Principal » voitures » Aux Etats-Unis, Bolloré met à la casse des dizaines de Bluecar

Aux Etats-Unis, Bolloré met à la casse des dizaines de Bluecar

Depuis l'arrêt du système de partage de voitures BlueIndy, des dizaines de Bluecars n'ont pas été détruites sans raison..

L'image rappelle le documentaire "Qui a tué la voiture électrique?" 2006 où General Motors détruit des centaines d'exemplaires de l'EV1, sa voiture électrique de première génération. En 2020, l'histoire se répétera à Blueindy. En 2015 et basé à Indianapolis, le système d'autopartage électrique du groupe Bolloré a été abandonné l'année dernière. Tournées par WTHR, une chaîne de télévision locale, les images montrent des dizaines de Bluecars blottis dans une décharge..

Heureusement, la situation n'est pas la même. Là où GM n'a pas hésité à se débarrasser de véhicules fonctionnant parfaitement, Bolloré n'a mis au rebut qu'une partie des quelque 300 véhicules qui composaient sa flotte. Auparavant, le groupe breton était chargé de retirer les batteries et autres composants clés pouvant être utilisés pour réparer d'autres voitures....

Quant aux véhicules restants, ils seront expédiés à Los Angeles où Bolloré continue d'exploiter un service d'autopartage similaire appelé BlueLA....

Recommandé
Laissez Vos Commentaires