Principal » sport auto » Abcmoteur a participé à l’Audi endurance experience !

Abcmoteur a participé à l’Audi endurance experience !

Pour l'année 2014, Audi a organisé pour la quatrième fois une course d'endurance unique sur plusieurs circuits renommés tels que Magny-Cours, Castellet et Bugatti. C'est sur cette dernière piste légendaire et forte pour la marque de ring qu'Abcmoteur a pu participer aux qualifications. Retour d'expérience sur ce défi de 48 heures !

...

Deux jours de folie en tant que pilote !

Dans l'édition 2014 de l'Audi Endurance Experience, deux nouvelles fonctionnalités non moins importantes sont apparues: une nouvelle voiture et une formule qui va de un à deux jours.

La voiture de course !

Cette année, la ligne A1 1.4 TFSI S tronic S de 185 ch est remplacée par laLigne A3 1.8 TFSI 180 CV S tronic S (Transmission à double embrayage à 7 rapports). Si la voiture est un peu moins puissante (180 chevaux de 5100 à 6200 tr / min e 250 Nm 1250 à 5000 tr / min) et un peu plus lourd, il dispose d'une technologie très importante pour Audi: le quatre correspondant à une transmission intégrale intelligente qui agit notamment en cas de perte de traction.

Tu devrais savoir ce qu'est la voiture strictement standard, outre l'arceau de sécurité développé par Oreca, les sièges baquets Sparco Evo, les harnais, la dépose de la banquette arrière, un extincteur et quelques autres petits détails pour se conformer à la réglementation FFSA. Le fabricant officiel est Dunlop. Fournit des pneus SP Sport Maxx GT de 18 pouces disponibles sur le marché. Le seul changement technique concerne le freinage. la les plaquettes de frein fonctionnent pour résister à une forte charge spécifique à la course, tandis que les conduits d'air sont équipés pour mieux refroidir les disques et les plaquettes. En fin de compte, le poids à vide total est 1150 kg ou 100 kg de moins que l'original.

La course d'endurance

Une fois au Mans, en fin de matinée, nous nous changerons dans les vestiaires pour nous habiller combinaison de pilote complète. Gants, cagoules, bottes e

...

sans oublier la combinaison! Nous ressentons déjà un léger changement d'humeur car nous sommes tous habillés ainsi. Voici une centaine d'hommes (et quelques femmes!) Arborant fièrement leur "courbure" à l'image d'un pilote Audi Sport. !

Avant de nous rendre dans la pitlane où nous attendent les 25 Audi A3, nous avons droit à un briefing

...

Dans la même salle que les pilotes des 24 Heures, quelle classe! Ce sera le moment d'expliquer le déroulement des deux jours ainsi que les consignes de sécurité..

La première étape qui précède les trois courses de trois heures chacune, est tests gratuits. A cette occasion, les pilotes peuvent capturer la Bugatti. Notre équipe qui était en machine n ° 300 (Kwamé de Planète-GT, Mickaël de Blog-Motor, Marie de Garage des Blogs et Romain de Autoday) s'impose progressivement sur le circuit, le tout aidé par notre entraîneur donnez les bons conseils pour améliorer votre technique et rouler avec un objectif d'endurance avant de parler des temps au tour. Bref, plus le temps passe, plus on s'entraîne une équipe solide et homogène.

Le temps est venu de prendre la première version. On ne va pas vous mentir, la pression est un peu pendant le dîner, ça ne vous remplit pas trop! Les discussions vont bon train, il s'agit de trajectoire, d'équipes adverses, de stratégie,

...

La question est maintenant de savoir qui prendra le départ de la première des trois courses nocturnes. Une décision qui doit être prise conjointement et en toute connaissance de cause: même involontairement, une confrontation pourrait prendre fin assurer notre participation sur la piste.

Enfin ce sera sur Mickaël où le stress reposera, c'est lui qui partira de la droite parallèle aux stands! Tout ira bien car notre coéquipier dépassera rapidement certains concurrents au classement général! Le reste nous apprendra qu'une course d'endurance a lieu jusqu'au dernier moment, Comme nous avons eu des adversaires coriaces, des conditions météorologiques difficiles le lendemain (beaucoup de pluie) et de mauvaises plaquettes de frein pour l'usure! Son remplacement nous aurait coûté plusieurs minutes de pénalité, ou 4 ou 5 tours en arrière, inconcevable de rester dans la course..

Au-delà de cet aspect très compétitif, ces deux jours ont été un grand moment pour tout le monde Plaisir ! Vivre 9 heures de course en conditions réelles enregistre de nombreux souvenirs heureux

...

Fatigue, à la fois physique et mentale, concentration, esprit d'équipe et lumière changeante: comment oublier les disques de frein brillants qui roulent dans le noir? - tout comme le temps est un cocktail unique !

De plus, notre A3 et son modeste 180 ch nous ont beaucoup apporté! Au cours de ces nombreuses heures, il a fait des dizaines et des dizaines de tours en Bugatti sans se décourager, avec nous une cale comme un enfant. Bien au volant, c'est avec un grand sourire aux lèvres que nous approchons du premier virage à plus de 100mph avant la chicane Dunlop... La suspension s'est avérée très bonne. avec un roulis contrôlé, tandis que le turbo permettait à l'essence de 1,8 litre de reprendre à demi-vitesse sans problème. La S tronic a fait le travail avec des changements de vitesse rapides et fluides, tout en le quattro offrait un réel avantage contre le sous-virage et l'asphalte huileux.

Vidéos d'événements

Faites une visite vidéo à bord !

La vidéo Audi des qualifications du Mans 2014:

Suivre !

...

La bonne nouvelle est que l’aventure n’est peut-être pas terminée. En fait, la grande finale devrait se jouer sur glace dans un lieu encore inconnu et c'est l'un de nous qui représentera l'équipe n ° 300 !








Recommandé
Laissez Vos Commentaires