Principal » sport auto » Entreprises : des aides renforcées pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Entreprises : des aides renforcées pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Tout comme les personnes, les entreprises bénéficient d'une assistance accrue dans le cadre du plan de reprise des voitures. Au programme: un bonus écologique augmenté à 5000 € et un bonus de conversion doublé pour inciter les professionnels à renouveler leur flotte.

Ce mardi 26 mai a été une nouvelle vie pour les voitures électrifiées. Les particuliers apprécient l'augmentation du bonus et l'ouverture du bonus de conversion. Mais Emmanuel Macron n'abandonne pas les entreprises, bien au contraire.

Un bonus électricité porté à 5000 €.

À partir du 1er janvier 2020, la réduction de la moitié du bonus pour l'achat d'une voiture électrique ou utilitaire s'est vue en mauvaise visibilité. Le gouvernement corrige donc le classement, mais avec une aide limitée à 5 000 €, soit moins que les 7 000 € désormais accordés aux particuliers. Comme pour le système actuel, cette aide ne concerne que les véhicules dont le prix ne dépasse pas 45000 euros.

Autre nouveauté: le bonus pour les véhicules rechargeables est de retour, toujours pour les flottes. Pour tout le montant attribué est de 2 000 €, avec un prix d'achat maximum de 50 000 €. Autre paramètre à respecter, l'autonomie électrique de la voiture doit être supérieure à 50 kilomètres. Cependant, le dossier de presse ne précise pas si cette autonomie est calculée dans le cycle NEDC ou WLTP...

Dans certaines régions, villes ou départements, il y a un bonus cumulatif. Trouvez des initiatives locales dans nos archives d'aide pour l'achat d'une compagnie d'électricité.

Le bonus de conversion a été doublé à 5000 €

Souvent oublié, le bonus de conversion est également accessible aux professionnels. C'était un maximum de 2500 euros pour l'achat d'une voiture électrique neuve ou d'occasion. Il a désormais doublé, pour une somme de 5 000 euros. Ce montant sera limité dans le temps, car il est réservé aux 200000 premiers clients, qu'ils soient particuliers ou entreprises...

En cumulant le bonus et le bonus de conversion, le soutien total du gouvernement aux entreprises atteint désormais 10 000 €. Enfin, les 2000 € supplémentaires accordés aux résidents et aux travailleurs des ZFE ne sont pas clairement indiqués pour les entreprises..

L'Etat précise que le plan de reprise des voitures affectera les véhicules industriels ou lourds "dans une seconde phase"..

L'exemption TVS est toujours valable

On a presque oublié, mais les entreprises peuvent aussi bénéficier de l'exonération TVS, une taxe annuelle indexée sur le niveau de CO2.

L'échelle ne change pas. Pour les véhicules émettant moins de 60 g / km de CO2, c'est-à-dire électriques et la plupart des hybrides rechargeables, l'exemption est totale. Entre 61 et 100 g / km de CO2, il sera limité à une période de 3 ans ou 12 trimestres, avant de passer à 2 € par g CO2 / an.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires