Principal » actualités » Bonus, Malus, comment les calculer ?

Bonus, Malus, comment les calculer ?

Que vous soyez un conducteur exemplaire ou que vous ayez causé un certain nombre de dégâts cette année, le montant de la prime sera forcément affecté par votre style de conduite. Votre assureur vous imposera des primes et des pénalités en fonction du nombre de fois où vous avez dû vous rendre pour rembourser les dommages que vous avez causés. Quelle est la méthode de calcul qui détermine le montant de la pénalité et du bonus? Quelques explications.

Bonus, pénalité, ce que c'est? ?

Il s'agit d'un mécanisme que votre assurance automobile a mis en place pour répondre à une exigence légale. Plus le preneur d'assurance utilisera son assurance pour rembourser les accidents responsables, plus il sera affecté par la pénalité. A l'inverse, un conducteur qui a bien performé et qui n'a causé aucun accident responsable en un an sera récompensé pour sa bonne conduite par un bonus, c'est-à-dire une réduction de sa prime. 'assurer.

Ce système a été mis en place pour inciter les conducteurs à se comporter avec prudence et à se conformer strictement aux règles du code de la route. Si vous êtes partiellement responsable d'un accident, votre amende sera moindre que si vous étiez responsable à cent pour cent.

Notez que tous les véhicules ne sont pas concernés par cette règle de pénalité de bonus:

  • Véhicules de collection (plus de trente ans)
  • Véhicules d'intérêt général (camions de pompiers, SAMU

    ...

    )

  • Les deux ou trois roues, jusqu'à 125 cm cubes
  • Véhicules agricoles et forestiers

Méthode de calcul

 

La méthode de calcul permettant de comprendre l'impact du bonus et de la pénalité sur la prime d'assurance est relativement simple: c'est une méthode universelle, appliquée de manière égale par tous les assureurs. La période prise en compte pour le calcul est basée sur la chronologie des douze derniers mois, moins deux mois à compter de la date anniversaire. Ainsi, si la date de récurrence du contrat est avril 2019, la période de décompte se situera entre janvier 2018 et janvier 2019. Le preneur d'assurance reçoit un bonus de 1 à la signature du contrat. Pour chaque accident responsable signalé à l'assureur, l'assuré sera passible d'une pénalité de 25%, ou 12,5% s'il est semi-responsable. Par conséquent, votre pourcentage de prime augmentera d'un quart pour chaque réclamation. Après avoir été sanctionné d'une pénalité, si le conducteur passe deux ans sans porter plainte responsable, son coefficient reviendra automatiquement à 1, selon la règle de la descente rapide.

Si, en revanche, l'assuré n'a déclaré aucun accident à son assureur responsable depuis un an, il recevra une prime: son coefficient baissera automatiquement de 5%. Après treize ans de conduite sans soucis, le conducteur exemplaire verra donc sa prime d'assurance automobile divisée par deux. Retrouvez le tableau et plus d'informations sur le calcul du bonus.

Comment connaître le montant de votre bonus-malus ?

Il existe plusieurs solutions pour cela:

  • Tout d'abord, votre bonus-malus est indiqué chaque année sur votre dernier avis d'expiration..
  • Vous pouvez également demander le solde à votre assureur, qui doit répondre dans les deux semaines..

Les sanctions bonus sont donc une raison supplémentaire de promouvoir une conduite responsable. A vous de jouer la prudence pour ne pas avoir un impact financier trop important !

Recommandé
Laissez Vos Commentaires