Segard (deuxième à gauche) avec son équipe dans une station Tender 'Lib

Recommandé
Laissez Vos Commentaires