Principal » actualités » Alfa Romeo Giulietta restylée : une rivale aux Allemandes ?

Alfa Romeo Giulietta restylée : une rivale aux Allemandes ?

Avec seulement 3 modèles en vente, dont un modèle à faible diffusion (le 4C), Alfa Romeo affronte la concurrence grâce à MiTo et Giulietta qui, de par leur ligne, font plus qu'une fissure..
Véritable succès pour la marque depuis son lancement en 2010, l'Alfa Romeo Giulietta se renouvelle avec un restyling mi-course..

Cette Juliette propose 4 moteurs diesel (105, 150, 170 et 175 ch) et 4 moteurs essence (105, 120, 170 et 240 ch) en 5 finitions (Impression, Trofeo, Distinctive, Exclusive et Quadrifoglio Verde).
Nous avons pu le tester dans son moteur 1.4 MultiAir 170 CV avec finition Exclusive.

Échapper à un défilé de mode

Quelle ligne! Ce sont les premiers mots qui viennent à l'esprit lorsque nous voyons cette nouvelle Alfa Romeo Giulietta. Avec le pack sport (option à 1400 euros) et la peinture Rouge 8C (option quand même à 2500 euros!), Cette Alfa ne manquera pas de séduire et son sex-appeal est bien présent.

Les années passent et la Giulietta ne vieillit pas !

Nous n'avons pas à nous mentir, c'est la plus attrayante des voitures compactes.

Les touches de refonte sont minimes avec une calandre subtilement révisée et des phares antibrouillard garnis de chrome.

En externe, peu de changements après cette refonte. La calandre a été révisée et les antibrouillards sont désormais entourés de chrome. A noter également 3 couleurs supplémentaires (Adriatico Blue, Bronze et Perla) ainsi que de nouvelles jantes..

Les dimensions extérieures restent inchangées et la Giulietta reste l'une des plus longues de sa catégorie avec ses 4,35 m..


Cours d'italien

Dans cette finition haut de gamme (exclusive), la Giulietta a peu de plaintes en termes de qualité intérieure. Bien sûr, certains plastiques ne sont pas moussés, mais la qualité est là. Juste le toucher des boutons de réglage A / C le rend un peu bas de gamme.

À l'intérieur, la refonte apporte un volant plus gratifiant, de nouveaux sièges et panneaux de portes (plus enveloppants), ainsi qu'un tableau de bord remanié (qui perd ses boutons de style aviation) qui accueille le récent système multimédia à écran tactile Uconnect..

La finition allemande n'est pas encore terminée, mais contrairement à nos voisins allemands qui aiment l'austérité et le classicisme, les Italiens sont plus intéressés par le design..
On le remarque tout de suite avec cet intérieur marron / noir qui donne du caractère à cette Alfa.
Lors du lancement de la MiTo, Alfa Romeo nous a déçus avec une qualité de finition moyenne. Aujourd'hui, la Giulietta a réglé les choses, notamment avec le restyling, et peut rivaliser avec les rivales allemandes.

Bien que la transmission automatique soit peu utilisée, la manipulation très douce du pommeau de levier de vitesses est à noter..

La lisibilité est assurée par les différentes jauges et il y a quelques mots italiens pour la jauge de carburant et la température de l'eau.

En termes d'équipement, l'équipement est riche, notamment, avec un écran tactile de 6,5 pouces intégrant navigation et Bluetooth, phares et essuie-glaces automatiques, rétroviseurs électriques et chauffants, radar de recul avant / arrière, sellerie cuir et volant couvert. avec le même matériau.
Ajoutez à cela les options de notre modèle d'essai qui comprenait le pack sport, les phares au xénon, les sièges avant électriques, les freins sport Brembo avec étriers rouges et la peinture triple couche Red 8C. Le tout pour 6700 euros d'options !

Les sièges en cuir marron aident à égayer l'intérieur et à paraître de très bonne qualité.

En termes d'espace de rangement, la boîte à gants centrale est inexistante (espace pour le design!) Et est remplacée par une boîte au dessus du tableau de bord..
En plus de cette boîte, on peut signaler un compartiment de rangement dans chaque porte, deux porte-gobelets et un petit compartiment de rangement assez profond sous l'accoudoir central..

Le réglage du siège est simple grâce aux commandes électriques du dossier. Trois positions peuvent être mémorisées, ce qui est pratique lorsqu'il y a plusieurs pilotes.


Habitabilité inférieure à la moyenne

Avec une construction de premier ordre dans sa catégorie, l'espace intérieur aurait dû être spacieux. Malheureusement, les personnes assises sur le banc vous répondront négativement..
À l'arrière, l'habitabilité est réduite en hauteur et en longueur de jambe, en particulier pour les passagers de plus de 1,80 m.
Veuillez noter que toutes les Giuliettas sont à 5 portes (les poignées arrière sont cachées dans les montants), facilitant l'accès à bord.

Le coffre est relativement profond et a 350 dm3, légèrement en dessous de la moyenne de la catégorie sans atteindre les 420 dm3 de la nouvelle 308 (voir notre test). Sa forme rectangulaire lui permet de contenir trois grands sacs de voyage..
Les deux compartiments aux extrémités sont utiles pour ranger des bouteilles d'eau, par exemple.

Bon compromis entre maniabilité et confort

Conçue pour les familles, l'Alfa Romeo Giulietta offre une bonne tenue de route tout en protégeant ses passagers. En effet, les sièges en cuir Tabac offrent un bon maintien en virage et le confort est satisfaisant...
Aussi surprenant que cela puisse paraître, les sièges arrière sont plus confortables que les sièges avant. Comment est-ce possible ? Les sièges arrière sont moins rigides et donc plus souples, bravo à la marque italienne !

La direction est précise et maniable, mais peut être stabilisée à l'aide de l'ADN..
En équipant de série toutes les Alfa Romeo, DNA adapte le comportement de la voiture au style de chaque conducteur en agissant sur le moteur, la transmission, les freins, la suspension et l'accélération...
Il existe 3 modes:
- Dynamique: préféré pour des performances plus rapides, une réponse à l'accélérateur et un changement de vitesse, une direction plus ferme.
- Naturel: pour un usage quotidien, en ville ou en déplacement.
- Pour toutes les conditions météorologiques - utilisable en mauvaise adhérence ou dans de mauvaises conditions météorologiques, commande des gaz, rapports inférieurs sur les tours.

Equipée d'un châssis dynamique et sûr, la Giulietta rassure et offre du plaisir à son conducteur.

Sur route, le petit moteur turbo de 1 368 cm3 permet de bons régimes à bas régime. Les 170 ch de l'Italien se font sentir dès que l'on appuie légèrement sur la pédale et les 1310 kg sont transportés sans problème. La consommation pourrait éclipser certains de vos concurrents avec seulement 6,5 litres sur la route et 8 litres en utilisation normale.

Le moteur turbo essence 1,4 l MultiAir 170 ch offre jusqu'à 250 Nm de couple à 2550 tr / min en dynamique (sinon 230 Nm à 2250 tr / min)

La nouvelle transmission à double embrayage TCT a été installée dans notre modèle d'essai.
Dans le mode Natural en ADN, le passage des vitesses est un peu lent mais sa douceur reste très agréable au quotidien..
Pour pallier ce lent changement de vitesse, il sera nécessaire d'utiliser le mode dynamique qui accélère le changement. Cependant, votre nervosité peut vous fatiguer au quotidien et le mode Naturel semble plus adapté à un usage quotidien...

Vous pouvez changer de vitesse vous-même en appuyant simplement sur le levier de vitesses (avant pour rétrograder et marche arrière pour un rapport supplémentaire) ou en utilisant les palettes du volant.
Il sprinte de 0 à 100 km / h en 7,7 secondes, tandis que le freinage est assuré par les freins Brembo.
L'insonorisation est bonne, le bruit de l'air n'est pas perçu et dans l'habitacle on n'entend que le léger bourdonnement du 170 CV 1.4, agréable !

Une bonne alternative aux prix allemands

Proposée en entrée de gamme au prix de 21 090 euros (105 ch 1,4 T-Jet), la Giulietta entre dans la catégorie des compactes premium. Bien équipé, il peut atteindre 40000 € (38150 € pour notre modèle), mais reste moins cher que ses concurrents sur le Rhin et en Suède...
Avec une consommation de carburant réduite et de faibles émissions de CO2, cette Alfa Romeo Giulietta essence de 170 CV fait fonctionner la pompe moins fréquemment que ses rivales et évite également la pénalité. !
Sa ligne, véritable coup de cœur dès le premier coup d'œil, donne envie de l'apprivoiser et au volant on peut avaler les kilomètres sans se soucier..
Malheureusement, l'espace et l'espace pour le coffre ne sont pas le point fort de cette Alfa. Ses défauts pourraient devenir un frein à l'achat pour les familles nombreuses. La finition est également un cran en dessous d'une Volkswagen Golf (voir notre test), mais elle apporte un style complètement différent...

Si vous recherchez une compacte orientée haut de gamme avec style (extérieur / intérieur), bonne tenue de route, faible consommation de carburant et qui donne moins d'importance à l'espace et au volume du coffre, foncez. Alfa Romeo Giulietta !

La vidéo du test

Recommandé
Laissez Vos Commentaires