Principal » voitures » Dacia Spring : quand l’électrique se démocratise

Dacia Spring : quand l’électrique se démocratise

Les voitures électriques toujours plus chères s'éloignent d'un large segment d'automobilistes qui aspirent à un modèle simple, polyvalent et abordable pour un usage quotidien. La Dacia moderne semble avoir tout pour les satisfaire.

Moins de 10000 euros ?

Le groupe Renault a choisi de distribuer, avec sa marque low cost Dacia en France, et plus largement en Europe, le modèle commercialisable issu du concept Spring, ce dernier clone du Renault K-ZE proposé en Chine....

Dans ce territoire asiatique, une fois le bonus réduit, la voiture coûte 7800 euros.

Il ne fait aucun doute que le prix en France sera également très attractif lorsque le SUV compact arrivera dans les showrooms l'année prochaine. Au point de le considérer sous le seuil symbolique de 10000 euros grâce à l'emprunt d'Etat.

Autonomie WLTP de 200 km ?

C'est le rayon d'action que le groupe Renault communique pour sa Dacia Spring Electric, avec une batterie lithium-ion de 26,8 kWh. Capacité de puissance très proche de celle des premiers véhicules électriques Kia Soul qui ont ensuite été crédités de 212 km d'autonomie NEDC, soit une moyenne de 150 km atteignables.

Mais l'une des grandes différences entre les 2 appareils connectés est le poids. Seulement 921 kg pour la Dacia, alors que le coréen accuse près de 1 500 kg sur la balance. Dans les meilleures conditions d'utilisation, 200 km ne seront pas loin dans une recharge du futur SUV électrique.

Chargement de 22 kW AC

Si après avoir fait le plein vous deviez rouler au-delà de la plage autorisée par le package, l'avantage du Spring serait de pouvoir utiliser à pleine puissance les bornes AC de 22 kW présentes dans toute la France. Et c'est pour les temps d'arrêt qui durent rarement plus d'une heure..

Les routes seront évitées, d'autant que la vitesse de pointe du SUV compact est de 105 km / h, éventuellement 110 avec le modèle commercialisable en Europe. Le moteur n'offre que 33 kW de puissance, avec 125 Nm de couple. A titre de comparaison, la Peugeot iOn développe 49 kW.

Simple mais propre

Si le ressort Dacia est là pour casser le prix, ce n'est pas au détriment du look. Vous voulez vous amuser dans le concept avec les poignées orange stables qui mettent en valeur les passages de roues, l'ensemble optique-calandre, les rétroviseurs, les poignées de porte, les protections latérales, les découpes de jante en aluminium, etc. Ce gras tiendra pendant la sérialisation? ?

L'utilisation de la technologie LED, à l'avant comme à l'arrière, fixe la machine à la modernité. Cette clé doit rester dans le catalogue, comme dans le cas de la Chine..

Intérieur spacieux

Ce qui est difficile à comprendre sur les photos et vidéos de la Dacia électrique, c'est sa taille compacte. Il ne mesure que 3734 mètres de long, 35 centimètres de moins qu'une Renault Zoé (4084 m) !

Pour conserver une bonne habitabilité, le coffre offre un petit volume de 300 litres. Évidemment, elle est bien meilleure que la Peugeot iOn (166 l), mais derrière la Zoé (338 l). En effet, assez pour les courses hebdomadaires pour une famille de 4 personnes.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires