Principal » voitures » Bornes de recharge : Aube et Loire-Atlantique annoncent leurs plans de déploiements

Bornes de recharge : Aube et Loire-Atlantique annoncent leurs plans de déploiements

À quelques jours d'intervalle, les départements de l'Aube et de la Loire-Atlantique ont annoncé leurs ambitions pour le déploiement de bornes de recharge.

 300 bornes accélérées pour l'Aube

 Bien qu'il soit aujourd'hui l'un des espaces les moins équipés en bornes d'accès public, le département de l'Aube est sur le point de corriger la situation. Avec le soutien de la Direction de l'Union de l'énergie, le plan de mise en œuvre prévoit l'installation de 300 bornes accélérées sur tout le territoire, soit 600 points de recharge.

SAG Vigelec a été sélectionné pour superviser le réseau, tandis que DBT fournira les bornes de recharge. Appelés VDK par DBT, ils ont été présentés il y a quelques semaines au Salon des Maires et pourront fournir jusqu'à 22 kW de puissance uniquement en AC.

L'installation des colonnes devrait commencer dans les prochaines semaines, tandis que l'ensemble du réseau sera opérationnel d'ici la fin de 2017..

La borne de recharge accélérée VDK présentée par DBT dans la dernière édition du Salon des Maires

 143 bornes de recharge en Loire-Atlantique

 Avec le soutien du Syndicat du Département de l'Énergie de Loire-Atlantique (SYDELA), le plan de mise en œuvre prévoit l'installation de 140 bornes de recharge d'ici fin 2017.

Le réseau, baptisé Sydégo, sera lancé à partir de septembre et couvrira 125 communes affiliées au syndicat. Il s'agit du terminal DIVA, produit par G2 Mobility, sélectionné par appel d'offres. Les 21 premières stations devraient être opérationnelles en novembre, tandis que les autres seront déployées par incréments de 60 d'ici la fin de 2017...

Si on ne connaît pas précisément les caractéristiques des terminaux déployés, il semble que le réseau Sydégo s'oriente vers une recharge accélérée à partir de 22 kW avec une première heure facturée à 3 euros, puis 0,05 euros la minute supplémentaire. Des bornes de recharge rapides semblent également être attendues, puisque Sydela annonce un prix de 3 € pour 20 minutes d'utilisation, puis 0,15 € par minute supplémentaire. Des tarifs progressifs destinés à favoriser la rotation des véhicules et l'optimisation de l'utilisation du service.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires