Principal » actualités » Eco-taxe : cela ressemble à un radar mais ce n’en est pas un

Eco-taxe : cela ressemble à un radar mais ce n’en est pas un

"Mais qu'est-ce que c'est? Voulez-vous me montrer?" Ce sont probablement les questions que vous vous êtes posées lorsque vous avez vu cet appareil.

Quels sont ces appareils installés partout qui ressemblent à des radars de section? ?

Cet appareil, qui grandit de plus en plus au bord de nos routes, est un portique ou un terminal éco-fiscal..

Alors finalement à quoi ça sert? ?

Ces terminaux sont destinés aux poids lourds qui devront supporter une redevance kilométrique proportionnelle aux kilomètres parcourus..

La longueur du portique varie entre 11 et 40 mètres. !

En effet, les poids lourds de plus de 3,5 tonnes seront soumis à taxation sur les routes départementales, nationales et autoroutières à partir du 1er octobre 2013. (suspendu pour le moment). Cette taxe sera comprise entre 2,5 et 20 centimes par kilomètre et devra contribuer à hauteur de 1 200 millions d'euros par an et sera calculée en fonction du nombre d'essieux du véhicule, du poids total autorisé et de la classe d'émission EURO du véhicule. Aujourd'hui, les camions quittant l'usine sont en EURO 6.

La société Ecomouv s'occupe de la collecte

Ce système affectera 10 000 km de réseau national et 5 000 km de réseau local. 173 portails et environ 130 terminaux mobiles déplaçables sur 500 sites pour être installés sur l'ensemble du réseau pour contrôler les 600000 poids lourds français et 200000 poids lourds étrangers (voir plan du réseau taxé).

La borne mesure environ 2,5 mètres de haut.

Les camions seront équipés d'un box équipé d'un système GPS (transmission par satellite) et seront activés dès leur passage dans un terminal fiscal écologique..

Ces appareils équipés d'une caméra sont capables de reconnaître les plaques d'immatriculation et les dimensions du véhicule.

En plus d'équiper ses camions, le transporteur doit payer un abonnement télépéage ou une carte prépayée..
Les entreprises de transport routier paieront le solde à la fin du mois..

Cet appareil est déjà présent en Allemagne, en Slovénie, en Autriche et en République tchèque.
Vous pouvez voir ces bornes sur les routes départementales et nationales. Sur l'autoroute, des portiques remplacent les terminaux.
Par conséquent, ils ne sont pas destinés aux automobilistes...

Les principaux objectifs officiels sont:

  • Réduire le transport de marchandises sur le réseau routier et ainsi réduire la pollution..
  • Financement de projets et de nouvelles infrastructures pour améliorer les transports dans les années à venir.

Quels risques et conséquences ?

Il n'y a aucun risque pour les automobilistes et les motocyclistes au passage de ces bornes ou portiques qui ne contrôlent de toute façon pas la vitesse, mais ce n'est pas une raison pour dépasser les limites. Soyez prudent sur les routes.

Les camions non conformes seront condamnés à une amende allant jusqu'à 750 €.

Avantages: le parc sera renouvelé plus fréquemment. Les entreprises de transport devront acheter des camions plus récents pour payer moins d'impôts et seront plus enclines à utiliser le réseau autoroutier.

Inconvénients: certaines entreprises de transport à faible profit ne pourront pas payer cette redevance ni former leurs chauffeurs et devront quitter leur entreprise de transport routier. De plus, il ne fait aucun doute que ce surcoût sera répercuté sur les prix finaux des produits...

Sources iconographiques: Doggy pour le portique et Martin K. pour le terminal
Dernière mise à jour: 4 novembre 2013

Recommandé
Laissez Vos Commentaires