Principal » guide conso » Brèlectrique : La mobylette électrique

Brèlectrique : La mobylette électrique

Un jeune Alsacien, qui sera bientôt propriétaire d'une Opel Ampera, conduit un cyclomoteur électrique qu'il a construit depuis des années. Voici une rencontre avec la "Brèlectrique", une très belle voiture !

Aurélien, lecteur Clean Automobile et présentateur du site Amperiste.fr (dédié à l'Opel Ampera), m'a proposé de me montrer son cyclomoteur électrique, et j'en suis tout de suite tombé amoureux! Ingénieur en électronique, il a donné une seconde jeunesse aux 102 de sa mère en l'engageant avec un moteur électrique !

Notre cyclomoteur de 1968 avait donc un moteur de 1000 watts et une batterie lithium-fer d'une capacité de 640 Wh. Je l'avais auparavant équipé d'un moteur de 250 watts, mais il était trop faible. Avec ce nouveau moteur, vous pouvez atteindre 45 km / h avec une autonomie d'environ 25 km..

C'est largement suffisant pour Aurélien, qui parcourt environ 8 km par jour dans son Mobelec. Ainsi, depuis que la première roue tourne en juillet 2008, il a parcouru 2 200 km avec sa Brèlectrique. Et avec quel budget? Sa transformation lui a coûté environ 700 euros, y compris les pièces qu'il a dû changer pour cause d'usure.

Pour assurer sa mafia, Aurélien a simplement contacté son assurance, qui a accepté de le couvrir puisque sa mafia ne dépasse pas la puissance d'un cyclomoteur à essence de 50cc. Les gendarmes, croisés lors de certains contrôles de routine, sont assez intrigués et intéressés par ce nouveau moyen de transport. !

En tout cas, c'est une excellente idée, car on les aime chez Automobile Propre. Bien qu'Aurélien devrait recevoir son Opel Ampera dans les prochaines semaines, il n'a pas l'intention de cesser d'utiliser sa Brèlelectrique, ce qui est très pratique pour entrer en ville sans avoir à chercher une place de parking... !

Recommandé
Laissez Vos Commentaires